2017-07-13 
Une nouvelle étape franchie par une molécule anti-diabétique

Chez l'Homme, l'apeline est efficace pour réguler le taux de sucre dans le sang et augmente la sensibilité des cellules à l'insuline.  Ces deux observations résultent d'un essai clinique mené par des chercheurs de l'Inserm à Toulouse (Unité 1048 "Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires" Inserm/Université Toulouse III – Paul Sabatier) et représentent une avancée prometteuse dans la mise au point d'un traitement contre le diabète, notamment celui de type 2.
Ces travaux font l'objet d'une publication dans la revue Diabetes, Obesity and Metabolism



Lire l'intégralité du communiqué sur la salle de presse en ligne de l'Inserm



Sources

Apelin administration improves insulin sensitivity in overweight men during an
hyperinsulinemic euglycemic clamp

Pierre Gourdy (1, 2), Laurent Cazals (1), Claire Thalamas (2, 3), Agnès Sommet (3, 4),
Fabienne Calvas (3), Monique Galitzky (3), Claire Vinel (2), Cédric Dray (2), Hélène Hanaire
(1), Isabelle Castan-Laurell (2, *), Philippe Valet (2, *).

(1) Service de Diabétologie, Maladies Métaboliques et Nutrition, Institut Cardiomet, CHU de
Toulouse, Toulouse, France.
(2) Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires, INSERM U1048, Université de
Toulouse, UPS, Toulouse, France.
(3) Centre d’Investigation Clinique (CIC), CHU de Toulouse, Toulouse, France.
(4) Unité de Soutien Méthodologique à la Recherche Clinique (USMR), CHU de Toulouse,
Toulouse, France.

Diabetes, Obesity and Metabolism http://dx.doi.org/10.1111/dom.13055



Contact chercheur
Philippe Valet
Unité 1048 "Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires" Inserm/Université Toulouse III – Paul Sabatier
philippe.valet@inserm.fr
Tél : 05 61 32 56 34

                        
Contact presse
presse@inserm.fr


 

 

Top