2018-01-29 
Onxeo reçoit une notification d'intention de délivrance par l'OEB d'un brevet clé portant sur AsiDNA™, étendant ainsi sa protection en Europe jusqu'en 2031

  • Ce brevet de composition sera octroyé en Europe pour plusieurs produits, dont AsiDNA, jusqu'en 2031, avec possibilité d'extension jusqu'en 2036

  • La propriété intellectuelle d'Onxeo pour les technologies, les produits et les associations ciblant l'ADN sera désormais protégée par 10 familles de brevets au niveau mondial

 

Paris (France), le 25 janvier 2018 - 20h45 CET - Onxeo S.A. (Euronext Paris, NASDAQ Copenhague : ONXEO - FR0010095596), (« Onxeo » ou la « Société »), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, notamment contre les cancers rares ou résistants, annonce aujourd'hui avoir reçu une communication de l'Office européen des brevets (OEB) informant la Société de son intention d'octroyer un nouveau brevet couvrant AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation des cassures de l'ADN, dans tous les pays de l'Union européenne (UE).

Ce nouveau brevet renforce considérablement le portefeuille de propriété intellectuelle de la Société autour du programme AsiDNA™ en protégeant les différentes compositions et formulations pharmaceutiques et leur utilisation thérapeutique, notamment pour le traitement des cancers, seuls et en association avec d'autres agents ciblant l'ADN tumoral (tels que radiothérapie, chimiothérapie ou d'autres agents endommageant l'ADN tumoral).

Ce brevet européen expirera mi-2031. Cette période de validité pourra être prolongée jusqu'à mi-2036 par un certificat complémentaire de protection (CCP).

Le brevet correspondant a déjà été octroyé aux États-Unis en juillet 2016.

 « Ce brevet de composition nous procure la plus forte protection possible en matière de propriété intellectuelle et représente un élément clé de la valeur d'AsiDNA™. Cette protection élargie est essentielle alors que nous accélérons cette année le développement clinique d'AsiDNA™ pour atteindre les prochaines étapes importantes de création de valeur au cours des prochains mois, » déclare Judith Greciet, Directeur Général d'Onxeo.

 

AsiDNA, un inhibiteur first-in-class de la réparation des cassures de l'ADN avec un potentiel de blockbuster

Le mécanisme de 'leurre' d'AsiDNA™, appelé signal-interfering DNA (siDNA), est radicalement différent des mécanismes habituels d'inhibition. Il utilise de petits brins d'ADN 'cassés' pour déclencher un faux signal de lésion de l'ADN qui masquent le signal émis par les cassures réelles de l'ADN dans les cellules cancéreuses, qu'elles soient dues à des mutations spontanées dans les cellules cancéreuses génétiquement instables ou aux traitements anticancéreux. Les enzymes chargées de réparer l'ADN sont accaparées par ce faux signal de lésion de l'ADN au lieu d'être recrutées sur le site des lésions réelles. Les cellules tumorales dont l'ADN est endommagé continuent de se diviser, ce qui à terme provoque leur mort. Par ailleurs, contrairement à d'autres médicaments qui agissent sur une enzyme spécifique chargée de réparer l'ADN, tels que les inhibiteurs de PARP, AsiDNA™ n'est pas limité à une seule voie de réparation de l'ADN, et peut agir sur de multiples voies, contournant ainsi la résistance habituelle des tumeurs aux traitements. Par ailleurs, nos études à ce jour n'ont pas mis en évidence un effet néfaste d'AsiDNA™ sur les cellules ou les tissus sains, y compris durant la première étude de phase I avec AsiDNA™ associé à la radiothérapie dans le mélanome métastatique.

AsiDNA™ a démontré une amélioration de l'efficacité de la radiothérapie, de l'ablation par radiofréquence et de la chimiothérapie, des inhibiteurs de PARP ou HDAC dans plusieurs modèles précliniques sur animaux, ce qui en fait un candidat prometteur aussi bien en monothérapie qu'en association.

AsiDNA™ est actuellement développé pour le traitement des tumeurs solides par administration systémique (IV), avec le traitement d'un premier patient dans une étude de phase 1, en escalade de doses, attendu au 1er trimestre 2018.

 

À propos d'Onxeo
Onxeo (Euronext Paris, NASDAQ Copenhagen: ONXEO) est une société de biotechnologie française qui développe des médicaments innovants en oncologie, basés sur le ciblage de l'ADN et l'épigénétique, deux des mécanismes d'action les plus recherchés dans le traitement du cancer aujourd'hui. La Société se concentre sur le développement de composés novateurs first-in-class ou disruptifs (internes, acquis ou sous licence) depuis la recherche translationnelle jusqu'à la preuve de concept clinique chez l'homme, un point d'inflexion créateur de valeur et attrayant pour de potentiels partenaires.
Le pipeline de R&D d'Onxeo comprend belinostat, un inhibiteur d'HDAC (épigénétique) actuellement développé sous forme orale pour faciliter son utilisation en association avec d'autres agents anticancéreux dans le traitement de tumeurs liquides ou solides. Beleodaq® (belinostat par voie intraveineuse (IV) dispose déjà d'une approbation conditionnelle de la FDA pour le traitement de 2ème ligne des patients atteints de lymphome à cellules T périphériques et est commercialisé aux États-Unis dans cette indication par Spectrum Pharmaceuticals, partenaire d'Onxeo.
Onxeo développe également AsiDNA™, un inhibiteur first-in-class de la réparation des cassures de l'ADN tumoral, basé sur un mécanisme unique de leurre. AsiDNA™ a déjà été évalué avec succès dans un essai de phase I dans le mélanome métastatique par administration locale et est actuellement développé pour le traitement d'autres tumeurs par administration systémique (IV).
AsiDNA™ représente le premier composé issu de platON™, la plate-forme d'oligonucléotides leurres d'Onxeo. PlatON™ continuera à générer de nouveaux composés pour élargir le pipeline de la Société.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.onxeo.com.

 

Déclarations prospectives

Le présent communiqué contient de manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives relatives à Onxeo et à son activité. Ces déclarations dépendent de certains risques connus ou non, d'incertitudes, ainsi que d'autres facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les conditions financières, les performances ou réalisations de Onxeo diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Onxeo émet ce communiqué à la présente date et ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations, événements futurs ou autres. Pour une description des risques et incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations de Onxeo et ceux contenus dans les déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section 5.5.1.4 « Facteurs de Risque » du document de référence 2016 déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 24 avril 2017 sous le numéro D.17-0423, qui est disponible sur les sites Internet de l'AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.onxeo.com).

 

Onxeo

Valérie Leroy, Relations Investisseurs
investors@onxeo.com 
+33 1 45 58 76 00

Relations Presse

Caroline Carmagnol / Alize RP
alize-onxeo@alizerp.com  
+33 6 64 18 99 59    

Relations Investisseurs / Communication stratégique
Dušan Orešanský / Emmanuel Huynh

NewCap
onxeo@newcap.eu
+33 1 44 71 94 92

Investor Relations US
Brian Ritchie
LifeSci Advisors
britchie@lifesciadvisors.com 
+1 212 915 2578

 

Top