2019-06-07 
AddUp et le CEA accélèrent l’adoption de la fabrication additive métallique par les industriels de l’énergie.

AddUp et le CEA créent une plateforme commune pour développer la fabrication additive dans le secteur de l’énergie. Les deux partenaires visent à lever les verrous technologiques pour atteindre des performances inégalées dans la production de pièces ou de dispositifs métalliques.

Afin d’accélérer l’adoption de la fabrication additive métallique par les industriels de l’énergie et saisir les opportunités considérables de gains en performance, masse ou de design inédits avec de nouvelles fonctions, AddUp et le CEA créent la plateforme Famergie (Fabrication additive métallique pour l’énergie) et proposent un écosystème d’incubation de projets de production de pièces en impression 3D métallique.

Concevoir, optimiser et réaliser
Comparée aux procédés de production traditionnels, la fabrication additive représente une transformation majeure de l’industrie. Comme pour l’ensemble des secteurs industriels, l’amont et l’aval de la filière énergie seront modifiés et ses nombreuses entreprises en tireront profit : production d’énergie (composants de turbines à gaz, génie électrique, packaging batteries, filière hydrogène), fabrication de composants pour l’oil & gas, les échangeurs thermiques, les réacteurs catalytiques ou les moteurs électriques.

Pour Florence Lambert, Directrice du CEA‐Liten « les défis technologiques des composants clés de la transition énergétique ne pourront être levés qu’avec l’apport de ruptures majeures provenant du domaine des matériaux et des procédés. Le CEA inaugure cette nouvelle plateforme dans une logique de soutien aux nouveaux procédés de fabrication. L’écosystème Famergie, en partenariat avec AddUp, produira des composants aux performances exceptionnelles, avec un minimum de matières consommées accompagnant ainsi l’évolution de la filière des composants pour l’énergie. »

L’ambition de Famergie est de devenir une plateforme reconnue pour concevoir, optimiser et réaliser des preuves de concepts en fabrication additive métallique en vue de leur future production industrielle sur le marché de l’énergie.

Son offre repose sur :
- le savoir‐faire du CEA dans les analyses HSE, la métallurgie des poudres, les post‐traitements, la caractérisation avancée, le contrôle non destructif et sa capacité à innover sur le design de pièces et à en évaluer les performances qui en découlent ;
- le savoir‐faire industriel d’AddUp dans les technologies de fabrication additive métalliques (incluant les moyens & équipements HSE associés) par l’expérience acquise de ses groupes fondateurs/actionnaires, Fives et Michelin, avec mise sous‐contrôle des paramètres procédés pour industrialiser l’impression 3D métallique.

Des moyens semi‐industriels pour expérimenter des pilotes
Équipée de moyens semi‐industriels au service des PME, ETI et grands groupes, Famergie facilite la réalisation de projets de R&D et de transfert technologique avec une expérimentation à l’échelle pilote, nécessaire pour penser le développement à grande échelle de pièces en fabrication additive.
Cette démarche de soutien aux industriels bénéficiera d’une machine de fusion laser sur lit de poudre (FormUp350) de la société AddUp installée au CEA‐Liten.

Famergie bénéficie du soutien financier de la région Auvergne‐Rhône‐Alpes (contribution du fonds Feder), la fabrication additive étant un axe stratégique régional. L’investissement s’inscrit pleinement dans la feuille de route d’Initiatives 3D, animée par le pôle de compétitivité ViaMéca.

Vincent Ferreiro, Président Directeur Général d’Addup ajoute : « En tant que pionnier du développement de solutions d’impression 3D industrielle, nous sommes ravis de créer, avec le CEA, cette plateforme Famergie qui permettra aux acteurs de l’industrie de l’Energie d’accéder à de multiples services, tels que :
formation, conception, redesign et validation technico‐économique en passant par la réalisation de premiers prototypes permettant ainsi de faire la ‘preuve de concept’ et jusqu’à l’accompagnement à l’industrialisation. »

Contacts presse
AddUp ‐ jean‐luc.laval@addupsolutions.com | www.addupsolutions.com| @AddUp_solutions
CEA – francois.legrand@cea.fr | cea.fr | @CEA_Officiel

A propos d’AddUp
AddUp est née le 1er avril 2016 suite à la décision des deux groupes industriels Fives et Michelin de créer un acteur majeur de l’impression 3D métallique. Cette co‐entreprise a pour ambition de faire bénéficier ses clients de son expérience et de son savoir‐faire unique en développant et commercialisant à l’échelle mondiale, des machines et des ateliers de production industriels utilisant la technologie de fabrication additive métallique, communément appelée impression 3D Métal. L’offre AddUp intègre la technologie de fusion sur lit de poudre (LBM : Laser Beam Melting) ainsi que la technologie de projection de poudre métallique par laser (DED : Directed Energy Deposition) depuis l’acquisition de BeAM en juin 2018. AddUp propose également des offres de services, consulting et de formations pour accompagner ses clients dans l’adoption de la technologie.
Grâce à la récente prise de participation majoritaire dans la société française Poly‐Shape, AddUp peut dorénavant proposer à ses clients un accès unique à une plateforme multi‐fournisseurs, multi‐technologies, multi‐matériaux, multi‐applications pour répondre à tous les projets de production de pièces. AddUp, avec un siège à Clermont‐Ferrand et des filiales aux Etats‐Unis et à Singapour, compte actuellement plus de 350 salariés.

A propos du CEA
Le CEA est un organisme public de recherche à caractère scientifique, technique et industriel (EPIC). Il intervient dans quatre domaines : la défense et la sécurité, les énergies bas carbone (nucléaire et renouvelables), la recherche technologique pour l'industrie et la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie). Au sein du CEA, le Liten joue un rôle décisif dans la transition énergétique au niveau européen. Ses 1000 collaborateurs soutiennent l'effort français de diversification énergétique et améliore la compétitivité des entreprises dans trois grands domaines : énergies renouvelables et stockage, efficacité énergétique & limitation de CO2 et synthèse et mise en oeuvre des matériaux.

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE