ABONNEZ VOUS
Qui sommes-nous? Contacts Nos autres sites Recommander ce site Google+ facebook
La gazette du laboratoire
Recherche par mot clé / Search by keyword
S'abonner à la e-lettre de la gazette
S'abonner aux infos nouveautés
 Produits et Sociétés

Infos Nouveautés WEB
Galerie produits
La E-lettre
LABORATOIRE.COM
Formations
White papers Novembre 2014
Applications vidéos

 Actualités

Les titres du mois
La E-gazette
Les brèves
Les offres d'emploi
Appels d'offres

 Utiles

Annuaire des fournisseurs
Calendrier des manifestations
Calendrier des webinaires
Petites Annonces
Infos financement / Bourses
Les archives de la Gazette
Où rencontrer la Gazette
Liens professionnels

 

 

 

Accueil / Les brèves / Enterome clôture un tour de table d’un montant de 5 millions d’euros

Saisissez votre mot clé :  
Consulter les archives des brèves

Envoyer un communiqué

   
 

2012-03-22 
Enterome clôture un tour de table d’un montant de 5 millions d’euros

Ce financement va permettre à Enterome d’accélérer le développement de sa technologie unique de métagénomique bactérienne et de permettre son exploitation afin d’offrir des solutions diagnostiques et thérapeutiques pour les maladies associées aux anomalies du microbiote intestinal

Paris, 22 mars 2012 – Enterome, société dédiée au développement de biomarqueurs de maladies chroniques liées à des anomalies de la composition bactérienne de l’intestin (maladies métaboliques et inflammatoires intestinales), annonce aujourd’hui la finalisation d’un tour de table d’un montant de 5 millions d’euros. A terme, Enterome a pour objectif de valoriser ces biomarqueurs à travers la commercialisation de nouveaux diagnostics médicaux et de solutions thérapeutiques associées. Ce financement fait suite à une précédente levée de fonds de 1,5 million d’euros auprès de Seventure Partners (Natixis) et d’INRA Transfert.

Ce nouveau tour de table réunit Seventure Partners et Lunbeckfond Ventures en tant que co-investisseurs. Seventure est l’un des investisseurs en capital-risque les plus actifs au niveau européen, qui investit dans des sociétés spécialisées dans les sciences de la vie et les technologies de l’information et de la communication. Lundbeckfond Ventures est un fonds de capital-risque spécialisé dans le financement de sociétés dans le domaine de la santé tant en Europe qu’aux Etats-Unis.

Les fonds levés permettront à Enterome de réaliser ses premiers objectifs. Après la validation de ses biomarqueurs brevetés, Enterome ambitionne de les valoriser sous forme d’outils de stratification et de diagnostic médical.

Enterome prévoit d’initier des partenariats industriels (pharmacie et nutrition), et de commercialiser ses tests auprès des professionnels de santé en Europe et aux Etats-Unis. Les deux principaux projets d’Enterome concernent la stéato-hépatite non alcoolique (SHNA) et les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).

L’équipe fondatrice d’Enterome se compose de managers expérimentés issus de l’industrie pharmaceutique, en particulier de cadres issus de la société Fovea Pharmaceuticals (acquise par Sanofi en 2009), ainsi que des spécialistes des biomarqueurs. Bernard Gilly est le nouveau Président du Conseil d’Administration d’Enterome.

