2018-08-23 
Nos besoins nutritionnels sous influence génétique

Environ 0,1 % : c’est la différence génétique moyenne qui existe entre deux individus et qui nous distingue vis-à-vis de certains de nos caractères physiques (yeux, cheveux, taille…), de notre susceptibilité à développer certaines pathologies, mais aussi de notre capacité à absorber des vitamines et des phytomicronutriments (caroténoïdes, polyphénols…) impliqués dans la prévention des maladies chroniques. Grâce à l’étude des variations génétiques interindividuelles, des chercheurs de l’Inra et d’Aix-Marseille Université publient, dans la revue Annual Review of Nutrition le 22 août 2018, un état de l’art sur la nutrigénétique. Cette science émergente vise à établir des recommandations nutritionnelles personnalisées pour des apports optimisés en nutriments, micronutriments et phytomicronutriments, en tenant compte des différences génétiques entre individus, ou groupes d’individus.

Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Besoins-nutritionnels-et-genetique

Contact scientifique :
Patrick Borel, T. 04 91 32 42 77, patrick.borel@univ-amu.fr
Centre cardio-casculaire et nutrition de Marseille (C2VN - Inra, Inserm, Aix-Marseille Université)
Département scientifique Alimentation humaine
Centre  Inra Provence Alpes Côte d'Azur


Contact presse :
Inra service de presse, T. 01 42 75 91 68, presse@inra.fr

 

Top