2018-11-19 
DBV Technologies nomme Daniel Tassé au poste de Directeur Général

M. Tassé possède une solide expérience dans la direction de sociétés pharmaceutiques globales et dans la mise sur le marché de produits visant à transformer la vie des patients

Pierre-Henri Benhamou, co-fondateur de DBV, décide de quitter ses fonctions opérationnelles mais demeure Président du Conseil d'Administration

 

DBV Technologies (Euronext : DBV - ISIN : FR0010417345 - Nasdaq : DBVT), une société biopharmaceutique de phase clinique a annoncé aujourd'hui la nomination unanime par son Conseil d'administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

« Le Conseil est ravi d'accueillir Daniel, un dirigeant chevronné et leader accompli. Il apporte à DBV un mélange unique d'expérience opérationnelle, d'expertise et de passion, qui lui sera précieux pour guider la société dans sa nouvelle phase de croissance » a déclaré le Dr Benhamou. « Nous sommes convaincus que sa vision stratégique couplée à une approche orientée résultats seront clefs à l'approche de nos échéances réglementaires et commerciales, tout en ayant toujours au centre de nos préoccupations les patients et leurs familles ».

M. Tassé possède 30 ans d'expérience dans la construction, le développement et la direction de sociétés pharmaceutiques globales avec une expertise particulière dans la mise sur le marché de thérapies novatrices destinées aux patients pédiatriques. Avant de rejoindre DBV, il occupait le poste de PDG chez Alcresta, société pour laquelle il a piloté le processus clinique, réglementaire et commercial de son premier produit. De 2008 à 2015, M. Tassé a piloté la transformation d'Ikaria, une société spécialisée dans le développement de médicaments et de dispositifs médicaux destinés aux enfants en phase critique. Chez Ikaria, il a significativement accru le chiffre d'affaires, conduit le développement clinique des produits et permis une expansion globale de l'activité. M. Tassé siège également au conseil d'administration de sociétés pharmaceutiques novatrices, notamment Regenxbio (NASDAQ : RGNX), un leader dans la thérapie génique, et Indivior (LSE: INDV), une société pharmaceutique travaillant sur le traitement des troubles liés à l'abus de substances. Il est titulaire d'une licence (BSc) ès sciences en biochimie de l'Université de Montréal et parle couramment le français et l'anglais.

« Je me réjouis à l'idée de rejoindre DBV durant cette période passionnante où nous travaillons sur l'approbation et la commercialisation éventuelles de Viaskin Peanut, pour le traitement de l'allergie à l'arachide », a déclaré M. Tassé. « J'entends continuer à faire croître la société sur les bases posées par Pierre-Henri Benhamou et l'équipe de direction de DBV, tout en continuant de développer la plateforme novatrice Viaskin et ses applications potentielles pour des besoins médicaux non satisfaits. »

DBV a récemment soumis une demande d'autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) à la Food and Drug Administration des États-Unis pour Viaskin Peanut, un candidat-médicament pour le traitement de l'allergie à l'arachide chez les enfants de 4 à 11 ans. Viaskin Peanut est le premier produit potentiel de DBV, basé sur l'immunothérapie épicutanée (EPIT), une plateforme technologique brevetée qui administre des composés biologiquement actifs au système immunitaire à travers la peau. Il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement de l'allergie à l'arachide approuvé par la FDA.

 

À propos de Daniel Tassé

Daniel est actuellement Président directeur général d'Alcresta, une société de biotechnologie spécialisée dans les pathologies pédiatriques rares. Il continuera de travailler en étroite collaboration avec cette société à court terme, afin d'assurer la transition de ses responsabilités actuelles. Chez Alcresta, Daniel Tassé a piloté de développement clinique et réglementaire de son premier produit, dont il a également dirigé le lancement. Avant de travailler chez Alcresta, Daniel Tassé était Président directeur général d'Ikaria, de 2008 à avril 2015, date à laquelle la société a été vendue à Mallinckrodt pour 2,3 milliards de dollars. Durant sa carrière chez Ikaria, une société spécialisée dans les soins intensifs et travaillant à l'élaboration de médicaments et dispositifs médicaux destinés aux enfants en phase critique, Daniel Tassé a su transformer le modèle économique de l'entreprise, accroître de façon significative la surface financière de l'entreprise, piloter l'expansion de la société en Asie, et gérer avec succès la scission d'Ikaria en deux sociétés, Ikaria et Bellerophon Therapeutics, afin de tirer le meilleur parti possible des qualités techniques, commerciales et financières de ces deux unités.
Avant Ikaria, Daniel Tassé a dirigé la business unit 'Pharmaceutical Technologies' chez Baxter, dont le chiffre d'affaires s'élèvait à 2 milliards de dollars. Avant de travailler chez Baxter, il était basé à Melbourne en Australie, où il avait la responsabilité des activités de GlaxoSmithKline pour l'Australie et l'Asie. De 2011 à 2015, il siégeait au Conseil de PhRMA, partie prenante du Healthcare Leadership Council et du Health Section Governing Board, dont il co-présidait également le comité de bioéthique.
Daniel Tassé siège également à plusieurs conseils : Indivior PLC (Bourse de Londres : INDV), où il est l'administrateur principal indépendant, membre du comité d'Audit et membre du comité des rémunérations ; Bellerophon Therapeutics (NASDAQ : BLPH) où il est membre du comité d'audit et membre du comité des rémunérations ; Regenxbio (NASDAQ : RGNX) où il est membre du comité des rémunérations ; et HLS Therapeutics (Bourse de Toronto : HLSV) où il est membre du comité d'Audit.
Il est titulaire d'une licence (BSc) ès sciences en biochimie de l'Université de Montréal et parle couramment le français et l'anglais.

