2019-04-10 
L’université d’Anvers, bioMérieux et le Wellcome Trust vont coordonner VALUE-Dx, un partenariat public-privé européen pour lutter contre la résistance aux antibiotiques grâce à l’utilisation des tests de diagnostic

Anvers (Belgique), Londres (Royaume-Uni), Marcy l’Étoile (France) – Le 1er avril 2019 - L’université d’Anvers, bioMérieux et le Wellcome Trust ont annoncé aujourd’hui le lancement de VALUE-Dx, le premier projet au sein d’IMI (pour Innovative Medicines Initiative) qui soit proposé par 6 entreprises du secteur du diagnostic in vitro. Elles s’associent avec 20 autres partenaires pour lutter contre la résistance aux antibiotiques et améliorer la prise en charge des patients. L’objectif de VALUE-Dx est de faire évoluer la pratique médicale vers des prescriptions plus appropriées et personnalisées des antibiotiques, basées sur des résultats d’analyses médicales. Ceci repose sur une stratégie innovante d’utilisation plus répandue de tests de diagnostic clinique présentant un intérêt économique pour les systèmes de santé. VALUE-Dx est cofinancé par la Commission Européenne (IMI), le Wellcome Trust et les entreprises privées, pour un budget total d’environ 14 millions d’euros sur 4 ans.

Les tests de diagnostic sont indispensables pour guider les professionnels de santé dans le traitement des maladies infectieuses. Cependant, les antibiotiques sont prescrits abusivement et inutilement dans les établissements de soins communautaires sans avoir recours à ces tests, ce qui a pour conséquence d’accélérer l’apparition de résistances à ces traitements. VALUE-Dx est une approche à l’échelle européenne destinée à recueillir des données mesurant et démontrant la valeur des solutions de diagnostic sur un plan médical, économique et de santé publique dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques. Le projet se concentrera sur les infections respiratoires aiguës affectant la population, car elles représentent la cause la plus fréquente de consultation médicale et d’utilisation inappropriée d’antibiotiques. Les enseignements de VALUE-Dx pourraient être appliqués à d’autres infections fréquemment rencontrées telles que les infections urinaires, les septicémies et les infections respiratoires contractées dans les structures de soins.

D’après le Dr Pierre Meulien, directeur exécutif d’IMI, « Les solutions de diagnostic sont un outil essentiel dans la lutte contre la résistance bactérienne. Je suis enchanté qu’IMI soutienne un projet dont la conception, pour la première fois, est à l’initiative de représentants du secteur du diagnostic et qui comprend désormais des experts de renommée internationale couvrant un large éventail de disciplines académiques. Ce n’est qu’en partageant les différentes expertises et en collaborant de cette façon que nous pouvons espérer faire face à des défis majeurs tels que la résistance aux antibiotiques. »

« VALUE-Dx est un consortium multidisciplinaire unique du fait de la participation de cliniciens, de microbiologistes, d’économistes de la santé, de chercheurs en sciences sociales et de l’industrie », affirme le Pr Dr Goossens de l’université d’Anvers, à la tête de ce projet. « Ceci devrait contribuer à démontrer la valeur médicale et économique des solutions de diagnostic rapides, et leur atout d’intérêt général dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques. »

« Wellcome se réjouit de pouvoir soutenir ce projet européen », souligne Tim Jinks, du Wellcome Trust. « Les tests de diagnostic sont essentiels pour s’attaquer à la résistance aux antibiotiques, mais pour profiter pleinement de leur potentiel, nous devons les utiliser beaucoup plus largement que nous ne le faisons actuellement. Les établissements de soins communautaires sont souvent le premier point de consultation pour de nombreuses personnes atteintes de maladies infectieuses courantes, et une meilleure utilisation des solutions de diagnostic dans ces établissements pourrait considérablement limiter les prescriptions inutiles d’antibiotiques. Le projet VALUE-Dx nous permettra d’obtenir une connaissance approfondie des aspects déterminants du diagnostic médical en termes de valeur économique, d’autorisation réglementaire et de politique de santé. Il nous aidera à encourager l’adoption d’outils diagnostiques innovants dans la pratique médicale quotidienne. »

« Les tests de diagnostic fournissent des informations concrètes et applicables pour la mise en place d’une utilisation raisonnée des antibiotiques », explique Mark Miller, Directeur Exécutif, Affaires Médicales de bioMérieux. « L’industrie du diagnostic a un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques et nous serons tous ensemble plus forts pour affronter cette menace pour la santé publique à l’échelle mondiale. Nous sommes convaincus que le projet VALUE-Dx va changer la donne et montrer la valeur médicale et économique des solutions de diagnostic dans l’utilisation raisonnée des antibiotiques et la préservation de l’efficacité de ces médicaments, pour améliorer la prise en charge des patients aujourd’hui et pour les générations futures. 

La réunion de lancement de VALUE-Dx a lieu à Madrid, en Espagne, du 1er au 4 avril, et rassemble les principales parties prenantes ainsi que des experts dans le domaine du diagnostic et de la résistance bactérienne.

 

Contact :
Herman Goossens, MD, PhD
Laboratoire de microbiologie médicale
Universiteitsplein 1
B-2610 Anvers - Belgique
Herman.Goossens@uza.be
+32 475 327 344

Contact Presse :
Laurence Heilbronn
Lheilbronn@image7.fr
06 89 87 61 37

L’équipe de coordination du projet :
Herman Goossens, MD, PhD
Université d’Anvers
Herman.Goossens@uza.be

Tim Jinks
The Wellcome Trust
Londres, Royaume-Uni
t.jinks@wellcome.ac.uk

Philippe Cleuziat
bioMérieux
Lyon, France
philippe.cleuziat@biomerieux.com

 

Ce partenariat public-privé rassemble 26 partenaires :
Académiques :

The Health Corporation – RAMBAM, l’université d’Anvers, l’université de La Rioja, l’université d’Édimbourg, l’hôpital universitaire d’Anvers, le centre médical universitaire d’Utrecht, le centre médical universitaire de Groningen, l’université d’Oxford, l’université de Vérone

Industriels :
Accelerate Diagnostics, Alere (Abbott), Becton-Dickinson, bioMérieux, Bio-Rad France, Janssen Diagnostics

Professionnels et autres organisations :
Berry Consultants, Bioaster, Boston University, European Respiratory Society, European Society of Clinical Microbiology and Infectious Diseases, Foundation for Innovative New Diagnostics, Fondazione PENTA, Gesundheit Österreich GmbH, Integrated Biobank of Luxembourg, National Institute for Health and Care Excellence, Organisation for Economic Co-operation and Development, Wellcome Trust, ZonMw

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE