2019-03-13 
Arterys lance en Europe une solution pour détecter le cancer du poumon grâce à l'intelligence artificielle et l'analyse d'imagerie médicale

Lung AI va aider les cliniciens à mesurer et à suivre rapidement les tumeurs malignes potentielles ou confirmées par IRM et tomodensitométrie (TDM)

Paris, 11 mars 2019 - Arterys annonce le marquage CE pour la mise sur le marché de la suite d'intelligence artificielle d'Arterys permettant de mesurer et de suivre les nodules du cancer du poumon. Ce nouveau logiciel d'oncologie, qui vient compléter l'offre existante de modules IRM cardiaque et du foie, aidera les cliniciens qui rejoignent le réseau Arterys à mesurer et à suivre les tumeurs ou les cancers potentiels, et à appliquer facilement les normes radiomiques. Le logiciel détecte, segmente en volume et calcule en pré-traitement les variables les plus utiles pour assister le radiologue/praticien.

Les radiologues peuvent maintenant facilement confirmer, évaluer, quantifier et rapporter l'absence ou la présence de nodules pulmonaires et de lésions hépatiques ainsi que leurs principales caractéristiques à l'aide d'un simple navigateur Web. Les modules poumon et foie sont les premiers à être lancés sur le marché, avec une expansion prévue dans les tumeurs pour d'autres organes.

cid:image001.png@01D4D7FA.5FD86500Cette solution logicielle fonctionne sur la plate-forme cloud d'Arterys, afin d'éviter les lourdes installations de serveurs de stockage physique et d'accéder aux images avec une puissance de calcul illimitée depuis un simple navigateur web. Le logiciel utilise le deep learning pour automatiser la segmentation des nodules pulmonaires et des lésions hépatiques, qui sont aussi précises que les segmentations qui sont effectuées manuellement par des cliniciens expérimentés. Les résultats de la segmentation automatisée sont éditables par le clinicien, qui garde la décision finale sur le diagnostic.   

« Le cancer est l'une des principales causes de mortalité dans le monde, avec environ 14 millions de nouveaux cas en 2012 et environ 8,8 millions de décès en 2015, selon l'Organisation mondiale de la santé »,commente Fabien Beckers, CEO d'Arterys.  

« L'une des missions d'Arterys est d'aider la communauté médicale à identifier plus tôt le cancer afin que les patients puissent recevoir un traitement optimal grâce à des décisions mieux informées et des pronostics améliorés et des décisions mieux informées basés sur des données. L'autorisation de la FDA pour notre IA en oncologie aidera les cliniciens à mesurer et à suivre rapidement les tumeurs au fil du temps. De plus, notre logiciel permet une collaboration transparente pour les cliniciens, de sorte que les deuxièmes diagnostics peuvent être facilement recueillies à l'intérieur de l'hôpital ou auprès d'experts externes. » explique-t-il.

Le CH de Valenciennes qui a transformé, en septembre 2018, son pôle de radiologie grâce à l'intelligence artificielle et le cloud avec Arterys pourra faire bénéficier à ses patients des différents modules en oncologie. 

 
A propos d'Arterys

Fondée en 2011 par le Français Fabien Beckers, Arterys propose une plateforme de visualisation des images médicales basée sur l'IA et le Cloud, parfait assistant des radiologues, qui vise à améliorer la précision des diagnostics, à les soulager des tâches les plus fastidieuses et à favoriser la collaboration entre praticiens. Arterys emploie une centaine de collaborateurs dans trois bureaux à Paris, San Francisco et Calgary, et a déjà levé 45 millions de dollars.
https://www.arterys.com
 

Contacts Presse Arterys
Cécile Chanu & Marguerite Missiaen
arterys@balloupr.com
01 42 22 24 10

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE