2017-10-12 
Communication chez les plantes, un nouveau mécanisme basé sur une histoire d’eau

Dans la nature, les plantes sont soumises à des sollicitations mécaniques externes qui affectent leur croissance, parfois à très grande distance du point de stimulation. Des chercheurs de l’Inra, du CNRS et d’Aix-Marseille Université proposent que le signal qui induit cette réponse provienne d’un couplage hydro-mécanique entre la déformation du tissu et la pression de l’eau contenue dans le système vasculaire de la plante. Ces travaux ouvrent ainsi la voie à un nouveau mode de communication chez les plantes. Ils sont publiés en ligne dans la revue PNAS le 02 octobre 2017.

 Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Communication-chez-les-plantes-et-forces-mecaniques

Contacts scientifiques

Eric Badel, T. 04 43 76 14 02, eric.badel@inra.fr
Unité Physique et physiologie intégratives de l’arbre en environnement fluctuant (Inra, Univ. Clermont Auvergne)
Département scientifique Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques
Centre de recherche Inra Auvergne Rhône-Alpes

Yoël Forterre, T. 04 91 10 68 76, yoel.forterre@univ-amu.fr
Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (Aix-Marseille Univ., CNRS)

Contact presse

Service presse Inra, T. 01 42 75 91 86, presse@inra.fr          

 

Top