2018-01-18 
Antibiorésistance : Pherecydes Pharma lève 8,7M€

Ce second tour de financement mené par GO CAPITAL et ses deux investisseurs historiques ACE Management et Auriga Partners va notamment permettre à la société de produire des phages en conditions BPF, de faire entrer deux programmes en essais cliniques et d’aménager une unité de production pharmaceutique sur Nantes
 
Romainville, France, le 16 janvier 2018 – Pherecydes Pharma, société de biotechnologies spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies anti-infectieuses basées sur des bactériophages, annonce aujourd’hui avoir levé 8,7 millions d’euros lors d’un second tour de financement. Les nouveaux investisseurs sont GO CAPITAL, qui a mené ce tour, Omnes Capital, Fa Dièse et un groupe de business angels de la région Rhône-Alpes. Les investisseurs historiques, ACE Management, Auriga Partners et Participations Besançon, ont également contribué de façon significative à ce tour.
 
Grâce à ce financement, la société prévoit de produire des phages destinés à des traitements compassionnels (ATU ou autorisation temporaire d’utilisation), en respectant les BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pharmaceutiques. Pherecydes va également faire entrer deux programmes en phase clinique en 2018 et 2019. Il s’agit de PHOSA pour le traitement des infections graves à Staphylococcus aureus et de PNEUMOPHAGE pour le traitement des infections respiratoires à Pseudomonas aeruginosa. Les fonds serviront également à mettre en place une unité de production pharmaceutique de près de 1 000 m² à Nantes. Enfin, de nouveaux programmes de recherche seront lancés en 2018 et 2019.
 
La phagothérapie est une approche thérapeutique innovante pour traiter les infections bactériennes, notamment, nosocomiales et/ou résistantes aux antibiotiques. Selon le rapport O’Neill, une augmentation continue de la résistance antibiotique causerait à partir de 2050 la mort de 10 millions de personnes par an et une réduction de 2 à 3,5% du produit intérieur brut (PIB) mondial. L’OMS estime que les coûts annuels engendrés représentent 7 milliards d’euros en Europe et 6,5 milliards de dollars aux Etats-Unis. Le développement rapide de résistances aux antibiotiques en fait un problème majeur de santé publique. L’OMS a publié en 2017 une liste de cibles prioritaires comprenant les bactéries sur lesquelles travaille Pherecydes.
 
Les investisseurs ont été convaincus par l’expertise unique développée par la société en matière de production de phages hautement purifiés. Pherecydes prévoit de devenir rapidement une société intégrée, avec ses propres capacités de production. La biotech a levé un total de 13,6 M€ en comptant ce second tour, dont 2,6 M€ en 2015 et 2,3 M€ depuis sa création en 2007.
 
« La phagothérapie va jouer un rôle majeur ces prochaines années dans la lutte mondiale contre l’antibiorésistance et nous sommes convaincus que Pherecydes a toutes les cartes en main pour devenir un acteur incontournable de la phagothérapie. Nous avons tous été séduits par l’équipe de haut niveau de Pherecydes ainsi que par la plateforme technologique qui a déjà fait ses preuves cliniques à titre compassionnel. Les ambitions de la société sont élevées et nous sommes ravis de contribuer au développement d’un tel projet avec des investisseurs de grande qualité à nos côtés », souligne Leila Nicolas, Directrice d’investissement chez GO CAPITAL.
 
« Depuis le début de notre aventure avec Pherecydes Pharma, nous avons pu affiner la pertinence de la technologie. Les infections provoquées par des bactéries multi-résistantes aux antibiotiques sont devenues un enjeu majeur de santé publique. Le business model de Pherecydes Pharma permet d’envisager à très court du chiffre d’affaires par la vente de ses bactériophages. Nous sommes donc très heureux d’accueillir GO Capital, Omnes, Fa Dièse et de nouveaux Business Angels au capital de Pherecydes Pharma pour nous accompagner dans cette nouvelle phase de développement », ajoute Delphine Dinard, Directeur d’investissement d’ACE Management.
 
« Cette levée de fonds est une étape majeure pour la société, car elle permet à Pherecydes de devenir une entreprise commerciale avec ses propres capacités industrielles », déclare Guy-Charles Fanneau de La Horie, CEO et Président du Directoire de Pherecydes Pharma.
 
