2018-10-04 
NOXXON présente les principales données de la première partie de l'essai clinique en cours avec NOX-A12 en monothérapie chez les patients atteints de cancer métastatique colorectal et pancréatique

 NOX-A12 pénètre dans les tissus cancéreux et déclenche une réponse immunitaire dans les deux types de tumeurs avec une neutralisation plus importante de la cible en corrélation avec une amélioration des profils immunitaires dans le microenvironnement tumoral
 

Berlin, Allemagne, 2 octobre 2018, 18h00 CEST - NOXXON Pharma N.V. (Euronext Growth Paris: ALNOX, éligible au PEA-PME), société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, annonce aujourd’hui qu’elle présentera les premières données de l'essai clinique en cours (NCT03168139)  testant NOX-A12 seul (partie 1) ainsi que les données disponibles sur l’innocuité de l'association de NOX-A12 avec le Keytruda® (pembrolizumab) de Merck & Co./MSD (partie 2) chez des patients atteints d’un cancer colorectal ou pancréatique métastatique, à microsatellites stables, aujourd'hui à l’occasion de la quatrième Conférence Internationale CRI-CIMT-EATI-AACR en immunothérapie du cancer à New York, aux États-Unis.
 
Les principales conclusions des données de la partie 1 sont :

  • NOX-A12 pénètre dans le microenvironnement tumoral à la fois dans les tissus cancéreux pancréatiques et colorectaux, où il se lie et neutralise sa cible CXCL12 ;
  • les modifications de la signature des cytokines indiquent clairement que le NOX-A12 agit sur le microenvironnement tumoral et induit une réponse immunitaire de type Th1 immunostimulateur chez environ 50% des patients présentant des biopsies analysables ;
  • il existe une corrélation statistiquement significative entre le degré d’inhibition de la cible dans les tissus tumoraux et les modifications des profils immunitaires des cytokines et des chimiokines ;
  • une population de cellules, doublement positive pour les marqueurs de surface CD14 et CD15, a été identifiée et pourrait potentiellement servir de biomarqueur pour prédire la réponse immunitaire lors du traitement par NOX-A12.

De plus, à ce jour, le profil d'innocuité du NOX-A12 associé au pembrolizumab est conforme à celui de du pembrolizumab en monothérapie chez les patients atteints d'un cancer avancé.
 
« Nous sommes très heureux de voir ce qui semble être une réponse claire à la neutralisation accrue de la cible de NOX-A12 dans les tissus de biopsie tumorale analysés. Le design de la partie de l'étude portant sur la monothérapie du NOX-A12 a permis à NOXXON d’obtenir des données permettant de mieux comprendre la relation entre la dose administrée et la pénétration dans le tissu ainsi que les mécanismes d'action complémentaires qui méritent d'être approfondis », commente le Dr Jarl Ulf Jungnelius, Directeur Médical de NOXXON Pharma.
 
« Nous sommes impatients d’échanger sur ces données avec les experts lors de la quatrième conférence internationale CRI-CIMT-EATI-AACR sur l'immunothérapie du cancer. Ver la fin de l’année, une fois que nous aurons obtenu les données d’efficacité de tous les patients de la partie 2 de l’essai testant NOX-A12 en association avec Keytruda®, nous nous concentrerons sur la corrélation entre les réactions immunitaires au niveau des tissus et les réponses cliniques », ajoute Aram Mangasarian, Président Directeur Général de NOXXON Pharma.
 
Le poster est en ligne sur noxxon.com: Poster NOX-A12 au 4ème CRI-CIMT-EATI-AACR

 

A propos de NOXXON

Les produits oncologiques développés par NOXXON agissent sur le microenvironnement tumoral et le cycle immunitaire anticancéreux par la rupture de la barrière de protection tumorale, l’inhibition de la réparation tumorale et l’exposition au système immunitaire des cellules tumorales cachées. Par la neutralisation des chimiokines dans le microenvironnement tumoral, NOXXON associe son approche à celle d’autres formes de traitement visant à affaiblir les défenses tumorales contre le système immunitaire et augmenter l’impact thérapeutique. Son programme phare NOX-A12 s’appuie sur une longue période de développement clinique et de nombreuses données de sécurité. Les premiers résultats de son essai clinique de phase I/II sur l’association de NOX-A12 avec le Keytruda® chez des patients atteints d’un cancer métastatique colorectal ou du pancréas seront publiés en 2018. La société prévoit de lancer d’autres études avec NOX-A12 dans le cancer du cerveau en association avec la radiothérapie, qui a obtenu le statut de médicament orphelin aux États-Unis et en Europe. Actuellement en phase II, le deuxième actif de la société, NOX-E36, agit sur le microenvironnement tumoral en ciblant le système immunitaire inné. NOXXON prévoit d’évaluer l’action de NOX-E36 chez les patients atteints d’un cancer du pancréas, en monothérapie ainsi qu’en association.

www.noxxon.com

NOXXON
Aram Mangasarian, Ph.D.
Président Directeur Général
Phone nb.: +49 (0) 30 726 247 0
Email: amangasarian@noxxon.com

NewCap
Alexia Faure
Communication financière
Phone nb.: +33 (0) 1 44 71 94 94
Email: noxxon@newcap.eu

 

 

Top