2018-03-12 
BCI Pharma reçoit 3,9 millions d’euros de financement public et privé et ouvre un laboratoire

Les fonds octroyés par Meusinvest, des investisseurs privés et la Région wallonne, ainsi que les nouvelles installations au sein du CHU de Liège, ont permis à BCI de créer une nouvelle plateforme de biologie et de lancer des études de preuve de concept et précliniques

Liège, Belgique, le 12 mars 2018 - BCI Pharma, une société de biotechnologie développant des librairies innovantes d'inhibiteurs de kinases, annonce aujourd'hui avoir reçu 1,9 million d’euros de financement public de la part de la Région wallonne (DG06). La société a également reçu 2 millions d’euros d’investissement public/privé.
 
Les fonds obtenus serviront à accélérer et à finaliser les projets de recherche de BCI Pharma dans le domaine du cancer, des douleurs neuropathiques, de l'inflammation et de la neuro-inflammation. L’entreprise a tout d’abord créé une holding belge avant d’ouvrir un laboratoire à l'hôpital universitaire de Liège, en septembre 2017.

La subvention publique a été attribuée dans le cadre du programme de financement de la Direction générale opérationnelle de l'Economie, de l'Emploi et de la Recherche (DG06). BCI Pharma a réussi à attirer au total cinq investisseurs belges.
 
L'investissement et la subvention vont également permettre à BCI Pharma de lancer des études de preuve de concept et de céder sous accord de licence les nouveaux candidats précliniques first-in-class ou best-in-class dans de nouvelles approches thérapeutiques, notamment pour les douleurs neuropathiques, l’inflammation et l’immuno-oncologie.

La technologie de BCI Pharma permet d’identifier des inhibiteurs de kinases très actifs et sélectifs qui ciblent des pathologies majeures. Ces inhibiteurs peuvent servir à améliorer les thérapies actuelles ou à proposer des solutions thérapeutiques pour des pathologies ayant d’importants besoins médicaux non satisfaits. Les librairies de kinases Bikin de BCI Pharma offrent à la fois des inhibiteurs très actifs, très sélectifs et innovants dotés d'une nouvelle structure chimique.
 
Les inhibiteurs de la protéine kinase sont un type d'inhibiteur d'enzyme capable de bloquer l'action des protéines kinases afin d'inhiber la phosphorylation d'un acide aminé spécifique. Il semblerait que la phosphorylation contribue à la croissance de certains cancers et de certains troubles inflammatoires ; les inhibiteurs de kinases peuvent donc représenter une nouvelle approche thérapeutique.

« Nous sommes ravis de ce financement public et de l'investissement reçu, ils montrent le grand potentiel de nos librairies de kinases », déclare Dominique Surleraux, PDG de BCI Pharma. « Nous avons pu attirer des investisseurs des régions flamandes et wallonnes de Belgique. Nous pensons que nos recherches peuvent contribuer à améliorer significativement le traitement de la douleur neuropathique, de l'inflammation et de la neuro-inflammation, ainsi que de certains types de cancer. En outre, notre nouveau laboratoire est situé au cœur de l'hôpital de Liège, où nous bénéficions de l'expertise de scientifiques et de cliniciens renommés et de l’accès à plusieurs plateformes technologiques en génomique et en imagerie. »
 
« Meusinvest est ravi d’ajouter BCI Pharma à son portefeuille. Grâce à son laboratoire de pointe situé au cœur de l'hôpital, toutes les conditions sont réunies pour stimuler l’expertise scientifique, les résultats cliniques et la croissance de BCI Pharma », ajoute Benoît Fellin, membre de Meusinvest.

« Les investisseurs privés, qui ont été réunis pour co-investir avec TheClubDeal, soutiennent avec enthousiasme les projets de BCI, qui visent à trouver ou améliorer des traitements innovants ciblant des pathologies majeures », conclut Jean-Marc Legrand, PDG de TheClubDeal.

Les marchés de la douleur neuropathique, de l'inflammation et de la neuro-inflammation sont colossaux. Le marché mondial de la douleur neuropathique devrait atteindre 6,8 milliards de dollars d'ici 2024.
 
A propos de BCI Pharma
BCI Pharma est une société de biotechnologie possédant une vaste expertise en chimie médicinale, elle développe notamment une chimiothèque innovante. La société conçoit et valide des librairies d'inhibiteurs de kinases innovants (Bikin 1-3). La plateforme de kinase de la société est basée sur un nouveau chémotype avec d'excellentes propriétés physiques et chimiques. Cette technologie est prometteuse pour le traitement des maladies du système nerveux central, de l’inflammation, du cancer et des maladies métaboliques.
BCI Pharma fournit également une technologie de criblage pour la découverte d'inhibiteurs de kinases sélectifs et puissants. Cette technologie permet aux experts de sélectionner la poche de liaison, qui est la clé de la sélectivité.
A ce jour, l'entreprise a reçu près de 4 millions d’euros de financements publics et d'investissements public/privé de Meusinvest, d'investisseurs privés et de la Région wallonne, dans le cadre du développement de sa chimiothèque. Les fonds permettront également à l'entreprise d'initier une preuve de concept en 2018.
BCI est basée sur deux sites, à Liège (Belgique, biologie) et à Grabels (France, chimie médicinale). La société compte sept collaborateurs.
www.bci-pharma.com

Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Sandra RégnavaqueJuliette dos Santos
Tel : 01 56 54 07 00

 

 

Top