« Les investisseurs Seventure et Lundbeckfond Ventures étaient particulièrement intéressés par Enterome en raison de la nature unique de sa technologie, de sa relation privilégiée avec l’INRA et de sa capacité à identifier des biomarqueurs innovants et industrialisables sous forme de diagnostic », déclare Pierre Bélichard, Directeur Général d’Enterome. « Les travaux réalisés par l’équipe scientifique fondatrice d’Enterome ont permis d’améliorer la compréhension de la composition du microbiote humain au point de permettre à présent le développement de biomarqueurs innovants et de solutions thérapeutiques associées. Cette technologie a été reconnue comme étant l’une des cinq percées scientifiques majeures de l’année 2011 par la revue Science. »

L’intestin humain renferme des milliards de bactéries, le microbiote intestinal, qui compte 150 fois plus de gènes que le génome humain. Le microbiote de chaque individu est unique et il existe d’importantes diversités entre chaque personne. Au cours des cinq dernières années, les médecins et les chercheurs ont prouvé le rôle incontestable du microbiote intestinal dans le développement de nombreuses maladies, principalement les pathologies métaboliques chroniques et les maladies inflammatoires intestinales. Ces maladies affectent entre 25 et 40 pour cent de la population occidentale. La stéatose hépatique en est l’une d’entre-elles, sa forme la plus sévère (la stéato-hépatite non alcoolique - SHNA) est diagnostiquée chez 2 à 3 pour cent de la population mondiale.

La technologie d’Enterome a été initialement développée à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) à Jouy-en-Josas (France), par Dusko Ehrlich. La collaboration avec l’INRA fournit à la société un accès exclusif aux découvertes réalisées sur la plateforme de métagénomique de l’INRA dans des pathologies spécifiques, incluant le diabète de type 2 et les maladies du foie et de l’intestin.

« L’évaluation du rôle de la flore intestinale sur la santé et sur l’apparition des maladies représente une opportunité d’influencer la médecine d’une façon complètement nouvelle et non explorée », ajoute Dusko Ehrlich, Fondateur Scientifique d’Enterome et leader du consortium européen MetaHIT (le Congrès International du Microbiome Humain a été organisé par MetaHIT à Paris du 19 au 21 mars 2012, www.metahit.eu).

« Nous sommes particulièrement satisfaits de constater que l’un de nos principaux outils de recherche a permis la création d’une société financée par un groupe international d’investisseurs », déclare Gérard Jacquin, Président d’INRA Transfert. « Enterome est un élément clé de notre projet Metagenopolis, un centre d’excellence dédié à la métagénomique du microbiote humain développé par l’INRA. »

« Je suis particulièrement fière de voir Enterome se développer ainsi, aidé par la relation de confiance que Seventure a nouée avec l’INRA au cours de ces dernières années »
, se félicite Isabelle de Cremoux, Directeur du département sciences de la vie de Seventure (Natixis).

« Nous sommes impressionnés par le leadership d’Enterome et nous sommes très confiants sur le fait que la société transformera cette plateforme très innovante en de précieux outils diagnostiques et thérapeutiques », déclare Johan Kördel, membre de Lundbeckfond Ventures.

Emmanuelle Porte et Sylvie Hamel, avocates spécialisées en Venture Capital chez Nixon Peabody, ont agi en tant que conseils d’Enterome lors de ce tour de table de Série A.

A propos d’Enterome

Enterome est une société privée de biotechnologie dédiée au développement de médicaments et de biomarqueurs pour les maladies graves et les maladies chroniques liées à des anomalies de la composition bactérienne de l’intestin. La technologie d’Enterome a été initialement développée à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique à Jouy-en-Josas - France), par Dusko Ehrlich. Enterome développe son propre pipeline de biomarqueurs pour les maladies chroniques graves telles que la stéato-hépatite non alcoolique (SHNA), le diabète de type 2 et les maladies inflammatoires de l’intestin (maladie de Crohn – rectocolite hémorragique).
Enterome est basée à Paris et emploie actuellement 6 employés.
Pour plus d’information : http://www.enterome.com/

Contact Enterome
Pierre Bélichard, Directeur Général
pbelichard@enterome.com
Tel : +33 6 81 53 96 33

 
     

 


Retour

 

 

Tél : +33 4 77 72 09 65
Email : gazettelabo@gazettelabo.fr

Mentions légales
© 2011 la gazette du laboratoire, All rights reserved