2019-07-08 
Imcyse lève un total de 35M€ en cumulant tour de table de série B et subventions

Ce financement va permettre le développement clinique de la technologie d’Imcyse dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications
 
Liège, Belgique, le 18 juin 2019 – Imcyse, qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, annonce aujourd’hui avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais.
 
Le tour de table de 28M€ a été mené par le fonds LSP, accompagné par des investisseurs belges dont Epimède, la Société Régionale d'Investissement de Wallonie (SRIW) et la Société Fédérale de Participations et d'Investissement (SFPI). Les investisseurs historiques (Biogenosis, Noshaq, KU Leuven) ont également participé à ce tour.
 
En plus de ce financement, Imcyse a également obtenu une subvention de 4,6M€ de la région Wallonne (DGO6) et un prêt bancaire de 2M€ de Belfius.
 
Les fonds seront utilisés pour avancer en phase II le développement clinique de la technologie Imotopes™ d’Imcyse dans le diabète de type 1, ainsi que pour démarrer des essais cliniques dans la sclérose en plaques et d’autres maladies auto-immunes, tout en élargissant la technologie à d’autres indications.
 
La plateforme technologique unique d’Imcyse utilise des peptides modifiés (les Imotopes™), qui ont le potentiel de traiter et prévenir des maladies auto-immunes chroniques et sévères, comme le diabète de type 1, la sclérose en plaques et d’autres maladies auto-immunes pour lesquelles on ne dispose pas de traitement curatif à l’heure actuelle.
 
Fin 2017, Imcyse a lancé un essai clinique de phase Ib en double-aveugle contre placebo et en escalade de doses chez des patients récemment diagnostiqués comme diabétiques insulinodépendants de type 1. Cet essai a lieu dans sept pays Européens (Belgique, Danemark, France, Allemagne, Lituanie, Suède et Royaume-Uni). L’essai porte sur le profil de sécurité, la réponse immunitaire et l’efficacité de la technologie des Imotopes™ d’Imcyse. Les résultats sont attendus pour la fin de l’été 2019.
 
« La plateforme technologique unique d’Imcyse montre un grand potentiel et nous sommes très heureux des avancées constatées dans le diabète de type 1, ainsi que de la perspective d’élargir le développement à de nouvelles indications », indique Jörg Neerman, partner chez LSP.
 
« Nous sommes heureux d’avoir levé un montant important de financement public et privé, pour accompagner nos recherches et notre développement clinique », précise Pierre Vandepapelière, PDG et Directeur Médical d’Imcyse. « La réussite de ce tour de table vient à nouveau valider notre plateforme technologique, après la mise en place de collaborations avec de grandes entreprises pharmaceutiques. Nous sommes convaincus que la technologie d’Imcyse peut offrir un nouvel espoir aux patients atteints de pathologies lourdes comme le diabète de type 1, la sclérose en plaques et de nombreuses maladies orphelines. C’est également une belle reconnaissance pour l’équipe d’Imcyse, qui a travaillé d’arrache-pied pour améliorer l’organisation et la plateforme afin de produire d’excellents résultats. »
 
« En tant qu’investisseur historique, je suis ravi que la technologie d’Imcyse rencontre un tel succès. Nous attendons avec impatience les résultats prometteurs des nouveaux essais cliniques », ajoute Marc Foidart, directeur des opérations chez Noshaq.
 
« La technologie d’Imcyse pourrait être une révolution pour la santé des patients souffrant de maladies lourdes pour lesquels nous n’avons pas de traitement actuellement », ajoute Stijn Van Rompay, un investisseur privé. « Au vu du travail exceptionnel de l’équipe d’Imcyse, nous sommes confortés dans notre choix d’accompagner ce projet depuis le départ, et je suis très heureux de ce financement majeur, qui est une étape importante sur le chemin du succès. »
 
« Imcyse est une société de biotechnologie wallonne avec une technologie unique, qui donne un nouvel espoir aux patients atteints de maladies auto-immunes comme le diabète de type 1. Nous sommes très heureux d’investir dans ce projet passionnant et nous nous réjouissons à l’idée de rejoindre l’aventure », souligne Christina Franssen, directrice d’investissement au sein de la S.R.I.W.
 
« La SFPI est heureuse de s’associer au développement d’Imcyse et félicite l’équipe d’avoir pu réunir autour de son projet des investisseurs de qualité et expérimentés, ce qui démontre la pertinence de la voie empruntée par la société pour adresser les indications phares que sont le diabète de type 1 et d’autres maladies auto-immunes », indique François Fontaine, gestionnaire d’investissement de la SFPI.
 
