ABONNEZ VOUS
Qui sommes-nous? Contacts Nos autres sites Recommander ce site Google+ facebook
La gazette du laboratoire
Recherche par mot clé / Search by keyword
S'abonner à la e-lettre de la gazette
S'abonner aux infos nouveautés
 Produits et Sociétés

Infos Nouveautés WEB
Galerie produits
La E-lettre
LABORATOIRE.COM
Formations
White papers décembre 2014
Applications vidéos

 Actualités

Les titres du mois
La E-gazette
Les brèves
Les offres d'emploi
Appels d'offres

 Utiles

Annuaire des fournisseurs
Calendrier des manifestations
Calendrier des webinaires
Petites Annonces
Infos financement / Bourses
Les archives de la Gazette
Où rencontrer la Gazette
Liens professionnels

 

 

 

Accueil / Les brèves / EyeBrain participe à l’organisation d’un symposium sur la paralysie supranucléaire progressive (PSP)

Saisissez votre mot clé :  
Consulter les archives des brèves

Envoyer un communiqué

   
 

2012-03-28 
EyeBrain participe à l’organisation d’un symposium sur la paralysie supranucléaire progressive (PSP)

Destiné aux neurologues praticiens et gériatres, ce congrès scientifique a pour objectif de former les praticiens aux différents outils diagnostiques existants sur la PSP

Ivry-sur-Seine, France, le 28 mars 2012 - EyeBrain, société qui développe des dispositifs médicaux pour l’aide au diagnostic précoce et le suivi de maladies neurologiques, annonce aujourd’hui sa collaboration avec le centre de référence des Démences Rares, l’association PSP France et la municipalité de Nice pour la mise en place d’un symposium sur la paralysie supranucléaire progressive. Le « Symposium PSP » se déroulera le lundi 2 avril 2012 à l’Université Sophia-Antipolis, pôle de St Jean d’Angély (UFR Lettres, Arts et Sciences Humaines), à Nice.

Coordonné par le Professeur Marc Vérin, du CHU de Rennes, le « Symposium PSP » souhaite répondre aux difficultés rencontrées par les neurologues praticiens pour diagnostiquer la paralysie supranucléaire progressive et leur permettre de confronter les différentes approches envisageables pour la prise en charge de la maladie. Le congrès bénéficiera également de l’écho des Journées de Neurologie de Langue Française (JNLF), prévues du 3 au 6 avril, et dont l’objectif est aussi de favoriser les relations entre les diverses structures et associations s'intéressant au système nerveux.

Véritable lieu d’échanges scientifiques et technologiques, le « Symposium PSP » abordera, tout au long de la journée, les aspects cliniques, les aspects cognitifs, les troubles oculomoteurs, ou encore les biomarqueurs de la maladie.

« La participation d’EyeBrain à l’organisation de ce congrès démontre une vraie reconnaissance de la part des professionnels du monde médical du savoir-faire de la société en matière d’aide à l’évaluation des syndromes parkinsoniens »
, déclare Serge Kinkingnéhun, PDG de la société. « Nous souhaitons développer la confiance des neurologues dans notre capacité à fournir des produits performants, à l’avant-garde de l’oculomotricité pour aider aux diagnostics neurologiques et au suivi des patients. »

Le Mobile EyeBrain Tracker (Mobile EBT) est actuellement le seul dispositif médical du marché qui peut aider à différencier plusieurs syndromes parkinsoniens, dont la paralysie supranucléaire progressive (PSP), grâce à l’examen des mouvements oculaires des patients.

Cette aide est précieuse pour les neurologues car la paralysie supranucléaire progressive est une maladie rare, très difficile à diagnostiquer à un stade précoce (en moyenne, il faut plus de trois ans pour dépister cette maladie).

On considère que la PSP représente 5 à 10 pour cent des syndromes parkinsoniens, ce qui lui vaut d'être, en importance, le deuxième syndrome parkinsonien après la maladie de Parkinson. La paralysie supranucléaire progressive provoque chez le patient des lésions du système nerveux central (tronc cérébral) affectant progressivement sa vue, son équilibre, sa mobilité, sa déglutition et sa parole. Elle affecte aujourd'hui plusieurs dizaines de milliers de personnes en Europe (40 à 60 000, dont 3 000 en France, selon les estimations). Elle se déclare majoritairement chez des personnes âgées de 55 à 65 ans.

Pour retrouver le programme complet du « Symposium PSP »
http://www.pspnice2012.com/index.php?p=accueil

A propos d’EyeBrain

EyeBrain fabrique des dispositifs médicaux d’aide au diagnostic précoce de maladies neurologiques. Ces outils sont basés sur l’oculomotricité. Ils permettent de tester des régions spécifiques du cerveau grâce à l’enregistrement et à l’analyse du mouvement des yeux selon des algorithmes très sophistiqués développés par la société. Les outils développés par EyeBrain viennent combler un vide diagnostic en neurologie. Pour la première fois, les cliniciens peuvent s’appuyer sur un simple jeu de paramètres de mouvements oculaires pour différencier des syndromes très similaires comme la PSP (paralysie supranucléaire progressive) et la DCB (Dégénérescence cortico-basale). L’examen est facile à réaliser, non-invasif et les résultats sont obtenus en moins de 20 min pour un coût faible.
Le dispositif Mobile EyeBrain Tracker (Mobile EBT) offre une solution complète qui inclut un casque, un ordinateur et deux écrans, ainsi que des logiciels de stimulation et d’analyse. Utilisé en routine clinique, il permet d’ores et déjà d’aider à la caractérisation précoce de syndromes parkinsoniens, d’aider au diagnostic de la sclérose en plaques et de suivre l’évolution de ces pathologies. Des études sont également en cours pour caractériser les anomalies oculomotrices dans des troubles de la lecture comme, par exemple, chez des personnes dyslexiques.
Le Mobile EBT (Mobile EyeBrain Tracker) est le seul dispositif de ce type dans le monde à avoir obtenu le marquage CE. La société est certifiée ISO 9001 et ISO 13485. L’examen oculométrique est remboursé par la sécurité sociale en France.
Créée en 2008, EyeBrain est installée à Ivry-sur-Seine (94) et emploie 15 personnes. La société a levé 1,2 million d’euros en 2009 auprès de CapDecisif et G1J et génère déjà un chiffre d’affaires grâce aux ventes du dispositif. Des collaborations sont en cours avec l’Inserm, le CNRS, l’AP-HP, l’Université Paris-Descartes et l’ICM (Institut du Cerveau et la Moelle Epinière).
Pour plus d’information sur la société : http://www.eye-brain.com
Pour plus d’information sur l’oculomotricité : http://www.eyebrainpedia.com

Contact media et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Andrew Lloyd – Jihane Douazi
allo@ala.com - jihane@ala.com
Tel : + 33 1 56 54 07 00

 
     

 


Retour

 

 

Tél : +33 4 77 72 09 65
Email : gazettelabo@gazettelabo.fr

Mentions légales
© 2011 la gazette du laboratoire, All rights reserved