2017-02-10 
Une avancée essentielle pour lutter contre la septoriose du blé : identification et caractérisation d’une protéine d’avirulence

L’utilisation de variétés de blés améliorées pour leur résistance au champignon Zymoseptoria tritici responsable de la septoriose contribue largement à la lutte contre cette maladie. Toutefois, les mécanismes qui sous-tendent les interactions entre le blé et la septoriose sont encore inconnus. Pour la première fois, des chercheurs de l’Inra et leurs collègues ont identifié et caractérisé une protéine d’avirulence AvrStb6 chez l’agent de la septoriose. Ces travaux, publiés le 6 février 2017, dans la revue The New Phytologist, ouvrent la voie à de nouvelles perspectives en matière de lutte durable contre cette maladie.

 

Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/septoriose-du-ble
 

Contact scientifique
Thierry Marcel : thierry.marcel@inra.fr - T. 01 30 81 68 04
Unité mixte de recherche « Biologie et gestion des risques en agriculture » (Inra, AgroParisTech)
Département scientifique Santé des Plantes et Environnement
Centre Inra de Versailles-Grignon

Contact presse
Inra service de presse : presse@inra.fr - T. 01 42 75 91 86

 

Top