2018-01-08 
Adocia annonce l'extension du portefeuille de produits BioChaperone® au-delà du diabète

  • Après son application réussie à différents traitements du diabète, la technologie BioChaperone® sera maintenant déployée à une gamme sélectionnée de thérapies injectables dans plusieurs aires thérapeutiques

  • Les premiers programmes ajoutés au portefeuille comprennent une version prête à l'injection du teduglutide pour le traitement du syndrome du grêle court et une combinaison à dose fixe de glucagon et d'exenatide pour le traitement de l'obésité

  • Cette expansion du portefeuille crée de nouvelles opportunités de partenariat

 

Lyon, France, le 4 Janvier 2018 - 18h CET - Adocia (Euronext Paris : FR0011184241- ADOC), société biopharmaceutique clinique spécialisée dans le traitement du diabète et d'autres maladies métaboliques par des formulations innovantes de protéines approuvées, annonce aujourd'hui une mise à jour de sa stratégie d'entreprise. La Société, qui a construit l'un des portefeuilles les plus différenciés dans le domaine des thérapies injectables contre le diabète, étend l'application de sa technologie propriétaire BioChaperone® à de nouvelles indications thérapeutiques.

« Les deux nouveaux projets que nous annonçons aujourd'hui, BioChaperone Teduglutide pour le traitement du syndrome du grêle court et BioChaperone Glucagon Exenatide pour le traitement de l'obésité, sont d'excellentes illustrations du fort potentiel de la plateforme BioChaperone. L'entrée dans de nouvelles aires thérapeutiques crée des opportunités de partenariat supplémentaires avec des sociétés différentes. » commente Gérard Soula, président directeur général d'Adocia. « Nous poursuivons également nos efforts pour nouer des partenariats sur nos programmes clés dans le domaine du diabète, y compris BioChaperone Lispro, notre insuline ultra-rapide prête à entrer en phase 3. »

La technologie propriétaire d'Adocia BioChaperone est conçue pour apporter des améliorations significatives d'agents thérapeutiques isolés et permettre la combinaison de plusieurs protéines thérapeutiques dans une formulation prête à l'emploi. En améliorant la solubilité et la stabilité de protéines et peptides thérapeutiques en solution aqueuse, BioChaperone a permis de développer un large portefeuille de produits cliniques et précliniques et a démontré sa sécurité et son efficacité dans de nombreux essais cliniques.

En particulier, BioChaperone a permis l'accélération du profil d'action d'une insuline prandiale (BioChaperone® Lispro, produit prêt à entrer en phase 3), le développement d'une formulation prête à l'injection du glucagon humain (BioChaperone® Glucagon, ayant complété une phase 1) et la combinaison d'agents thérapeutiques précédemment impossibles à mélanger dans une formulation aqueuse unique (BioChaperone® Glargine Lispro, phase 2 et BioChaperone® Pramlintide Insuline humaine, préclinique).

« Adocia a construit une expertise importante grâce à notre travail ciblé sur les traitements injectables contre le diabète », commente Olivier Soula, directeur général délégué et directeur de la R&D d'Adocia. « Nous avons montré dans plusieurs essais cliniques que la technologie BioChaperone permet d'atteindre des bénéfices importants pour les patients. Nous voyons à présent l'opportunité d'étendre l'utilisation de BioChaperone à une gamme de protéines et peptides pour apporter une innovation significative et économique dans d'autres aires thérapeutiques à fort besoin médical. »

Le premier projet à être annoncé dans le cadre de cette stratégie d'expansion est BioChaperone® Teduglutide. Le teduglutide (Gattex®, Shire) est un analogue du GLP- 2. Gattex® approuvé pour le traitement du syndrome du grêle court. Il est actuellement commercialisé sous forme lyophilisée dans un kit et demande plusieurs étapes de reconstitution avant chaque injection quotidienne. En solubilisant et stabilisant le teduglutide dans une formulation aqueuse, la technologie BioChaperone pourrait permettre d'apporter une amélioration importante au quotidien des personnes vivant avec un syndrome du grêle court.
Le deuxième projet annoncé aujourd'hui est BioChaperone® Glucagon Exenatide, une formulation aqueuse stable d'une combinaison à ratio fixe de glucagon et d'exenatide pour le traitement de l'obésité. Ce produit est développé à partir de BioChaperone Glucagon, la formulation prête à l'injection de glucagon humain, pour laquelle Adocia a récemment annoncé des résultats principaux positifs de phase 1. Des études récentes suggèrent que les approches multi-hormonales pourraient être prometteuses pour augmenter la dépense énergétique, favoriser une perte de poids importante et améliorer le contrôle glycémique chez les personnes obèses [1].
Ces deux programmes sont actuellement en tests précliniques. D'autres candidats potentiels au pipeline d'Adocia sont en cours d'évaluation. Adocia considérera les opportunités de partenariats à tous les stages de développement de ces actifs.
La Société a actualisé sa présentation corporate pour inclure ces nouveaux projets. Le document (en anglais) est disponible sur www.adocia.com.

