2017-10-18 
Résistance aux antibiotiques : Mutabilis rejoint le consortium européen ENABLE

Grâce au consortium, la société pourra financer jusqu’à la phase I son projet de recherche sur les Dabocillines, une nouvelle classe d’antibiotiques qui ciblent les infections causées par des bactéries à Gram négatif multi-résistantes
 
Biocitech, le 17 octobre 2017 – Mutabilis, société spécialisée dans la découverte de nouvelles approches thérapeutiques pour soigner les infections bactériennes résistantes, annonce aujourd’hui avoir été sélectionnée dans le cadre du projet Européen ENABLE (European Gram-negative Antibacterial Engine), un projet visant à améliorer le développement d’antibiotiques contre les infections provoquées par des bactéries à Gram négatif multi-résistantes.
 
La Commission Européenne et l’EFPIA (European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations) se sont associées en créant l’IMI (Innovative Medicine Initiative) afin d’accélérer le développement de nouveaux médicaments. New Drugs For Bad Bugs (ND4BB) est le programme dédié à la lutte contre la résistance des bactéries aux antibiotiques. Avec un budget global de plus de 88 millions d’euros pour la période 2014–2020, ENABLE, le 3
ème projet de ND4BB, vise spécifiquement à combattre les infections causées par les bactéries à Gram négatif. Les lauréats bénéficient de moyens financiers, mais aussi d’un accès à la plateforme de recherche, permettant une collaboration étroite entre laboratoires publics et entreprises privées pour accélérer la découverte et le développement de nouveaux antibiotiques jusqu’à la phase I.
 
La résistance aux antibiotiques est un problème majeur de santé publique, entrainant une augmentation des complications, de la durée d’hospitalisation et du nombre de décès. Son coût est extrêmement élevé pour la collectivité. Les besoins en nouveaux médicaments antibactériens sont urgents. Seules deux nouvelles classes d’antibiotiques ont été mises sur le marché ces 30 dernières années et la R&D est pauvre en nouvelles molécules, particulièrement en médicaments ciblant les bactéries à Gram négatif.
 
Mutabilis travaille sur les Dabocillines, des composés originaux ciblant expressément les PLP (Protéines cibles des Pénicillines). Ces nouveaux antibiotiques ont un atout essentiel sur les béta-lactames : ils sont insensibles aux résistances induites par les béta-lactamases. Les Dabocillines sont actives contre les bactéries à Gram négatif comme les entérobactéries résistantes aux carbapénèmes (CRE) et potentiellement P. aeruginosa. Dans le cadre du consortium ENABLE, 75 % des dépenses engagées jusqu’aux études de phase I seront remboursées pendant toute la durée de la collaboration. En plus de ce soutien financier, Mutabilis a accès aux moyens techniques de la plateforme de recherche et bénéficie de l’expertise de ses spécialistes.

« Nous avons rejoint ENABLE en juillet de cette année. L’obtention de cette subvention signe la reconnaissance de la qualité et de l’innovation de notre recherche », déclare le Dr Stéphane Huguet, président de Mutabilis. « Accéder à la plateforme de services et bénéficier des conseils des spécialistes du domaine est une formidable opportunité pour accélérer le développement de nos composés et sécuriser l’avenir de la société. »
 
« Nous sommes heureux d’accueillir le programme de Mutabilis au sein du projet ENABLE de l’IMI. Avec Mutabilis, nous ajoutons au pipeline d’antibiotiques d’ENABLE une série de molécules prometteuses dont nous accompagnerons le développement dans le cadre d’un partenariat public-privé. Nous sommes impatients de commencer à travailler avec l’équipe de Mutabilis », ajoute Anders Karlén, coordinateur du consortium académique/PME d’ENABLE, et professeur à l’Université d’Uppsala. 
 
« Nous pensons que cette collaboration dans un contexte de partenariat public-privé est un excellent moyen de développer de nouvelles classes d’antibiotiques », précise Neil Pearson, coordinateur du projet ENABLE et Directeur de la Chimie Médicinale chez GlaxoSmithKline.
 
Le projet ENABLE de ND4BB a reçu un financement de l’IMI JU (Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking) via le Grant Agreement n°115583, les ressources sont composées d’une contribution financière du 7
ème programme Cadre de Recherche et Développement (FP7/2007-2013) et des contributions en nature des sociétés de l’EFPIA (Fédération européenne des industries pharmaceutiques).
 
A propos d’ENABLE
Lancé début 2014, ENABLE est un projet du programme ND4BB qui vise à développer des antibiotiques potentiels contre les infections causées par des bactéries à Gram négatif multi-résistantes. ENABLE est un partenaire potentiel du récent US National Action Plan for Combating Antibiotic Resistant Bacteria (en français : Plan d’Action Américain contre les Bactéries Résistantes aux Antibiotiques) mis en place par la Maison-Blanche en mars 2015.
 
A propos de ND4BB
New Drugs 4 Bad Bugs (ND4BB) (en français : De nouveaux médicaments pour les mauvais microbes) est un programme de l’IMI. Il s’agit d’un partenariat sans précédent entre l’industrie, la recherche académique et les organisations de biotechnologie dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques en Europe. Il s’attaque aux obstacles scientifiques, juridiques et commerciaux qui entravent le développement de nouveaux antibiotiques. Ce programme est composé de sept projets, dont ENABLE.

A propos de l’IMI
L’Innovative Medicines Initiative (IMI) œuvre à l’amélioration de la santé en accélérant le développement et l’accès des patients aux médicaments innovants, en particulier dans les domaines où les besoins médicaux ou sociaux ne sont pas satisfaits. L’IMI facilite la collaboration entre les acteurs clés impliqués dans la recherche en santé, et notamment les universités, l’industrie pharmaceutique ainsi que d’autres secteurs industriels, les PMEs, les associations de patients et les instances de réglementation de la médecine. L’IMI est un partenariat entre l’Union Européenne, représentée par la Commission Européenne, et l’industrie pharmaceutique européenne, représentée par l’EFPIA (European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations / Fédération Européenne des Industries et Associations Pharmaceutiques).
 
A propos de Mutabilis
Créée en août 2001, Mutabilis, spin-off de l’INSERM, est spécialisée dans la découverte de nouvelles approches thérapeutiques pour soigner les infections bactériennes. Le but est d'offrir de nouvelles solutions pour satisfaire un besoin médical capital en proposant des innovations de rupture dans le domaine des anti-infectieux. Mutabilis est basée sur le site de Biocitech à Romainville.
La société fait partie de Pharma Omnium International depuis 2009.
 
A propos de Pharma Omnium International
Pharma Omnium est un laboratoire pharmaceutique français commercialisant des médicaments matures présents dans diverses classes thérapeutiques : système nerveux, anesthésie, produits hormonaux, oncologie et rhumatologie, et dont certains sont leaders sur leur marché.
Pharma Omnium représente une excellente plateforme d’acquisition et d’intégration de programmes de recherche.


Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Kübra Somuncu
Tel : 01 56 54 07 00

 

Top