ABONNEZ VOUS
Qui sommes-nous? Contacts Nos autres sites Recommander ce site Google+ facebook
La gazette du laboratoire
Recherche par mot clé / Search by keyword
S'abonner à la e-lettre de la gazette
S'abonner aux infos nouveautés
 Produits et Sociétés

Infos Nouveautés WEB
Galerie produits
La E-lettre
LABORATOIRE.COM
Formations
White papers Octobre 2014
Applications vidéos

 Actualités

Les titres du mois
La E-gazette
Les brèves
Les offres d'emploi
Appels d'offres

 Utiles

Annuaire des fournisseurs
Calendrier des manifestations
Calendrier des webinaires
Petites Annonces
Infos financement / Bourses
Les archives de la Gazette
Où rencontrer la Gazette
Liens professionnels

 

 

 

Accueil / Les brèves / 7ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse : l’Agence de la biomédecine lance une grande chaîne de solidarité sur Internet pour recruter 18 000 nouveaux donneurs

Saisissez votre mot clé :  
Consulter les archives des brèves

Envoyer un communiqué

   
 

2012-03-14 
7ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse : l’Agence de la biomédecine lance une grande chaîne de solidarité sur Internet pour recruter 18 000 nouveaux donneurs

A l’occasion de la 7ème semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse (du lundi 19 au dimanche 25 mars 2012), l’Agence de la biomédecine lance une campagne de sensibilisation novatrice sur Internet, en collaboration avec l’Etablissement Français du Sang, les centres hospitaliers, la société française de greffe de moelle osseuse et de thérapie cellulaire et les associations.

Dès le lundi 19 mars en se connectant au site www.dondemoelleosseuse.fr, les internautes auront la possibilité de participer à la création collective d’un film destiné à faire connaître à un large public toute l’importance du don de moelle osseuse. Un seul enjeu : être encore plus nombreux pour donner aux malades un espoir supplémentaire de guérison en recrutant 18 000 nouveaux donneurs et en diversifiant les profils inscrits sur le registre France Greffe de Moelle.


Chaque année, 2 000 personnes sont atteintes de maladies graves du sang, comme les leucémies, les lymphomes, mais aussi d’autres formes de pathologies sanguines moins connues. Aujourd’hui, ces maladies peuvent être soignées par une greffe de moelle osseuse. Chaque donneur de moelle osseuse peut ainsi offrir à un malade une chance supplémentaire de guérison. C’est parce que la compatibilité entre deux individus est très rare que plus les donneurs seront nombreux et plus la probabilité de sauver un malade augmentera.

Le lancement d’une grande chaîne de solidarité sur Internet

L’Agence de la biomédecine lance une grande opération de recrutement novatrice sur Internet destinée à mobiliser et à sensibiliser le plus grand nombre de personnes au don de moelle osseuse, tout en rappelant la nécessité de s’inscrire sur le Registre des donneurs volontaires de moelle osseuse. Cette nouvelle campagne s’appuie sur la force d’un film web participatif « Un instantané pour tout changer » dont l’objectif est de faire grandir la communauté des donneurs. En se connectant sur le site www.dondemoelleosseuse.fr dès le 19 mars 2012, les internautes auront la possibilité de participer à la création collective d’un film destiné à faire connaître à un large public toute l’importance du don de moelle osseuse. Chacun d’eux pourra apporter sa contribution personnelle au film mais aussi relayer auprès de ses proches l’appel à la mobilisation de nouveaux donneurs de moelle osseuse et s’inscrire sur le Registre français des donneurs volontaires de moelle osseuse. Les internautes pourront également retrouver et échanger avec la communauté des donneurs de moelle osseuse sur Facebook à l’adresse www.facebook.com/dondemoelleosseuse

Emmanuelle Prada-Bordenave, directrice générale de l’Agence de la biomédecine
« En tant qu’institution publique rattachée au ministère de la Santé, notre rôle à l’Agence de la biomédecine est d’organiser et de développer le don, le prélèvement et la greffe de moelle osseuse, pour apporter aux malades une chance supplémentaire d’accéder à un traitement. Cette nouvelle campagne de mobilisation s’inscrit dans la continuité de tous les efforts menés depuis maintenant 7 ans, afin de promouvoir en France le don de moelle osseuse. Pour 2012, nous avons souhaité lancer grâce à Internet un appel au grand public et à sa solidarité. Lui dire que nous avons besoin de l’aide de chacun et que de nouveaux donneurs volontaires s’inscrivent en nombre sur le registre France Greffe de Moelle. Ce film participatif « Un instantané pour tout changer » auquel chacun peut contribuer sur le site www.dondemoelleosseuse.fr montre que nous portons tous en nous l’espoir de sauver la vie d’un malade… en devenant donneurs. »

