2018-10-03 
StatLife, concepteur du test MammoRisk, partenaire de l'étude européenne MyPeBS

Pour comparer chez 85 000 femmes, le dépistage personnalisé en fonction du risque individuel de cancer du sein au dépistage standard

Paris, le 2 octobre 2018 - StatLife, société de medtech qui développe des logiciels médicaux de prédiction de risque de pathologies, annonce sa collaboration dans l'étude internationale MyPeBS « My Personal Breast Screening ». Cette étude internationale randomisée, financée par l'Union Européenne, vise à inclure 85 000 femmes en Europe, âgées de 40 à 70 ans, pour évaluer l'intérêt d'un dépistage personnalisé basé sur le risque individuel de cancer du sein.  Statlife est en charge de l'évaluation du risque dans l'étude.

Valérie Hélin, directrice des affaires médicales de StatLife, déclare : « Nous sommes ravis que Statlife ait été retenu par les experts de MyPeBS, étude clinique internationale de référence, pour développer ce score de risque. C'est pour Statlife une étape importante qui va contribuer à l'intégration d'un score de risque - du type Mammorisk mais plus complet - dans la pratique clinique quotidienne, pour une prise en charge personnalisée des femmes dans le cadre du dépistage du cancer du sein. Ce dépistage personnalisé pourrait avoir des effets importants en termes de santé publique, à commencer par une diminution des cancers du sein diagnostiqués à un stade avancé, et à plus long terme, une diminution de la mortalité par cancer du sein ».

 

À propos de MyPeBS

L'objectif principal de l'étude randomisée MyPeBS est de comparer le dispositif actuel de dépistage organisé - basé sur le seul critère de l'âge (hormis le cas des femmes identifiées à très haut risque) - à une nouvelle stratégie de dépistage proposant un type et une fréquence d'examens basés sur le niveau de risque de chaque femme. Ce score de risque sera calculé à partir de diverses données personnelles à chaque femme : données cliniques (âge, antécédents familiaux de cancer, âge des premières règles, etc.), radiologiques (densité mammaire), et génétiques (analyse des polymorphismes associés à un sur-risque de cancer du sein, via un test salivaire). L'étude, promue par Unicancer et coordonnée par le Dr Suzette Delaloge, oncologue médical, chef du comité de pathologie mammaire à Gustave Roussy, prévoit de recruter 85 000 femmes de 40 à 70 ans dans 5 pays (France, Royaume-Uni, Italie, Belgique, Israël), avec une durée de suivi de 4 ans. Pour en savoir plus : www.mypebs.eu

 

À propos de StatLife

Statlife est une société de medtech qui développe des logiciels et solutions de prédiction de risque de pathologies pour une médecine personnalisée, en collaboration avec Gustave Roussy. L'originalité de l'approche de StatLife réside dans l'application des mathématiques et du data-mining pour évaluer le risque, à partir d'une méthode appelée kNN pour « Nearest Neighbors »*. Son premier produit MammoRisk est dédié à la prédiction et la prévention du cancer du sein.

Pour plus d'information : http://www.stat.life/home.php

 

À propos de MammoRisk

Conçu pour être prescrit par des médecins, en ville ou à l'hôpital, MammoRisk est un test de prédiction et de prévention de risque du cancer du sein qui intègre 4 facteurs de risque :   l'âge de la patiente - la densité mammaire - le nombre d'antécédents familiaux (0, 1, ou +) ; si la femme a eu ou non une biopsie mammaire.

Le modèle de calcul du risque a été construit et validé à partir d'une base d'expérience de 1 000 000 de femmes américaines, puis testée sur 350 000 femmes françaises, montrant ainsi l'exportabilité du modèle d'un pays à l'autre.

Les résultats délivrés par le logiciel Mammorisk, présentés visuellement sous forme de graphiques, sont explicites : ils permettent une verbalisation du risque et d'être facilement partagés entre les médecins et leurs patientes. Pour plus d'information : https://mammorisk.com

 

Contact StatLife

Valérie Hélin - valerie.helin@statlife.fr - 06 82 43 70 10

 

Contacts presse : NewCap Media

Annie-Florence Loyer - afloyer@newcap.fr - 01 44 71 00 12 / 06 88 20 35 59

Léa Jacquin - ljacquin@newcap.fr - 01 44 71 20 41

 

 

Top