« Nous allons passer du stade de startup à celui de société intégrée avec une activité commerciale », conclut Jérôme Gabard, Directeur Général de Pherecydes Pharma.
 
Des représentants de GO CAPITAL et d’Omnes vont être nommés prochainement au Conseil de Surveillance de la société. Des censeurs représenteront Fa Dièse et le groupe de business angels. ACE Management et Auriga Partners gardent leurs sièges au sein de ce conseil, tout comme les deux membres indépendants du Conseil de Surveillance qui y siègent actuellement.
 

Conseil juridique (Pherecydes) : Cabinet Joffe et Associés - Maîtres Charlotte Viandaz et Christophe Joffe 01 43 18 20 30 - www.joffeassocies.com
Conseil juridique (Investisseurs) : PwC - Maitres Jacques DARBOIS et Olga RUDEANU - 02.51.84.34.38 - www.pwc.fr
Audit Comptable Fiscal et Social : Cabinet EXCELIS - Fabrice GUILLERY et Eric LAGADEC - 02.99.85.55.81 - www.excelis-conseil.fr
Audit Propriété Intellectuelle : ADIPSE Sàrl - Dr Alix Dubes - alix.dubes@adipse.com www.adipse.com
Audit Technique : 3Biotech - Olivier Favre-Bulle - ofbu@3biotech.com - www.3biotech.com
Audit Réglementaire : Nicolas Ferry - NF Consulting SAS - nfconsulting@laposte.net

 
A propos de la phagothérapie
La phagothérapie est l'utilisation de virus bactériophages lytiques (plus communément appelés phages) pour traiter les infections d’origine bactérienne. Ce type de traitement a été largement utilisé de façon empirique dans le monde avant la découverte des antibiotiques. Aujourd’hui, il fait partie de la pharmacopée en Géorgie et en Russie. La Pologne l’utilise aussi à titre compassionnel.
Depuis le début des années 2000, face à l’émergence d’infections nosocomiales à bactéries multi-résistantes et en l’absence de nouveaux antibiotiques efficaces, une phagothérapie moderne émerge dans plusieurs pays. En Europe, le début de ce renouveau peut être situé en 1994, lorsque l'utilisation de phages pour réduire une infection provoquée par Pseudomonas aeruginosa a démontré son efficacité lors de greffes de peau. Depuis, de nombreuses autres études chez l’animal ont conforté l’intérêt de ce type de traitement.

 
A propos de GO CAPITAL

GO CAPITAL gère 170 millions d’euros, et finance des sociétés innovantes de l’Ouest et du Centre de la France, dans différents secteurs technologiques : Energie, Digital, Santé et Sciences de la Vie et Services pour l’Industrie. GO CAPITAL investit au travers de plusieurs fonds (GO Capital Amorçage et Ouest Ventures) dans des sociétés de la création jusqu’au déploiement international pour leur permettre d’accélérer leur développement. Elle compte aujourd’hui 41 sociétés dans son portefeuille. Le fonds Ouest Ventures III, qui investit au sein de Pherecydes, réunit des entrepreneurs de l’Ouest de la France, Bpifrance, la Région Bretagne et la Région Pays de la Loire, ainsi que des partenaires bancaires (BNP Paribas, BPO, BPA, CIC Ouest, CM Arkea). www.gocapital.fr
 
A propos d’Omnes Capital

Omnes Capital est un acteur majeur du private equity et de l’infrastructure. Avec 3,6 milliards d’euros d’actifs sous gestion, Omnes Capital apporte aux entreprises les fonds propres nécessaires à leur développement à travers ses trois métiers de référence : Capital Risque, Capital Développement & Transmission, et Infrastructure. Avec 30 cessions industrielles et plus de 10 introductions en Bourse réalisées en 18 ans, l’équipe Capital Risque d’Omnes Capital est l’un des acteurs majeurs en France du financement des PME innovantes avec une double expertise sur les secteurs deep-tech et santé.
Omnes Capital était une filiale de Crédit Agricole jusqu’en mars 2012. La société est détenue aujourd’hui à 100% par ses salariés. Omnes Capital est signataire des Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies (PRI). www.omnescapital.com

