2017-05-11 
Polluants organiques et obésité ne font pas bon ménage

Une équipe de chercheurs de l’unité Inserm du Pr Robert Barouki (Unité 1124 Inserm/ Université Paris Descartes), dirigée par le Pr Xavier Coumoul, vient de montrer que la dioxine de Seveso, un polluant organique présent dans notre alimentation et dans l’atmosphère, endommage le foie chez des souris soumises à un régime riche en graisses. Un effet lié à son action sur une voie de signalisation également activée par les particules de diesel et de tabac. Les résultats sont parus en mars dernier dans Environnement Health and Perspectives.

Ces travaux ont été financés par l’ANR et l’INCa.

Lire l'intégralité du communiqué de presse sur la salle de presse en ligne de l'Inserm

 

Sources

Environnement Health and Perspectives

 

Contact chercheur
Xavier Coumoul
Directeur de recherche Inserm
Unité 1124 Toxicologie, pharmacologie et signalisation cellulaire (Inserm/ Université Paris Descartes)
xavier.coumoul@parisdescartes.fr
01 42 86 33 59

Contact presse
presse@inserm.fr

 

 

Top