2018-03-16 
Theranexus et le Collège de France signent une collaboration de recherche sur les interactions astrocytes-neurones

Lyon, le 15 mars 2018 - THERANEXUS, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière sur le développement de candidats médicaments jouant sur l'interaction entre neurones et cellules gliales, annonce aujourd'hui la signature d'une collaboration de recherche de 3 ans avec le Collège de France, institution mondialement reconnue dans le domaine des neurosciences. Ce travail, portant sur l'impact des cellules gliales sur l'activité neuronale, sera réalisé sous la responsabilité du Dr Nathalie Rouach au sein du Centre de Recherche interdisciplinaire en biologie dirigé par le Pr Alain Prochiantz. Dans le cadre de cette recherche, une thèse en contrat CIFRE [1] avec l'Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT) sera réalisée.

La société Theranexus a été fondée à la suite de la découverte du rôle important joué par les cellules non neuronales autrement appelées « cellules gliales » dans la réponse des neurones aux médicaments psychotropes. Les recherches réalisées par les deux co-fondateurs et dirigeants de la société, Franck MOUTHON et Mathieu CHARVERIAT, ont permis de découvrir qu'en modulant l'organisation des réseaux des cellules gliales, il était possible d'améliorer considérablement la réponse neuronale et, par-là, d'accroître fortement l'efficacité des médicaments psychotropes.

« Nous sommes très fiers de cette nouvelle collaboration avec le Collège de France, leader depuis de nombreuses années dans la science des interactions entre neurones et cellules gliales. Ces travaux nous permettront de renforcer nos connaissances sur les aspects mécanistiques de ces interactions et plus spécifiquement l'influence de l'organisation des réseaux astrocytaires médiés par les connexines dans la transmission neuronale. En décryptant ces nouvelles informations, nous comprendrons mieux leur interdépendance dans le fonctionnement du cerveau et des maladies du système nerveux central et dans la réponse aux traitements par les psychotropes », explique Mathieu CHARVERIAT, directeur scientifique.

 

Nathalie Rouach ajoute : « Notre équipe est heureuse de lancer cette collaboration de recherche, et d'accueillir une doctorante travaillant à l'interface entre nos entités, entre science fondamentale et applications thérapeutiques. Theranexus est un partenaire privilégié pour valoriser des innovations dans le domaine en plein essor des interactions entre astrocytes et neurones. Au-delà du rôle majeur des astrocytes au sein des synapses tripartites, l'organisation en réseau de ces cellules est clé dans le traitement de l'information cérébrale et demeure un enjeu majeur dans la compréhension des processus physiologiques et pathologiques du cerveau ».

La stratégie thérapeutique de Theranexus repose sur le ciblage simultané des neurones et des cellules gliales par la conception et le développement de combinaisons innovantes de deux médicaments. Ces combinaisons agissent directement sur l'environnement cellulaire neuronal, et permettent de maximiser la réponse du cerveau aux médicaments psychotropes afin de proposer des médicaments plus efficaces dans les indications neurologiques. Avec cette approche thérapeutique unique et de rupture, Theranexus vise à répondre aux besoins des patients dans 4 indications : la narcolepsie, la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer et les douleurs neuropathiques.

A propos du Collège de France

Le Collège de France est un établissement public d'enseignement supérieur, institution unique en France, sans équivalent à l'étranger. Depuis le XVIe siècle, le Collège de France répond à une double vocation : être à la fois le lieu de la recherche la plus audacieuse et celui de son enseignement. Voué à la recherche fondamentale, le Collège de France possède cette caractéristique singulière : il enseigne « le savoir en train de se constituer dans tous les domaines des lettres, des sciences ou des arts », en partenariat avec le CNRS, l'INSERM et plusieurs autres grandes institutions.

 


[1] Convention industrielle de formation par la recherche. Ce dispositif permet aux entreprises de bénéficier d'une aide financière pour recruter de jeunes doctorants dont les projets de recherche, menés en liaison avec un laboratoire extérieur, conduiront à la soutenance d'une thèse

 

Contacts

 

THERANEXUS

Thierry LAMBERT

Directeur Administratif et Financier

investisseurs@theranexus.fr

 

 

ACTUS finance & communication

Caroline LESAGE / Théo MARTIN

Relations Investisseurs

+33 (0)1 53 67 36 79 / +33 (0)1 53 67 36 75

theranexus@actus.fr

 

FP2COM

Florence PORTEJOIE

Relations Médias

+ 33 (0)6 07 76 82 83

fportejoie@fp2com.fr

 

 

 

 

 

 

Top