2018-09-06 
Sensorion présente trois posters au 55ème IEB Workshop, le congrès annuel européen sur l'oreille interne

Montpellier, le 6 septembre 2018 (7h30) - Sensorion (FR0012596468 - ALSEN), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l'oreille interne, a présenté aujourd'hui trois posters au 55ème congrès européen Inner Ear Biology Workshop (IEB 2018) au Charité Campus Mitte de Berlin, en Allemagne.

« Nous sommes heureux de partager les derniers résultats de nos recherches avec les participants à cette édition 2018 du congrès Inner Ear Biology Workshop. Les avancées présentées aujourd'hui profiteront au développement de nos candidats cliniques pour le traitement des troubles de l'oreille interne », a déclaré Nawal Ouzren, Directrice générale de Sensorion. « Ces présentations sont pour nous une excellente occasion d'introduire auprès de la profession de nouvelles méthodes, susceptibles de faire progresser la découverte et le développement de traitements pour les troubles de l'oreille interne. »

Les résultats présentés à l'IEB 2018 ont trait à des études précliniques sur l'ototoxicité (ou toxicité auditive) et sur l'activité neuronale de l'oreille interne. Les méthodes de recherche et les conclusions de ces études pourraient contribuer à faire progresser le développement de médicaments pour la prévention de l'ototoxicité et la modulation de l'activité de l'oreille interne.

Les principaux résultats présentés lors du congrès sont les suivants :

  • Deux posters concernaient des résultats démontrant la faisabilité et l'applicabilité d'une méthode de criblage à haut contenu basée sur l'imagerie en temps réelle de cellules vivantes pour le développement de thérapies de prévention de l'ototoxicité.
    • Dans l'une des deux études présentées, l'avantage de cette méthode a été démontré par rapport aux pratiques traditionnelles utilisées pour quantifier les effets délétères de l'ototoxicité, y compris celle induite par la gentamicine, sur des cultures d'explants cochléaires.
    • Dans la seconde étude, cette même méthode a été utilisée pour évaluer l'ototoxicité induite par le cisplatine dans des cultures primaires de neurones vestibulaires et cochléaires et a démontré sa capacité à distinguer les différents types de cellules en fonction de leur sensibilité aux dommages
  • Un poster concernait des résultats démontrant l'application potentielle d'un test de criblage cellulaire à haut contenu au moyen d'enregistrements par des matrices de microélectrodes, pour faciliter la sélection de candidat-médicaments dans les thérapies de modulation de l'activité de l'oreille interne.
    • L'activité neuronale dysfonctionnelle joue un rôle clé dans les troubles de l'oreille interne, tels que la perte d'audition, les acouphènes et les vertiges.
    • L'activité des cultures de neurones primaires vestibulaires et cochléaires a été mesurée au moyen de ce nouveau test électro-physiologique.
    • D'autres développements analytiques de cette approche suggèrent des avantages potentiels par rapport aux méthodes traditionnelles utilisées pour dépister les candidats médicaments neuro-modulateurs.

 

A propos de l'IEB 2018

Depuis plus d'un demi-siècle, l'Inner Ear Biology Workshop rassemble chaque année des chercheurs et médecins autour de problématiques liées à l'oreille interne. Au fil des ans, les connaissances amassées par les participants ont contribué à la réalisation de progrès techniques significatifs, notamment du point de vue des appareils auditifs. Plusieurs protéines caractéristiques de l'oreille interne, telles que la prestine, la pendrine ou l'otoferline, ont ainsi été découvertes et analysées, mais de nombreux éléments échappent encore à la compréhension des chercheurs et cliniciens.

Cette édition 2018 du congrès IEB portera sur la physiologie, les pathologies et les thérapies liées à l'oreille interne. Au programme, des invités réputés dans le domaine de l'oreille interne donneront des conférences sur des sujets de pointe, qui serviront de base aux discussions et contribueront à la poursuite des recherches translationnelles en cours, ainsi qu'à la découverte de traitements innovants. Des ateliers pratiques seront également disponibles pour les participants désireux d'approfondir leurs compétences. Chercheurs et cliniciens auront en outre l'occasion de présenter leurs découvertes les plus récentes lors de nombreuses présentations orales et de poster.

 

A propos de Sensorion

Sensorion est une société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des pathologies de l'oreille interne telles que les vertiges sévères, les acouphènes ou la perte auditive. Deux produits sont en développement clinique, le SENS-111 en phase 2 dans la névrite vestibulaire aigue et le SENS-401 qui va entrer en phase 2 dans les surdités brusques. Fondée au sein de l'Inserm, la Société bénéficie d'une forte expérience en R&D pharmaceutique et d'une plate-forme technologique complète pour développer des médicaments first-in-class facilement administrables, notamment par voie orale, visant le traitement et la prévention de la perte auditive et des symptômes de crises de vertige et d'acouphènes. Basée à Montpellier, Sensorion a bénéficié du soutien financier de BPIfrance, à travers le fonds InnoBio, et d'Inserm Transfert Initiative et d'autres investisseurs institutionnels tels que Novalis LifeSciences. 

 

Sensorion est cotée sur Euronext Growth Paris depuis le mois d'avril 2015.
www.sensorion-pharma.com

 

Contact

 

Sensorion

Nawal Ouzren

CEO

contact@sensorion-pharma.com

Tel : +33 (0)4 67 20 77 30

 

Relations investisseurs - International LifeSci Advisors LLC

Chris Maggos - Managing Director, Europe

chris@lifesciadvisors.com

Tél. : +41 79 367 6254

 

Presse Europe

Alize RP

Caroline Carmagnol & Wendy Rigal

sensorion@alizerp.com

Tel : +33 (0)1 44 54 36 66

Media US - LifeSci Public Relations

Mike Tattory

mtattory@lifescipublicrelations.com

Tel: (646) 751-4362

 

 

Avertissement
Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Sensorion et à ses activités. Sensorion estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques, dont ceux décrits dans le Document de référence enregistré auprès de l'AMF sous le numéro R.17-062 en date du 6 septembre 2017, et à l'évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Sensorion est présente. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus de Sensorion ou que Sensorion ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de Sensorion diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives.
Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent pas, ni ne sauraient être interprétés comme une offre ou une invitation de vente ou de souscription, ou la sollicitation de tout ordre ou invitation d'achat ou de souscription d'actions Sensorion dans un quelconque pays. La diffusion de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur. Les personnes en possession du communiqué doivent donc s'informer des éventuelles restrictions locales et s'y conformer.

 

 

Top