2018-04-26 
SENS-401 réduit la perte auditive dans une étude préclinique lorsque son administration commence jusqu'à 4 jours après un traumatisme acoustique

SENS-401 s'est montré efficace après administration par voie orale, même lorsqu'il s'est écoulé 4 jours entre le traumatisme acoustique et le début du traitement

 

Montpellier, le 23 avril 2018 - Sensorion (FR0012596468 - ALSEN), société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies de l'oreille interne, a dévoilé de nouveaux résultats lors d'une présentation orale à la 53ème conférence biannuelle de l'American Neurotology Society (ANS), organisée chaque printemps dans le cadre du cycle de conférences Combined Otolaryngology Spring Meetings (COSM), à National Harbor, dans le Maryland (États-Unis), du 20 au 22 avril 2018.

 Les résultats proviennent d'une étude réalisée sur un modèle préclinique provoquant une perte auditive neurosensorielle majeure. Cet essai avait pour objectif de déterminer le délai après lequel SENS-401 pouvait être administré après la perte d'audition induite par un traumatisme sonore. Le titre et les détails de la présentation orale sont les suivants :

 SENS-401, oto-protecteur oral actuellement en développement clinique, réduit efficacement la perte d'audition chez le rat lorsqu'il est administré par voie orale jusqu'à 96 heures après un traumatisme sonore sévère.

 Nawal Ouzren, CEO de Sensorion, a déclaré: « Le fait que nos résultats ait été sélectionnés pour faire l'objet d'une présentation orale lors d'un événement scientifique aussi prestigieux que les conférences COSM témoigne du degré de considération de la communauté scientifique envers la R&D de Sensorion. Cette nouvelle étude préclinique suggère que notre candidat médicament SENS-401 administré plusieurs jours après une perte auditive neurosensorielle soudaine induite par un traumatisme sonore peut être efficace. C'est une bonne nouvelle pour le développement clinique de SENS-401 et cela renforce notre conviction quant à la capacité de cette approche à répondre aux besoins cliniques non satisfaits des patients ».

 L'un des principaux défis rencontrés dans le traitement des patients présentant une perte auditive neurosensorielle soudaine est de disposer d'un traitement efficace même lorsque le diagnostic et le début du traitement de la perte d'audition soudaine sont faits tardivement. Dans le cadre de cette étude, Sensorion a prouvé que SENS-401 administré oralement était capable de traiter efficacement la perte auditive neurosensorielle soudaine induite par un traumatisme acoustique même après un délai d'administration de 4 jours du candidat médicament. SENS-401 a reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement de la perte auditive neurosensorielle soudaine en Europe et pour l'ototoxicité induite par le cisplatine aux États-Unis dans une population pédiatrique.

 Dans le cadre de l'étude, des rats ont été traités par voie orale par 13,2 mg / kg de SENS-401 ou un placebo, deux fois par jour pendant 28 jours, après un délai variant entre 24 et 96 heures après un traumatisme auditif sévère. Les résultats auditifs et l'otoprotection ont été évalués au moyen de tests de réponse auditive (ABR) et d'émissions oto-acoustiques de produits de distorsion (DPOAE), ainsi que de cochléogrammes. Le traitement via SENS-401 a significativement réduit la perte auditive chez les rats jusqu'à 96 heures après un traumatisme acoustique sévère (p = 0,006), tout en améliorant la survie des cellules ciliées sensorielles externes (p = 0,027).  

 

Pierre Attali, Chief Medical Officer de Sensorion, a déclaré : « Ces résultats précliniques suggèrent le potentiel de SENS-401 en tant qu'agent thérapeutique efficace même lorsqu'il est administré plusieurs jours après l'apparition de la perte auditive neurosensorielle soudaine. C'est d'autant plus important que de nombreux patients ont recours à des soins médicaux tardivement ».

 La perte auditive neurosensorielle soudaine est une maladie rare pour laquelle il n'existe actuellement aucun remède. L'un des plus grands problèmes cliniques de cette maladie est le délai entre l'apparition des symptômes et le diagnostic, sachant que de nombreux patients présupposent que leur perte auditive est temporaire. Or, la fenêtre d'opportunité pour l'administration d'un traitement est limitée et le diagnostic tardif augmente la probabilité d'une perte auditive permanente. Les résultats obtenus pour SENS-401 sont par conséquent prometteurs dans cette indication et encourage Sensorion à poursuivre le développement de ce candidat médicament.

 

A propos de SENS-401

SENS-401, R-azasetron bésylate, est un candidat médicament qui vise à protéger et à préserver les tissus de l'oreille interne dans les cas où des lésions risquent de causer une surdité progressive ou séquellaire. SENS-401 est une petite molécule pouvant être administrée par voie orale ou par injection, qui a reçu la désignation de médicament orphelin en Europe pour traiter la perte auditive neurosensorielle soudaine et la désignation de médicament orphelin de la FDA (Food and Drug Administration) aux Etats-Unis pour la prévention de l'ototoxicité induite par le cisplatine dans une population pédiatrique.

 

A propos de Sensorion

Sensorion est une société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des pathologies de l'oreille interne telles que les vertiges sévères, les acouphènes ou la perte auditive. Deux produits sont en développement clinique, le SENS-111 en phase 2 dans la névrite vestibulaire aiguë, une forme rare et très sévère de vertige, et le SENS-401 ayant terminé une étude de phase 1. Fondée au sein de l'Inserm, la Société bénéficie d'une forte expérience en R&D pharmaceutique et d'une plate-forme technologique complète pour développer des médicaments first-in-class facilement administrables, notamment par voie orale, visant le traitement et la prévention de la perte auditive et des symptômes de crises de vertige et d'acouphènes.
Basée à Montpellier, Sensorion a bénéficié du soutien financier de Bpifrance, à travers le fonds InnoBio, et d'Inserm Transfert Initiative. 
Sensorion est cotée sur Euronext Growth Paris depuis le mois d'avril 2015. www.sensorion-pharma.com

 

Contacts

Sensorion
Nawal Ouzren
CEO
contact@sensorion-pharma.com
Tél : +33 (0)4 67 20 77 30

 

Investor Relations - International
LifeSci Advisors LLC

Chris Maggos, Managing Director, Europe
chris@lifesciadvisors.com
Tél. : +41 79 367 6254

 Label: SENSORION
ISIN: FR0012596468
Mnemonic: ALSEN

 

 Presse
Alize RP

Caroline Carmagnol & Wendy Rigal
sensorion@alizerp.com
Tél. : +33 (0)1 44 54 36 66

 

Avertissement

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives relatives à Sensorion et à ses activités. Sensorion estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques, dont ceux décrits dans le Document de référence enregistré auprès de l'AMF sous le numéro R.17-062 en date du 6 septembre 2017, et à l'évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Sensorion est présente. Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus de Sensorion ou que Sensorion ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations de Sensorion diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives.

Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent pas, ni ne sauraient être interprétés comme une offre ou une invitation de vente ou de souscription, ou la sollicitation de tout ordre ou invitation d'achat ou de souscription d'actions Sensorion dans un quelconque pays. La diffusion de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur. Les personnes en possession du communiqué doivent donc s'informer des éventuelles restrictions locales et s'y conformer.

 

Top