2018-02-01 
L'ingéniosité de l'homme à l'épreuve des malignes bactéries

Comment les bactéries font elles pour infecter notre organisme ? Quelles "armes" leur permettent de passer à travers les mailles du filet de notre système immunitaire ? C'est ce que tente de comprendre l'équipe de Thomas Henry chercheur à l'Inserm et ses collaborateurs du CNRS de l'Université Claude Bernard Lyon 1 et de l'ENS de Lyon regroupés au sein du Centre international de recherche en infectiologie (CIRI). Dans un travail publié dans la revue Nature Communication les chercheurs se sont intéressés à un composant clé du mécanisme d'évasion des bactéries et trouvé chez l'homme, l'acteur majeur de leur détection.

Lire l'intégralité du communiqué de presse sur la salle de presse en ligne de l'Inserm


Sources
Human caspase-4, in GBPs-facilitated manner, detects tetra-acylated LPS and cytosolic Francisella highlighting functional differences with murine caspase-11.
Lagrange Brice1, Benaoudia Sacha1, Wallet Pierre1, Flora Magotti1, Provost Angelina1, Michal Fanny1, Martin Amandine1, Di Lorenzo Flaviana2, Py F. Benedicte1, Molinaro Antonio2, Henry Thomas1
1 CIRI, Centre International de Recherche en Infectiologie, Inserm U1111, Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS, UMR5308, Ecole Normale Supérieure de Lyon, Univ Lyon, F-69007, Lyon, France
2 Department of Chemical Sciences, University of Napoli Fererico II, Complesso Universitario Monte Santangelo, Via Cintia 4, I-80126 Napoli, Italy

Nature Communications https://dx.doi.org/10.1038/s41467-017-02682-y


Contact chercheur
Thomas Henry
Chercheur Inserm
Centre international de recherche en infectiologie
Tel: 04 37 28 23 72
thomas.henry@inserm.fr


Contact presse
presse@inserm.fr

 

 

Top