Décembre 2001 - n°63

Les standards de qualité d'eau

VIVENDI WATER STI - ELGA

Tel : 01.40.83.65.00 / Fax : 01.40.83.64.50 / E-mail : elgalabwater@vwater-sti.fr / http://www.elgalabwater.com


L'eau purifiée est utilisée dans toutes les industries et les organisations à orientation scientifique.

Les organismes de standardisation nationaux et internationaux, notamment le British Standards Institute (BSI), l'American Society for Testing and Materials (ASTM) et l'International Organisation for Standardisation (ISO), ont établi des normes de qualité d'eau pour les applications générales. D'autres groupes utilisent des critères spécifiques, particuliers à leur domaine. Parmi ceux-ci, figurent les Pharmacopées et le National Commitee for Clinical Laboratory Standards (NCCLS).

Trois qualités d'eau purifiée

QUALITE 1

C'est une eau débarrassée de tout contaminant organique ou ionique, qu'il soit dissous ou colloïdal, et convenant aux utilisations les plus pointues comme la chromatographie liquide haute performance ; elle doit être produite par purification de l'eau de qualité 2 (par exemple, par osmose inverse ou déminéralisation suivie d'une filtration à travers une membrane de 0,2 Ám afin d'éliminer les particules ou encore par redistillation)

QUALITE 2

C'est une eau contenant un très faible taux de contaminants inorganiques, organiques ou colloïdaux.

Elle convient aux utilisations analytiques sensibles, comme la spectrométrie d'absorption atomique (AAS) et la détermination des constituants en analyse de traces. Cette qualité d'eau doit être produite, par exemple, par distillation multiple, par déminéralisation ou par osmose inverse suivie d'une distillation.

QUALITE 3

C'est une eau adaptée à la préparation de solutions et à la plupart des applications en chimie. Elle doit être produite par distillation unique, par déminéralisation ou par osmose inverse. Sauf indication contraire, elle peut être utilisée pour le travail d'analyse ordinaire.

Les standards de la Pharmacopée

Les Pharmacopées sont éditées par les autorités américaines, japonaises et européennes. Chacune précise les matériaux à utiliser dans les applications médicales.

Des critères supplémentaires sont définis pour l'eau nécessaire aux applications stériles. Les standards pour l'eau purifiée donnés par la pharmacopée européenne (EP), ainsi que par la pharmacopée américaine (USP) sont résumés ci-dessous. L'eau pour préparation d'injectables a des standards bactériens et pyrogéniques différents, et ses méthodes de préparation sont spécifiées.

Les exigences actuelles des pharmacopées pour la qualité de l'Eau purifiée et de l'Eau Pour Préparations Injectables

 

Propriétés
Eau Purifié en vrac (juillet 99)
Eau PPI en vrac
USP XXIV
Caractéristiques
 
PH
Substances oxydables
Conductivité
Nitrates
Dioxyde de carbone
Germes
Endotoxines
Liquide limpide,Incolore, Liquide limpide,incolore,
inodore et insipide inodore et insipide
TOC < 0,5 mg/l TOC < 0,5 mg/l
< 4,3 ÁS/cm à 20°C < 1,1 ÁS/cm à 20°C
< 0,2 ppm < 0,2 ppm
< 0,1 ppm < 0,1 ppm
_ _
< 100 CFU / ml < 10 CFU / 100 ml
_ < 0,25 UE / ml
   
   
TOC < 500 ppb TOC < 500 ppb
< 1,3 ÁS/cm à 25°C < 1,3 ÁS/cm à 25°C
_ _
_ _
_ _
< 100 CFU / ml < 10 CFU / 100 ml
_ < 0,25 UE / ml

Mise à jour : janvier 2000

Les types d'eau purifiée

Selon la classification de VIVENDI WATER STI - ELGA, quatre types d'eau purifiée sont utilisés en laboratoire :

1/ L'eau de qualité primaire a le niveau de pureté le plus bas, et possède normalement une conductivité de l'ordre de 1 à 50 Ás/cm. Elle peut être produite par simple passage sur une résine échangeuse d'ions de type cation fort / anion faible, ou par osmose inverse.

Les applications typiques, utilisant de l'eau de qualité primaire, sont le rinçage de la verrerie, l'alimentation de machines à laver et la préparation générale de solutions.

2/ L'eau déminéralisée possède habituellement une conductivité de l'ordre de 1,0 à 0,1 Ás/cm (c'est-à-dire une résistivité de 1,0 à 10,0 MW.cm) et est produite par passage sur une résine à lits mélangés.

Elle est utilisée pour des usages variés, parmi lesquels la préparation de standards et de réactifs d'analyses, la dilution d'échantillons, l'alimentation des appareils d'analyse biochimique et la préparation de solutions pharmaceutiques.

3/ L'eau pour usage général en laboratoire a une haute pureté en termes de fraction ionique et possède des niveaux bas de composés organiques et de micro-organismes. Une caractéristique typique serait une conductivité inférieure à 1,0 Ás/cm (une résistivité supérieure à 1,0 MW.cm), un taux de TOC inférieur à 50 ppb et un nombre de bactéries inférieur à 1 CFU/ml.

L'eau de cette qualité peut être utilisée pour une grande diversité d'applications, depuis la préparation de réactifs et de solutions tampons jusqu'à la préparation de milieux pour la culture cellulaire et les études microbiologiques. Cette eau peut être produite par double distillation ou par des systèmes de purification d'eau associant différentes technologies. Une eau se rapprochant des limites théoriques de pureté en termes de résistivité, de concentration en organiques, de nombre de particules et de micro-organismes peut être obtenue en "polissant" une eau ayant déjà été pré-purifiée par déminéralisation, osmose inverse ou distillation.

4/ L'eau ultra pure est nécessaire pour un grand nombre de techniques analytiques, comme la chromatographie liquide haute performance, la chromatographie ionique et la spectrométrie d'absorption atomique. Une eau ultra pure de qualité apyrogèn e est utilisée pour les applications telles que la culture de tissus et la fécondation in vitro.

Qualité d'eau Primaire Déminéralisée Usage général Ultra pure (analyt.) Ultra pure (biolog.)
Conductivité 1-50 ÁS/cm 1-0,1 ÁS/cm < 1 ÁS/cm 0,055 ÁS/cm 0,055 ÁS/cm
Résistivité 1 - 0,02 MΩ cm 1-10 MΩ cm >1 MΩ cm 18 MΩ cm à 25°C 18 MW.cm à 25°C
TOC     < 50 ppb < 10 ppb < 10 ppb
Bactéries     < 1 CFU/ml < 1 CFU/ml < 1 CFU/ml
Pyrogènes         < 0,25 EU/ml
Particules       < 0,05 Ám < 0,05 Ám