 

A propos de syndrome du grêle court
Le syndrome du grêle court (SGC) est une maladie grave causée soit par un défaut congénital, une obstruction intestinale ou une résection chirurgicale étendue du tractus intestinal, qui résulte en un intestin grêle fonctionnel de moins de 200 cm de long. Dans ses formes les plus sévères, le SGC requiert une alimentation parentérale ou intraveineuse complémentaire pour compenser les effets de la diarrhée, de la malabsorption des nutriments, de la dilatation intestinale et de la dysmotilité intestinale. Environ 20 000 personnes avec un SGC aux Etats Unis et en Europe ont besoin d'une nutrition parentérale [2]. Chez ces personnes, Gattex® (teduglutide, analogue du GLP-2, Shire) peut être prescrit pour améliorer l'absorption intestinale et réduire le besoin de nutrition parentérale, qui perturbe gravement la vie des patients. Cependant, le teduglutide est instable en solution aqueuse et n'est disponible que sous la forme d'une poudre lyophilisée à reconstituer avant chaque injection quotidienne, ce qui requière de multiples étapes. Une solution prête à l'emploi pourrait présenter des avantages significatifs pour les personnes vivant avec un syndrome du grêle court.

 A propos de l'obésité
La prévalence mondiale de l'obésité (définie comme un indice de masse corporelle ??? 30 kg/m²) a triplé dans les quarante dernières années pour atteindre 13% de la population adulte mondiale [3]. Aux Etats-Unis, l'obésité affecte 36,5% des adultes [4]. L'obésité est associée à des comorbidités sérieuses, comme les maladies cardiovasculaires, le diabète et la stéatose hépatique non alcoolique (NASH), résultant en une augmentation de la mortalité et des dépenses de santé. Aux Etats Unis, les dépenses médicales liées au surpoids et à l'obésité étaient estimées à 147 milliards de dollars en 2009 [5].Les traitements de première ligne contre l'obésité sont le régime et l'exercice physique, mais ils se révèlent souvent insuffisants pour gérer la maladie. Plusieurs médicaments oraux et injectables ont été approuvés pour permettre la perte de poids chez les personnes obèses, mais il reste un besoin médical important d'améliorer significativement la vie des patients. 

 A propos d'Adocia
Adocia est une société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de formulations innovantes de protéines et peptides déjà approuvés. Le portefeuille de produits injectables d'Adocia pour le traitement du diabète, qui comprend cinq produits en phase clinique et cinq produits en phase préclinique, est l'un des plus larges et des plus différenciés de l'industrie. Adocia a étendu son portefeuille au développement de traitements pour l'obésité et le syndrome du grêle court.
La plateforme technologique brevetée BioChaperone
® vise à améliorer l'efficacité et/ou la sécurité des protéines thérapeutiques tout en facilitant leur utilisation par les patients. Adocia personnalise BioChaperone à chaque protéine pour une application donnée, afin de répondre aux besoins spécifiques des patients.
Le pipeline clinique d'Adocia comprend quatre formulations innovantes d'insuline pour le traitement du diabète : deux formulations ultra-rapides d'insuline analogue lispro (BioChaperone Lispro U100 et U200), une formulation à action rapide d'insuline humaine (HinsBet
 U100) et une combinaison d'insuline lente glargine et de l'insuline à action rapide lispro (BioChaperone Combo). De plus, une formulation aqueuse de glucagon humain (BioChaperone Human Glucagon) a obtenu des résultats positifs dans une étude de Phase 1. Adocia développe également une combinaison prandiale d'insuline humaine avec du pramlintide, l'analogue de l'amyline (BioChaperone Pramlintide hIns), deux combinaisons d'insuline glargine avec des agonistes au récepteur du GLP- 1 (BioChaperone Glargine Dulaglutide et BioChaperone Glargine Liraglutide), une formulation aqueuse prête à l'emploi de teduglutide (BioChaperone Teduglutide) et une combinaison prête à l'emploi de glucagon et d'exenatide (BioChaperone Glucagon Exenatide), toutes en développement préclinique.
Adocia a pour but de délivrer "Des médicaments innovants pour tous, partout."
Pour en savoir plus sur Adocia, rendez-nous visite sur www.adocia.com

 

 

Pour plus d'informations merci de contacter :

Adocia

Gérard Soula

Président directeur général

contactinvestisseurs@adocia.com

Tél. : +33 4 72 610 610

Relations média Adocia

ALIZE RP

Caroline Carmagnol et Wendy Rigal

adocia@alizerp.com

Tél. : + 33 1 44 54 36 61

Avertissement

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Adocia et à ses activités. Adocia estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques dont ceux décrits dans le document de référence d'Adocia déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 11 avril 2017 et disponible sur le site Internet d'Adocia (www.adocia.com), et notamment aux incertitudes inhérentes à la recherche et développement, aux futures données cliniques et analyses et à l'évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Adocia est présente. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus d'Adocia ou qu'Adocia ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations d'Adocia diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations.
Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription des actions d'Adocia dans un quelconque pays.

 


[1] Cegla G. et al, Diabetes 2014;63:3711-3720 ; Henderson SJ, et al Diabetes, Obesity and Metabolism December 2016; 18: 1176-1190 ; Evers A. et al, J Med Chem. 2017 May 25;60(10):4293-4303.
[2] Jeppesen PB, J Parenter Enteral Nutr. 2014 May;38(1 Suppl):8S-13S.
[3] Organisation Mondiale de la Santé, 2016
[4] Center for Disease Control and Prevention, 2014
[5] Finkelstein EA, Health Aff (Millwood). 2009 Sep-Oct;28(5):w822-31

 

Top