2017-07-19 
ELSALYS BIOTECH et le prestigieux institut allemand de recherche sur le cancer DKFZ initient le développement d'ELB021 dans la leucémie à cellules B avec le soutien de l'Union Européenne

  • ELB021 est un anticorps monoclonal "first-in-class" propriétaire qui cible CD160, un récepteur multifonctionnel exprimé à la surface des cellules immunitaires et des cellules leucémiques.

  • Avec le soutien du programme européen Eurostar1, ELSALYS BIOTECH et DKFZ conduiront le développement préclinique de cet anticorps d'immunothérapie de nouvelle génération au double effet immunomodulateur (Immune Checkpoint Inhibitor) et cytotoxique (cytotoxicité dépendante des anticorps ou ADCC).

  • À l'issue de cette étape, ELB021 devrait entrer en clinique en 2020.

 

Lyon, FRANCE, le 18 Juillet 2017, ELSALYS BIOTECH, nouvel acteur de l'oncologie et de l'ophtalmologie, a engagé le développement préclinique d'ELB021, son anticorps monoclonal "first-in-class" ciblant le récepteur de surface CD160, en collaboration avec l'institut allemand de recherche sur le cancer DKFZ. Baptisé LeukeMab, le projet bénéficie du soutien du programme européen Eurostar [1].

Licencié par ELSALYS BIOTECH auprès d'Inserm Transfert en février 2016, ELB021 est un anticorps d'immunothérapie de nouvelle génération qui combine deux mécanismes d'actions complémentaires. Ce profil pharmacologique inédit devrait permettre d'améliorer le ratio efficacité/sécurité des traitements en cancérologie, notamment des leucémies à cellules B comme la leucémie lymphoïde chronique (CLL) et la leucémie à tricholeucocytes (Hairy-cell leukemia ou HCL). Des études préliminaires ont déjà démontré qu'ELB021 :

  • stimule la réponse anti-tumorale innée et adaptative,

  • élimine sélectivement les cellules cancéreuses CD160 positives (alors qu'il n'est pas présent à la surface des lymphocytes B normaux, le récepteur est surexprimé dans 98% des CLL et 100% des HCL).

D'un montant de près d'un million d'euros [2], le projet LeukeMab s'appuiera sur les premiers résultats prometteurs d'ELB021. L'objectif est d'établir la preuve de concept préclinique et de réunir l'ensemble des données pharmacologiques préalables au développement clinique du candidat médicament. Dans ce cadre, le DKFZ mesurera l'expression du récepteur CD160 sur de larges cohortes de patients atteints de CLL et évaluera l'efficacité et la sécurité de l'anticorps ELB021 sur des modèles animaux.

 

« Au-delà du financement apporté par l'Union Européenne à notre programme d'anticorps propriétaire, le label Eurostar témoigne du potentiel thérapeutique de notre nouvelle approche « deux-en-un » en oncologie » déclare le Dr. Christine GUILLEN, Directrice Générale et Co-fondatrice d'ELSALYS BIOTECH. « Bien sûr nous sommes aussi très fiers de renforcer notre collaboration avec le DKFZ, un leader européen de la recherche sur le cancer ».


[1] EUROSTARS est un programme de soutien à la R&D de la Commission Européenne et des 33 pays membres d'EUREKA.

[2] Montant total : 989 223 euros.

 

 

Top