 

À propos de DBV Technologies

DBV Technologies développe Viaskin®, une plateforme technologique exclusive avec de vastes champs d'applications potentielles en immunothérapie. Viaskin utilise l'immunothérapie par voie épicutanée, ou EPIT®, la méthode développée par DBV pour administrer des composés biologiquement actifs au système immunitaire à travers une peau intacte. Avec cette nouvelle catégorie de produits candidats non invasifs et auto administrés, la société s'attache à transformer la prise en charge des patients souffrant d'une allergie alimentaire, pour lesquels il n'existe aucun traitement homologué. Les programmes de DBV relatifs aux allergies alimentaires comprennent notamment des essais cliniques sur Viaskin Peanut et Viaskin Milk, ainsi que le développement préclinique de Viaskin Egg. DBV réalise également une étude clinique de preuve de concept sur l'homme pour le traitement de l'œsophagite à éosinophiles et continue d'explorer les applications potentielles de sa plateforme dans le domaine de la vaccination et d'autres maladies immunes. DBV Technologies a un siège social mondial à Montrouge, en France et à New York, aux États Unis. Les actions de la société sont négociées sur le segment A d'Euronext Paris (mnémonique : DBV, code ISIN : FR0010417345), font partie de l'indice SBF120 et sont également négociées sur le Nasdaq Global Select Market sous la forme d'American Depositary Shares (chacune représentant la moitié d'une action ordinaire) (mnémonique : DBVT). Pour plus d'informations sur DBV Technologies, visitez notre site web : www.dbv-technologies.com.

 

Avertissement

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives et des estimations, incluant des déclarations sur le potentiel de Viaskin Peanut et de la plateforme EPIT et les bénéfices attendus d'avoir nommé Mr Tassé comme Directeur Général de la Société. Ces déclarations prospectives et estimations ne constituent ni des promesses ni des garanties et comportent des risques et des aléas substantiels. Les produits de la Société n'ont, à ce jour, été autorisés à la vente dans aucun pays. Les aléas liés de manière générale aux activités de recherche et développement, aux essais cliniques, ainsi qu'aux potentielles autorisations réglementaires, le risque dû au fait que l'historique des résultats précliniques puisse ne pas être prédictifs des résultats des futurs essais cliniques constituent autant de facteurs qui pourraient donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits ou anticipés dans la présente communication. Une liste et une description de ces risques, aléas et autres risques figurent dans les documents déposés par la société auprès de l'Autorité des Marchés Financiers au titre de ses obligations réglementaires, dans les documents et rapports de la société déposés auprès de la Security and Echange Commission aux Etats-Unis, et dans le rapport annuel de la société relatif à l'exercice social clôturé le 31 décembre 2017, ainsi que les enregistrements et rapports qui effectués par la société. Les investisseurs existants et potentiels sont avertis qu'ils ne doivent pas se fier indûment à ces déclarations prospectives et estimations qui ne valent qu'à la date des présentes. DBV Technologies ne prend aucun engagement de mettre à jour ou réviser les informations contenues dans ce communiqué sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.

 

Contact Relations investisseurs de DBV
Sara Blum Sherman
Directeur Senior, Relations Investisseurs et Stratégie
+1 212-271-0740
sara.sherman@dbv-technologies.com

 

Contact Média de DBV
Joe Becker
VP, Global Corporate Communications
+1-646-650-3912
joseph.becker@dbv-technologies.com

 

Top