2018-02-02 
La sécheresse ne laissera pas votre verre de vin vide !

Des chercheurs de l’Inra et de Bordeaux Sciences Agro, en collaboration avec le Synchrotron SOLEIL, démontrent qu’il n’y a pas de différence entre huit variétés de vignes (cépages et porte-greffes) vis à vis de leur résistance à l’embolie vasculaire lors de sécheresses sévères. Plus encore, grâce à des observations sur le long terme dans deux des plus grandes régions viticoles (Saint-Emilion en France et la vallée de Napa aux Etats-Unis), ils révèlent pour la première fois que les vignes n’ont jamais atteint leurs seuils létaux de dysfonctionnement hydraulique mais que la marge de sécurité face à la sécheresse reste faible. Ces travaux sont publiés dans la revue Science Advances le 31 janvier 2018.

Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/La-secheresse-ne-laissera-pas-votre-verre-de-vin-vide

Contacts scientifiques
Sylvain Delzon : sylvain.delzon@u-bordeaux.fr - T. 05 40 00 38 91
Unité Biodiversité, gènes et communautés (Inra, Université de Bordeaux)
Département scientifique Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques
Centre Inra Nouvelle-Aquitaine-Bordeaux

Guillaume Charrier : guillaume.charrier@inra.fr - T. 04 43 76 14 21
Unité Physique et physiologie Intégratives de l'Arbre en environnement Fluctuant (Inra, Université Clermont-Auvergne)
Département scientifique Environnement et agronomie
Centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes

Contact presse
Inra service de presse : presse@inra.fr - T. 01 42 75 91 86

 

Top