ABONNEZ VOUS
Qui sommes-nous? Contacts Nos autres sites Recommander ce site Google+ facebook
La gazette du laboratoire
Recherche par mot clé / Search by keyword
S'abonner à la e-lettre de la gazette
S'abonner aux infos nouveautés
 Produits et Sociétés

Infos Nouveautés WEB
Galerie produits
La E-lettre
LABORATOIRE.COM
Formations
White papers décembre 2014
Applications vidéos

 Actualités

Les titres du mois
La E-gazette
Les brèves
Les offres d'emploi
Appels d'offres

 Utiles

Annuaire des fournisseurs
Calendrier des manifestations
Calendrier des webinaires
Petites Annonces
Infos financement / Bourses
Les archives de la Gazette
Où rencontrer la Gazette
Liens professionnels

 

 

 

Accueil / Les brèves / Transgene et la Ligue nationale contre le cancer signent un partenariat pour accélérer la recherche et le développement de nouvelles biothérapies anticancéreuses

Saisissez votre mot clé :  
Consulter les archives des brèves

Envoyer un communiqué

   
 

2011-12-16 
Transgene et la Ligue nationale contre le cancer signent un partenariat pour accélérer la recherche et le développement de nouvelles biothérapies anticancéreuses

Strasbourg, France, le 16 décembre 2011 –Transgene (NYSE Euronext Paris: FR0005175080), société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’immunothérapies innovantes, et la Ligue nationale contre le cancer, association reconnue d’utilité publique, annoncent aujourd’hui la signature d’un partenariat pour accélérer la recherche et le développement de nouvelles biothérapies anticancéreuses.

La Ligue a initié, financé et développé dès 2000 un programme ambitieux nommé «CIT Cartes d'Identité des Tumeurs®» afin d’analyser les gènes et altérations chromosomiques dans un grand nombre de cancers. L’objectif est à terme pour chaque patient de mieux préciser son diagnostic, de prédire l’évolution de sa maladie et sa réponse aux traitements, et d’améliorer son suivi thérapeutique.

Le programme CIT permet notamment d’identifier des bio-marqueurs ou des cibles thérapeutiques liés à des mécanismes cellulaires particuliers ou spécifiques de certaines tumeurs, à l’instar de TG4010, vaccin thérapeutique en cours de développement par Transgene, qui vise l’antigène tumoral MUC1 présent dans divers types de cancers (poumon, sein, prostate…). La mise en synergie des compétences de la Ligue et de Transgene vise à accélérer le développement de médicaments spécifiques pour certaines tumeurs. Cette collaboration est la première unissant une grande association de lutte contre le cancer et une entreprise de biotechnologie.

« La thérapie ciblée est au coeur de la stratégie de Transgene, avec notamment le programme TG4010, qui entre actuellement en phase 2b/3 en associant le développement en parallèle de deux bio-marqueurs et d’un vaccin thérapeutique » a déclaré Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. Il a ajouté : « C’est donc tout naturellement que nous avons souhaité entrer dans un partenariat stratégique de long terme avec la Ligue nationale contre le cancer, qui, en même temps qu’une collection tumorale importante, a développé une expertise unique dans l’analyse des tumeurs ».

« Le programme CIT, fruit du financement des 103 Comités départementaux de la Ligue, a mis en lumière des mécanismes fondamentaux de la tumorigenèse et identifié plusieurs signatures de gènes permettant de guider des décisions médicales » a expliqué le Professeur Jacqueline Godet, Vice-présidente de la Ligue en charge de la Recherche. Elle a également précisé : « Un enjeu majeur pour la Ligue est d’utiliser ces connaissances pour apporter un bénéfice aux patients ; c’est pourquoi il est important d’établir des partenariats avec des sociétés biopharmaceutiques qui ont des compétences mondialement reconnues comme Transgene, afin d’accélérer la mise au point de nouvelles thérapies anticancéreuses.»

Cette collaboration permettra de mettre en évidence des cibles membranaires spécifiques de cancers à partir des données d’expression des gènes acquises par la Ligue sur plus de 4 800 tumeurs. Ce partenariat se veut exemplaire dans le respect des missions des partenaires, afin de remettre le patient au centre du dispositif de R&D et d’appliquer au plus tôt les résultats de cette collaboration.

A propos de Transgene :

Transgene, membre du groupe Institut Mérieux, est une société biopharmaceutique qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie pour le traitement des cancers et des maladies infectieuses. La société a quatre produits en développement clinique de phase II : TG4010 et JX594/TG6006, pour lesquels des essais de phase II ont déjà été achevés, TG4001 et TG4040. Transgene a conclu des accords stratégiques pour deux de ses produits: une option sur licence avec Novartis pour le développement du vaccin thérapeutique TG4010 pour le traitement de différents cancers, et-un accord de licence de la société américaine Jennerex Biotherapeutics, Inc. pour le développement et la commercialisation de JX594/TG6006, un virus oncolytique. Transgene dispose de capacités de fabrication de vecteurs viraux.
Pour de plus amples renseignements sur Transgene, consulter son site internet www.transgene.fr

A propos de la Ligue nationale contre le cancer :


Premier financeur privé de la recherche contre le cancer en France, la Ligue est une organisation non gouvernementale indépendante reposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses militants. Forte de plus de 750 000 donateurs et adhérents et 12 000 bénévoles réguliers, la Ligue est un mouvement populaire organisé en une fédération de 103 Comités départementaux. Ensemble, ils luttent dans trois directions complémentaires : chercher pour guérir, prévenir pour protéger, accompagner pour aider (pour en savoir plus : www.ligue-cancer.net). La politique de Recherche de la Ligue s'articule autour de la recherche fondamentale, de la recherche clinique et épidémiologique, et de la recherche en sciences humaines et sociales. Elle est pilotée en toute indépendance et transparence par un conseil scientifique national et des conseils scientifiques régionaux et interrégionaux. En initiant et finançant des projets qui vont de la recherche fondamentale jusqu’au lit du patient, la Ligue suscite des avancées importantes dans le traitement et la qualité de vie des malades.

Disclaimer :
Ce communiqué de presse peut contenir des informations ainsi que des déclarations prospectives notamment relatives aux résultats des études cliniques et au développement des candidats produits de Transgene. Les essais cliniques et la réussite du développement d’un produit dépendent d’une multiplicité de facteurs, dont le bon déroulement du recrutement des patients, le risque d’effets secondaires néfastes non prévisibles Les résultats d’études ultérieures avec plus de données pourraient être moins favorables que ceux des premières études et il ne peut être certain que les produits en développement fassent la preuve d’une véritable efficacité thérapeutique ou soient autorisés ou rencontrent un succès commercial Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites Internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).

Contacts
Transgene
Jean-Yves Bonnefoy, VP- Recherche & Développement
+33(0)3 88 27 91 50
Philippe Archinard, Président-Directeur Général,
+33 (0)3 88 27 91 22

Ligue Nationale Contre le Cancer
Elodie Audonnet, Chargée de Communication,
AudonnetE@ligue-cancer.net
Fabien Petel, Responsable Scientifique du Partenariat,
PetelF@ligue-cancer.net

IMAGE 7
Estelle Guillot-Tantay, + 33 (0) 1 53 70 74 95
Albane de la Tour d’Artaise, + 33 (0) 1 53 70 74 89

 
     

 


Retour

 

 

Tél : +33 4 77 72 09 65
Email : gazettelabo@gazettelabo.fr

Mentions légales
© 2011 la gazette du laboratoire, All rights reserved