2018-11-07 
DEMETA, société leader dans le développement de catalyseurs de nouvelle génération, annonce le dépôt du premier brevet issu du LabCom GreenCARE.

Labellisé « LabCom » par l’ANR et bénéficiant d’un fort soutien de la Région Bretagne, GreenCARE réunit des ingénieurs chimistes de la société DEMETA et de l’Université Rennes 1. Il combine leurs expertises en catalyse organométallique et polymétallique avec pour objectif l’industrialisation d’ici trois ans d’une nouvelle technologie de coupure oxydante d’alcènes.

GreenCARE vise ainsi le développement de nouvelles technologies vertes pour la coupure oxydante de molécules organiques, dont les incidences seront d’une importance capitale pour l’industrie chimique dans la mesure où elles contribueront à la réduction drastique de la dangerosité des procédés chimiques utilisés actuellement. « Neuf mois seulement après la création de GreenCARE, le dépôt du premier brevet confirme l’efficacité de ce partenariat et l’avancée du projet » se félicite Jean-François Carpentier, Vice-président de la commission de la recherche du conseil académique de l’Université de Rennes 1.

Les coupures oxydantes d’alcènes sont des réactions critiques dans l’industrie chimique. En apportant une valeur ajoutée aux molécules transformées, ces réactions permettent de produire de nombreux dérivés ayant des applications dans le domaine des plastifiants, lubrifiants, monomères pour polyesters et polyamides, mais aussi dans le domaine de la cosmétique et des intermédiaires pharmaceutiques.

Bien qu’efficaces, les procédés actuels sont très fortement remis en question du fait de leurs risques industriels majeurs (explosion et pollution) et de leurs coûts élevés. La catalyse polymétallique est une stratégie d’avenir qui combine deux métaux, non précieux et non toxiques, afin de générer des synergies et d’améliorer l’efficacité des procédés chimiques.

« Les travaux du LabCom GreenCARE permettront, dans les délais impartis, d’obtenir des processus chimiques plus respectueux de l’environnement et beaucoup moins onéreux que les systèmes traditionnels, tant en capitaux investis qu’en coûts variables » précise Patrick Piot, Directeur Général de DEMETA.

 


A propos de DEMETA :
DEMETA S.A.S développe des catalyseurs de nouvelle génération pour la chimie verte. Avec sa première plateforme technologique (la métathèse des oléfines), DEMETA commercialise un matériau de haute performance, le NexTene™, avec un focus commercial sur 3 marchés prioritaires: le marché de pièces complexes de grandes dimensions, le offshore pétrolier et les matériaux composites. Avec sa deuxième plateforme technologique (la catalyse polymétallique), DEMETA développe des technologies de coupure oxydante d'alcènes pour la production de précurseurs de polyesters ou polyamides, des esters de spécialités, des intermédiaires pharmaceutiques, des arômes et parfums, etc. Depuis sa création en 2011, DEMETA est soutenue par Truffle Capital ainsi que par BPI France.

A propos de l’Université de Rennes 1 :
L’Institut des Sciences Chimiques de Rennes, Unité Mixte de Recherche UMR 6226, dont l’Université Rennes 1 et le CNRS sont deux des tutelles, est l’une des unités phare en France dans le domaine de la chimie par sa taille, son activité scientifique & contractuelle et sa renommée internationale. Cela se traduit par sa présence dans de nombreux classements internationaux de référence. L’équipe Organométalliques : Matériaux et Catalyse est une pièce maîtresse de cette unité et la catalyse rennaise a une visibilité internationale affirmée.

Ces travaux de recherches sont soutenus par le programme LabCom de L’Agence nationale de la Recherche (ANR), programme GreenCARE N° 17-LCV2-0009-01.

 

Ambre POULLAOUEC
Executive Assistant / Assistante de Direction
Demeta S.A.S. • 6, rue Pierre Joseph Colin - Biopole, Espace entreprise - 35000 Rennes - FRANCE • www.demeta-solutions.com

 

Top