« Imcyse dispose d’une technologie unique et très prometteuse, soutenue par une équipe expérimentée. Avec le solide syndicat d’investisseurs rassemblé autour du projet, nous sommes persuadés que la société va réaliser totalement son potentiel. Imcyse correspond parfaitement à nos critères d’investissement », précise Marc Moles le Bailly, président d’Epimède.
 
« Ce tour de table est une réalisation majeure pour Imcyse. Nous sommes ravis de voir qu’Imcyse transforme la recherche fondamentale innovante et les inventions issues de notre université en nouvelles thérapies révolutionnaires ayant un impact majeur sur la vie des patients », conclut Paul Van Dun, directeur général du KU Leuven Research and Development.
 
PE Group et le cabinet d’avocats NautaDutilh Brussels ont conseillé Imcyse pour cette transaction.
Le cabinet d’avocats Dentons Europe LLP a conseillé les investisseurs.
 
A propos de LSP
LSP (Life Sciences Partners) est une société d’investissement européenne indépendante qui finance des sociétés privées et publiques dans les sciences de la vie. La mission de LSP est de connecter des investisseurs avec des chercheurs qui ciblent des besoins médicaux non satisfaits. Depuis la fin des années 80, LSP a investi dans près de 100 entreprises innovantes, dont plusieurs sont devenues des leaders de l’industrie des sciences de la vie. Avec plus de 2 milliards d’euros (2,3 milliards de dollars) de capital-investissement levés à ce jour, et des bureaux à Amsterdam, Munich et Boston, LSP est un des investisseurs leaders dans les sciences de la vie. LSP investit également dans des sociétés publiques à travers son fonds listé sur Euronext, LSP Life Sciences Fund (Bloomberg : LSP NA).
www.lspvc.com
 
A propos de Noshaq
Noshaq est le partenaire financier de référence pour la création et le développement de PMEs dans la région de Liège. Au fil des années, Noshaq a développé une gamme de véhicules financiers en phase avec les besoins et les tendances du marché et sa stratégie. Chaque service fourni par Noshaq (capital, prêt, crédit) est déterminé suivant les demandes et les besoins de l’investisseur. L’objectif est d’avoir en permanence un effet de levier sur le développement de la société.
www.noshaq.com
 
A propos de S.R.I.W. Life Sciences
La Société Régionale d'Investissement de Wallonie (S.R.I.W) fournit des capitaux propres et des prêts aux entreprises qui génèrent de la valeur ajoutée et créent de l’emploi en Wallonie. S.R.I.W. participe au développement économique de la région et contribue efficacement à sa modernisation, sa croissance et la restructuration des sociétés qui font l’écosystème industriel wallon. Dans le secteur des sciences de la vie, S.R.I.W. a investi dans 40 sociétés telles que IBA, Celyad et Mithra Pharmaceuticals. La valeur de son portefeuille en sciences de la vie s’élève à près de 200 millions d’euros (225 millions de dollars).
www.sriw.be
 
A propos de la SFPI
La SFPI développe depuis plus de sept ans une stratégie de soutien de l’écosystème belge dédié aux biotech, medtech et autres health technologies. Cette stratégie lui a permis au travers de fonds ou en prenant des participations directes de soutenir plus de 30 initiatives sur l’ensemble de la Belgique.
www.sfpi.be
 
A propos d’Epimède
Epimède SA est un fonds d’investissement ciblant les PMEs à fort potentiel de croissance dans le domaine technologique. Epimède S.A. gère un fonds d’investissement privé belge (PRICAF) comptant une douzaine d’investissements.
www.epimede.com
 
A propos d’Imcyse
Imcyse développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères causées par des distorsions du système immunitaire.
La société a mis au point une plateforme technologique d’immunothérapie active sans équivalent, qui permet de détruire localement les cellules immunitaires impliquées dans la destruction de l’organe malade. Cette plateforme est basée sur l’administration d’Imotopes™, qui sont des peptides modifiés et spécifiques et qui permettent d’induire un nouveau type de cellules T, dites lymphocytes CD4 cytolytiques. Grâce à cette approche qui produit des effets à long terme, la technologie d’Imcyse permet de prévenir et de lutter contre des maladies sans option thérapeutique à l’heure actuelle et de soigner le patient sans altérer ses défenses immunitaires.
La société a atteint le stade de preuve de concept et a lancé une première étude clinique dans le diabète de type 1 dans sept pays européens. D’autres projets, qui ciblent la sclérose en plaques ou la polyarthrite rhumatoïde, sont respectivement au stade préclinique et de la preuve de concept.
Créée en 2010, Imcyse est une spin-off de la Katholieke Universiteit Leuven (KUL). Elle est basée près de Liège (Belgique). Elle est dirigée par une équipe ayant une grande expérience dans l’industrie pharmaceutique.
www.imcyse.com
 

Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Celine Gonzalez
Tel : 01 56 54 07 00

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE