2018-12-05 
iDD biotech reçoit un second paiement d’étape de Genmab avec le recrutement du 5e patient dans son essai clinique de phase 1/2a de GEN1029 (HexaBody®-DR5/DR5)chez des patients souffrant de tumeurs solides

Lyon, France – le 4 décembre 2018 – iDD biotech, société de R&D en immuno-oncologie et disposant d'un vaste pipeline d’anticorps monoclonaux aux stades préclinique et clinique, annonce avoir reçu un second paiement d’étape à la suite du lancement par son partenaire Genmab d’un essai de phase 1/2a de GEN1029 (HexaBody®-DR5/DR5).
 
iDD biotech a découvert et développé cette combinaison innovante de deux anticorps agonistes anti-DR5 (Death Receptor 5) pour laquelle la société a obtenu des preuves de concept in vivo extrêmement robustes, entre autres dans le glioblastome.
 
En mars 2015, Genmab a acquis les droits pour développer ces anticorps anti-DR5 et a généré GEN1029 (HexaBody®-DR5/DR5) en introduisant dans la partie Fc des deux anticorps une mutation E430G favorisant leur hexamérisation (molécules HexaBody®). Cela a pour effet d’augmenter de façon significative l’activité agoniste du mélange d’anticorps. Le GEN1029 a ainsi montré une forte efficacité anti-tumorale dans plusieurs modèles in vitro et in vivo de tumeurs solides humaines très agressives.
 
L’objectif principal de l’essai clinique en cours consiste à évaluer l’innocuité de GEN1029 (HexaBody®-DR5/DR5) au sein d’une population hétérogène de patients présentant des tumeurs solides exprimant DR5. iDD biotech a reçu un paiement d’étape de 1 million d’euros déclenché par l’inclusion du 5e patient dans la partie « first-in-human » de l’essai.
 
Genmab est en charge de l’ensemble du développement clinique et de la commercialisation du candidat médicament, qui représente la deuxième étape de son développement. Selon les termes de l’accord, iDD biotech aura le droit de recevoir jusqu’à 98 millions d’euros en paiements d’étapes, ainsi que des redevances potentielles sur les ventes futures au niveau mondial.
 
« C’est une validation de nos programmes « early stage » d’anticorps et de notre capacité à mettre à disposition des patients un candidat médicament innovant et best-in-class, issu de notre vaste bibliothèque d’anticorps, » souligne Hélène Rouquette, PDG et fondatrice d’iDD biotech. « Nous faisons désormais partie du club restreint des entreprises de biotechnologie françaises dont les anticorps issus de leur propre recherche préclinique sont testés en phase 1 chez l’homme. »
 
iDD biotech a également d’autres partenariats en cours avec des sociétés pharmaceutiques de premier plan.
 

A propos d’iDD biotech
iDD biotech, fondée en 2008 par Hélène Rouquette et Claudine Vermot-Desroches, est une société biopharmaceutique de recherche et de développement de médicaments innovants basés sur des anticorps ayant un fort potentiel dans le traitement du cancer et des maladies auto-immunes. iDD biotech dispose d’une vaste bibliothèque d’anticorps monoclonaux ayant le potentiel de renforcer l’arsenal thérapeutique et le pipeline des sociétés pharmaceutiques.
http://www.idd-sa.com

 

Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Kübra Somuncu
Tel : 01 56 54 07 00

 

Top