2018-04-18 
AACR 2018 : GamaMabs Pharma présente de nouvelles données sur l'expression du récepteur de type 2 de l’hormone anti-müllérienne (AMHR2) dans les cancers non gynécologiques et sur son premier candidat immunoconjugué (ADC) ciblant l'AMHR2

Les données sur l'expression de l'AMHR2 et sur cet ADC ouvrent la voie à une utilisation plus large de thérapies anti-cancéreuses ciblant AMHR2
 
Paris et Toulouse, France, le 12 avril 2018 - GamaMabs Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant AMHR2 pour le traitement du cancer, annonce aujourd'hui la présentation de deux posters portant sur son programme AMHR2 lors du congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR) qui se tiendra du 14 au 18 avril à Chicago (Etats-Unis).

Des études approfondies sur des échantillons de tumeurs ont montré qu'AMHR2 s’exprimait dans une majorité d’entre eux dans un large éventail de tumeurs non gynécologiques, tels que des cancers du côlon, du poumon, du foie ou du rein. De plus, les propriétés d’internalisation et la distribution sélective de cette cible ont permis de développer un premier ADC ciblant AMHR2.
 
Plus d’information sur les présentations :

  • Titre : Le récepteur humain anti-Müller II (AMHR2) s’exprime dans les tumeurs solides non-gynécologiques humaines, indiquant des applications potentielles plus larges pour les thérapies basées sur l’anti AMHR2
    • Abstract n° 774
    • Date et heure : le 15 avril 2018, de 13h à 17h (CT)
    • Session category/title: Experimental and Molecular Therapeutics
    • Lieu : Section 36
  • Titre : Le récepteur humain anti-Müller II (AMHR2), une cible en oncologie pour GM103, un nouvel anticorps conjugué (ADC)
    • Abstract n° 1779
    • Date et heure : le 16 avril 2018, de 8h à 12h (CT)
    • Session category/title: Therapeutic Antibodies, including Engineered Antibodies 1
    • Lieu : Section 34

Ces études ont été réalisées avec les partenaires de GamaMabs, notamment l'Institut Curie (Paris, France), l'Institut Gustave Roussy (Villejuif, France), le Massachusetts General Hospital (Boston, États-Unis), le Centre Léon Bérard (Lyon, France), l'Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier (France), Abzena (Royaume-Uni) et le Helsinki University Hospital (Finlande).

« Nous sommes heureux de partager ces résultats novateurs sur l'expression d'AMHR2, résultats qui révèlent son potentiel en tant que nouvelle cible dans un large panel de tumeurs solides », déclare Jean-François Prost, vice-président R&D chez GamaMabs. « Les résultats obtenus avec GM103 font office de preuve de concept et montrent clairement qu’AMHR2 est également une cible intéressante pour traiter les tumeurs solides exprimant AMHR2 avec un ADC. »
 
« Nous sommes engagés dans une expansion de nos plans de développement au-delà des cancers gynécologiques, en particulier pour notre programme phare GM102 », ajoute Stéphane Degove, Directeur Général de GamaMabs.

Pour consulter une copie des abstracts mentionnés ci-dessus, merci de vous rendre sur le site de l’AACR. Après la présentation, les données présentées seront disponibles dans la section Publications Scientifiques du site de GamaMabs.
 
A propos de GamaMabs Pharma
GamaMabs Pharma est une société française d’immuno-oncologie, leader dans le développement d’anticorps monoclonaux optimisés ciblant AMHR2 dans le cancer. Les anticorps monoclonaux thérapeutiques ‘first-in-class’ de GamaMabs ont un large potentiel en oncologie. Le projet le plus avancé de GamaMabs est l’anticorps monoclonal ‘first-in-class’ GM102. Cet anticorps qui cible le récepteur 2 de l’hormone anti-müllérienne (AMHR2/MISR2) est entré en essai clinique dans les cancers gynécologiques au premier semestre 2016. Les premiers résultats seront publiés au congrès annuel 2018 de l’ASCO. La société développe notamment des anticorps low-fucose EMABling®, technologie octroyée en licence par le groupe LFB (Les Ulis, France), dont l’efficacité anti-tumorale est augmentée grâce à l’activation accrue des cellules immunitaires. GamaMabs a également un accord de licence avec MedImmune (Etats-Unis) pour développer un anticorps immunoconjugué (ADC) contre le cancer.
www.gamamabs.com

Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Sandra Régnavaque
Tel : 01 56 54 07 00

 

Top