Plus les veilleurs de vie sont nombreux, plus l’espoir de sauver un malade augmente

En France, 197 000 personnes se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s’inscrivant sur le Registre France greffe de moelle. Elles sont rassemblées dans une communauté, celle des « veilleurs de vie », des donneurs discrets mais dont l’engagement est sans faille le jour où un malade aura besoin d’eux. Ces « veilleurs de vie » ne sont pas encore assez nombreux pour répondre aux besoins des malades. Chaque année, l’Agence de la biomédecine doit recruter un minimum de 18 000 nouveaux donneurs et contribuer à ce que le registre France Greffe de Moelle atteigne la taille de 240 000 donneurs inscrits d’ici 2015.
En 2011, 1 544 greffes de moelle osseuse ont été réalisées à partir de donneurs volontaires (52 % à partir de donneurs issus du registre et 48 % grâce à un don dans la famille).

S’engager pour la vie en devenant donneur

Rejoindre la communauté des « veilleurs de vie » en devenant donneur de moelle osseuse est un engagement fort. Il suppose que chaque personne soit suffisamment informée sur le besoin des malades et les implications du don, avant d’accepter de donner un peu d’elle-même pour un jour peut-être sauver une vie.

3 conditions pour devenir donneur
Pour devenir donneur de moelle osseuse, il est indispensable d’être en parfaite santé, d’être âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l’inscription, d’accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang.

2 modes de prélèvement à connaître
Le prélèvement de la moelle osseuse peut se faire de deux manières. Ce choix est déterminé par le médecin, en tenant compte des caractéristiques du donneur et du receveur.

- Le prélèvement dans les os postérieurs du bassin : effectué sous anesthésie générale : l’intervention dure 1 heure environ et nécessite une hospitalisation de deux jours. Ce type de prélèvement permet le recueil des cellules souches de la moelle osseuse mais aussi de leur environnement.

- Le prélèvement dans le sang par cytaphérèse : le donneur reçoit un médicament par injection sous-cutanée, une semaine avant le prélèvement en ambulatoire, libérant les cellules souches de la moelle osseuse qui vont quitter les os pour passer temporairement dans le sang, où elles seront prélevées.

Le prélèvement se planifie entre 1 et 3 mois à l’avance, ce qui permet au donneur de prendre les dispositions nécessaires. La législation prévoit la prise en charge des frais liés à l’intervention et l’organisation d’un arrêt de travail si nécessaire.

Pour s’informer ou faire sa demande d’inscription sur le registre France Greffe de Moelle : www.dondemoelleosseuse.fr

A propos de l’Agence de la biomédecine

L'Agence de la biomédecine est un établissement public national créé par la loi de bioéthique du 6 août 2004, relevant du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement et de la greffe d’organes, de tissus et de cellules, ainsi que de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaines. L’Agence de la biomédecine met tout en oeuvre pour que chaque malade reçoive les soins dont il a besoin, dans le respect des règles de sécurité sanitaire, d’éthique et d’équité. Par son expertise, elle est l’autorité de référence sur les aspects médicaux, scientifiques et éthiques relatifs à ces questions. L’Agence de la biomédecine développe également l’information auprès du grand public en matière de prélèvement et de greffe de la moelle osseuse.

Contacts presse pour l’Agence de la biomédecine
Cécile Lardillon, GolinHarris - Tél. 01 40 41 54 83 – cecile.lardillon@golinharris.com
Quentin Vivant, GolinHarris - Tél. 01.40.41.54.28 – quentin.vivant@golinharris.com

 
     

 


Retour

 

 

Tél : +33 4 77 72 09 65
Email : gazettelabo@gazettelabo.fr

Mentions légales
© 2011 la gazette du laboratoire, All rights reserved