A propos de Fa Dièse
Les fonds Fa Dièse sont des fonds d’entrepreneurs d’une taille globale de 30M€ ; ils rassemblent une quarantaine d’associés, dirigeants d’entreprises, soutenus par des investisseurs institutionnels dont la SCOR. Le succès de Fa Dièse repose sur une philosophie originale qui se situe entre business angels et capital-risqueurs ; elle allie le parrainage de dirigeants expérimentés, qui partagent des valeurs fortes et misent sur le succès d’une relation entrepreneur/entrepreneur, et une structure d’investissement aux normes professionnelles dont la stratégie s’inscrit dans la durée depuis la phase d’amorçage. Depuis la création du premier fonds en 2001, Fa Dièse a engagé près de 18M€ dans 43 sociétés dans les secteurs du digital, des sciences de la vie et des technologies industrielles. Fa Dièse est membre de l’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) et membre du Club de Fonds d’Entrepreneurs. www.fadiese.fr
 
A propos d’ACE Management
ACE Management est une société de gestion de portefeuille privée, spécialisée depuis 25 ans dans l’investissement en capital dans des entreprises technologiques, dans les secteurs Aéronautique, Maritime, Défense, et Sécurité. Elle gère 7 véhicules d’investissement représentant plus de 450 M€ de capitaux, parmi lesquels les fonds Aerofund (I, II et III), Financière de Brienne, Sécurité et Atalaya. Les souscripteurs de ces fonds sont des groupes industriels européens (Airbus, Safran, Airbus Group, Airbus Helicopters, Thales, Naval Group, CEA, Louis Dreyfus Armateurs, Areva), des investisseurs institutionnels (Bpifrance, Fonds de Solidarité des Travailleurs du Québec (FTQ), GICAN - Groupement des Industries de Construction et Activités Navales, CIMR (Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite),Société Générale, Crédit Agricole, CIC, AXA, Crédit Coopératif) et 4 Régions (Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire et Centre). www.acemanagement.fr

A propos d’AURIGA Partners et d’AURIGA IV Bioseeds
AURIGA Partners est une société indépendante de Capital Innovation. Elle investit en fonds propres dans les domaines du numérique et des Sciences de la Vie, dans des projets innovants à fort potentiel de croissance, depuis un stade précoce de développement jusqu’à la phase d’expansion commerciale internationale de l’offre.
Le Fonds AURIGA IV Bioseeds a vocation à investir en amorçage dans des sociétés issues ou intervenant en Infectiologie et Microbiologie. Doté de plus de 40M€, il est géré par AURIGA Partners et soutenu notamment par la Banque Publique d’Investissement et le Fonds Européen d’Investissement. www.auriga.vc
 
A propos de Participations Besançon
Participations Besançon est une holding patrimoniale familiale dirigée par Mr et Mme Pierre Besançon et dont le siège est à Paris. Elle dirige actuellement ses investissements vers le secteur des biotechnologies pharmaceutiques cotées et non cotées, et prioritairement vers les sociétés de biotechnologie françaises.
 
A propos de Pherecydes Pharma
Pherecydes Pharma SA est spécialisée dans la recherche de solutions innovantes et adaptatives contre les infections bactériennes multi-résistantes, grâce à la mise au point de cocktails de phages naturels.
A travers son savoir-faire unique, Pherecydes Pharma a su développer une large banque de cocktails de bactériophages destinés à lutter contre les infections résistantes aux antibiotiques, en augmentation constante depuis les années 80. Elle possède de vastes collections de phages contre Escherichia coli, Pseudomonas et les staphylocoques, ces trois infections bactériennes représentant à elles seules plus de 50% des infections des pays industrialisés
1. Une demi-douzaine de brevets déposés ou en cours d’enregistrement protège les technologies et les produits de Pherecydes Pharma. En complément des deux traitements testés dans l’essai clinique Phagoburn, la société développe deux autres produits : l’un destiné aux traitements des infections respiratoires et l’autre contre les infections osseuses ou articulaires et les ulcères diabétiques.
Installée à Biocitech, près de Paris, Pherecydes Pharma compte 12 salariés. Au-delà des levées de fonds, Pherecydes a bénéficié de financements publics de la DGA (projet PneumoPhage) et du FUI (projet Phosa) en complément du financement européen FP7 de Phagoburn.
www.pherecydes-pharma.com 

 


1 Enquête nationale de prévalence (ENP) 2006 des infections nosocomiales (IN)

Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Sandra Régnavaque
Tel : 01 56 54 07 00

 

 

Top