2018-04-11 
Unicancer et MSD France s’associent pour recueillir et analyser des données de vie réelle afin de faire avancer la recherche sur le cancer du sein et le cancer du poumon

5 avril 2018, Paris et Courbevoie – Unicancer, qui réunit l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer (CLCC), et le laboratoire pharmaceutique MSD France annoncent un partenariat d’une durée de cinq ans pour faire avancer la recherche sur le cancer du sein métastatique et le cancer du poumon. Unicancer mettra à disposition de MSD France sa plateforme ESMÉ « Épidémio-Stratégie Médico-Economique », 1er programme européen visant à améliorer la prise en charge des patients à partir des données de vie réelle en cancérologie.

 

Des données de prise en charge du cancer du poumon et du cancer du sein métastatique en France en pratique courante

« Les autorités de santé demandent de plus en plus aux laboratoires pharmaceutiques des études afin notamment d’observer le bénéfice clinique et le profil de tolérance des traitements en conditions réelles d’utilisation. Ainsi, grâce aux données d’ESMÉ, nous pourrons avoir une meilleure connaissance de la prise en charge des patients en vie réelle et ces données seront complémentaires à celles issues de nos études cliniques », précise le Docteur Ouzna Morsli, directrice médicale Oncologie chez MSD France.

«Nous avons soumis à Unicancer un premier protocole de recherche portant sur la prise en charge de patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique. D’autres protocoles de recherche sont en cours de développement en ce qui concerne la population de patients atteints d’un cancer du poumon avancé. ESMÉ va nous permettre d’obtenir des données observationnelles de qualité permettant une meilleure connaissance des patients atteints de cancers et une analyse de la valeur des nouvelles stratégies thérapeutiques innovantes dans le parcours de soins des patients » conclut Gwendoline Boyaval, directrice Accès au Marché chez MSD France.

 

ESMÉ : un projet pilote déclinable pour d’autres pathologies cancéreuses 

« Le programme ESMÉ est un outil d’aide à la décision en santé qui complète utilement les données des essais cliniques randomisés. Il va permettre par exemple de mesurer l’apport réel de traitements innovants, telles que les immunothérapies, qui améliorent dans certains cas, beaucoup le pronostic du patient. Les données sont contrôlées rigoureusement par des experts et la gestion des résultats est totalement indépendante » indique Christian Cailliot, directeur de la R&D d’Unicancer.

«  Le laboratoire MSD France est le cinquième partenaire industriel pour le projet ESMÉ cancer du sein, après Roche, Pierre Fabre, Pfizer et AstraZeneca, et le deuxième dans le projet cancer du poumon après AstraZeneca. Nous espérons rapidement décliner d’autres partenariats sur d’autres pathologies, notamment le cancer de l’ovaire pour lequel nous avons aussi créé une plateforme ESMÉ. Un jour, peut-être, tous les patients qui entreront dans un Centre Unicancer feront l’objet systématiquement d’un suivi en données de vraie vie ? » rajoute Mathieu Robain, en charge du département ESMÉ au sein de la R&D d’Unicancer.

 

 

Contacts presse :

MSD France : Julien Aguiar > Responsable Communication Externe > 06 20 31 13 49 > julien.aguiar@msd.com            Unicancer : Gwendoline Miguel > Chef de projet communication et relations presse > 01 76 64 78 00 g-miguel@unicancer.fr

 

 

A propos de MSD France

Présent en France depuis 1961, MSD France est la filiale de la société américaine Merck & Co., Inc., Kenilworth, NJ, USA, laboratoire biopharmaceutique leader dans le monde, qui invente et met au point des médicaments et des vaccins ciblant les maladies les plus difficiles à traiter. MSD se donne pour objectif d’apporter aux patients et aux professionnels de santé une offre de santé globale et innovante, composée à la fois de médicaments - principalement dans cinq aires thérapeutiques majeures (cardio-métabolisme, vaccins, oncologie, hôpital et immunologie) - et de solutions et services, en particulier digitaux. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.msd-france.com ou suivez-nous sur Twitter et LinkedIn.

 

À propos d’Unicancer

Unicancer réunit l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer (CLCC) : 20 établissements de santé privés à but non lucratif, exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l’enseignement en cancérologie. Unicancer a pour objectif de faciliter le partage des compétences, des moyens et de meilleures pratiques entre les CLCC dans les domaines tels que la recherche, le médical, la stratégie hospitalière ou les achats. L’ambition d’Unicancer est de permettre aux CLCC d’innover ensemble et toujours pour leurs patients.

Unicancer, en tant que promoteur académique, réaffirme son rôle d’acteur majeur de la cancérologie française. Promoteur de recherche clinique, il a le statut de délégation à la recherche clinique et à l’innovation (DRCI) ; sa direction de la recherche est chargée de mettre en œuvre la stratégie globale de recherche d’Unicancer : favoriser l’accès à l’innovation et améliorer la prise en charge thérapeutique des patients atteints de cancer, notamment là où il existe un besoin non couvert, et améliorer les connaissances sur le cancer et ses traitements via une recherche translationnelle. En 2017 : 5400 patients inclus dans des essais cliniques au sein de 270 établissements de soins dont 20% à l’international. Au total, ce sont 17 groupes d’experts Unicancer qui sont chargés de répondre à des questions de stratégies thérapeutiques et de recherche.

Unicancer en chiffres : 20 établissements de santé, près de 20 000 salariés, 2,4 milliards d’euros de recettes, plus de 500 essais cliniques actifs promus en 2017, plus de 140 000 patients pris en charge par an.

>> Pour plus d’informations : www.unicancer.fr

 

A propos du programme ESMÉ  (« Épidémio-Stratégie Médico-Economique »)

Le programme ESMÉ constitue une base de données de vraie vie totalement indépendante et anonyme. Il se décline à ce jour dans 3 pathologies. Parallèlement au projet ESMÉ cancer de l’ovaire initié en 2017 comprenant à ce jour plus de 6.000 patientes, le projet ESMÉ cancer du sein métastatique centralise à ce jour l’ensemble des données en vie réelle de plus de 20 000 patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique et prises en charge dans les 20 CLCC en France.

Le projet dans le cancer du poumon, qui fera date, centralise déjà à ce jour plus de 7.000 patients, et à terme comprendra plus de 26.000 patients pris en charge dans une quarantaine d’établissements dont les CLCC, des CHU et des CHG.

A ce jour la base ESMÉ a donné lieu à plus d’une 20aine de communications internationales sur le cancer du sein métastatique.

>> Pour plus d’informations : programme ESMÉ

 

Top