ABONNEZ VOUS
Qui sommes-nous? Contacts Nos autres sites Recommander ce site Google+ facebook
La gazette du laboratoire
Recherche par mot clé / Search by keyword
S'abonner à la e-lettre de la gazette
S'abonner aux infos nouveautés
 Produits et Sociétés

Infos Nouveautés WEB
Galerie produits
La E-lettre
LABORATOIRE.COM
Formations
White papers Novembre 2014
Applications vidéos

 Actualités

Les titres du mois
La E-gazette
Les brèves
Les offres d'emploi
Appels d'offres

 Utiles

Annuaire des fournisseurs
Calendrier des manifestations
Calendrier des webinaires
Petites Annonces
Infos financement / Bourses
Les archives de la Gazette
Où rencontrer la Gazette
Liens professionnels

 

 

 

Accueil / Les brèves / La Fondation La main à la pâte retient les Universités de Strasbourg et de Toulouse pour installer en 2012 les premières Maisons pour la science et la technologie au service des professeurs

Saisissez votre mot clé :  
Consulter les archives des brèves

Envoyer un communiqué

   
 

2011-12-14 
La Fondation La main à la pâte retient les Universités de Strasbourg et de Toulouse pour installer en 2012 les premières Maisons pour la science et la technologie au service des professeurs

La toute nouvelle Fondation La main à la pâte, créée par l’Académie des sciences en partenariat avec l’École normale supérieure de Lyon et l’École normale supérieure (rue d’Ulm, Paris), a retenu les Universités de Strasbourg et de Toulouse, parmi les six Universités et Rectorats sollicités par l’Académie des sciences, pour l’implantation en région de Maisons axées sur le développement professionnel des professeurs enseignant les sciences à l'école et au collège. Ces deux prototypes s’inscrivent dans le projet présenté par l’Académie des sciences aux Investissements d’avenir et doté de 8 millions d’euros pour la période 2012-2016 *.

Pour donner corps au projet de Maisons pour la science et la technologie au service des professeurs, l’Académie des sciences, l’École normale supérieure (ENS) et l’ENS de Lyon ont mis en place une Fondation de coopération scientifique, la « Fondation pour l’éducation à la science dans le sillage de La main à la pâte », dite Fondation La main à la pâte. Créée par décret le 11 octobre 2011, c’est à l’issue de son premier Conseil d'administration réuni ce mercredi 14 décembre que les trois partenaires annoncent les choix faits pour la mise en oeuvre des fonds attribués à l’Académie des sciences via une convention avec l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) :
- Les  Universités de Strasbourg et de Toulouse seront financées pour installer les deux premières Maisons régionales. Celles-ci ouvriront leurs portes aux professeurs à la rentrée scolaire 2012.
-  L'Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand) et l'Université de Lorraine (Metz-Nancy) sont retenues au titre de Maisons émergentes, auxquelles une dotation d’amorçage sera attribuée.
- Les propositions des Universités Aix-Marseille et Nantes manifestent un fort potentiel, tout en n’étant pas encore en phase avec le cahier des charges des Maisons. Leurs propositions pourront être affinées en vue d’une étape ultérieure.

Un Centre national situé à Paris, et également financé par ces fonds, prolonge dès janvier 2012, dans la continuité, l’action de la Délégation à l’éducation et à la formation de l’Académie des sciences. Il coordonnera l’action des Maisons, tout en poursuivant le développement du réseau national et international de La main à la pâte, lancé par Georges Charpak autour de la curiosité et du raisonnement chez les jeunes.

Le Conseil d’administration de la Fondation La main à la pâte tient à souligner la remarquable mobilisation des six universités sollicitées par l’Académie des sciences, ainsi que l'intérêt qu'a suscité, dans d'autres Universités et Rectorats, la possibilité de créer ces Maisons rapprochant les professeurs d’une science vivante représentée par ses praticiens (universitaires, chercheurs, ingénieurs…). L’espoir demeure d’une seconde attribution de fonds à la culture scientifique par les Investissements d'avenir, ce qui autoriserait de nouvelles créations.

La Fondation La main à la pâte, une fondation de coopération scientifique

La ”Fondation pour l’éducation à la science dans le sillage de La main à la pâte“, créée par décret le 11 octobre 2011 (JO du 13 octobre), est une Fondation de coopération scientifique : association d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche prenant la forme d’une personne morale de droit privé à but non lucratif, soumise aux règles relatives aux fondations reconnues d’utilité publique. Le  Conseil d’administration a élu Pierre LÉna, Membre de l’Académie des sciences, comme Président de la Fondation, choisi deux  personnalités qualifiées pour siéger en son sein, Sir John Holman et Claude ThÉlot et désigné les 13 membres du Conseil d’orientation scientifique, pédagogique et de valorisation. La Fondation La main à la pâte, dirigée par David Jasmin et son adjointe Béatrice Salviat, structurera dans un avenir proche ses relations avec les quatre partenaires privés qui la soutiennent : la Fondation Mérieux, Michelin, Saint-Gobain et Total.

* Pour en savoir plus sur le projet : http://www.academie-sciences.fr/activite/enseign/ia_0911.htm

Contact :
Marie-Laure Moinet
Chargée des relations avec la presse
Délégation à l'Information Scientifique et à la Communication
Académie des sciences,
23, quai de Conti - 75 006 Paris
presse@academie-sciences.fr
http://www.academie-sciences.fr

 
     

 


Retour

 

 

Tél : +33 4 77 72 09 65
Email : gazettelabo@gazettelabo.fr

Mentions légales
© 2011 la gazette du laboratoire, All rights reserved