Retrouvez ici les offres de financement et les bourses proposées par les différents acteurs des secteurs professionnels du monde du laboratoire et des sciences.

     Février 2019     

Genopole lance l’appel à candidatures de la 4e promotion du Shaker et du Booster.

Genopole, biocluster français dédié à la recherche en génétique et aux biotechnologies appliquées à la santé et à l’environnement, annonce aujourd’hui le lancement du nouvel appel à candidatures des dispositifs Shaker et Booster.

Le Shaker : Innovateur, devenir entrepreneur !

Le Shaker s’adresse prioritairement à des porteurs de projet innovants, étudiants/post-doctorants /ingénieurs.
Les lauréats ont accès à un Lab Biotech partagé, entièrement équipé.
Une sensibilisation à l’entrepreneuriat (business model, propriété intellectuelle, juridique, communication…) les met sur les bons rails de la création d’entreprise à Genopole, l’écosystème biotech de référence en France.

Le Booster : Créateur d’entreprise, accélérer sa levée de fonds !

Le Booster s’adresse aux créateurs de jeunes entreprises de biotechnologies innovantes (moins de trois ans).
Le programme est complet : des formations de haut niveau (stratégie, finance, marketing, scale-up, négociation commerciale, règlementaire…), spécialisées dans le domaine des biotechnologies, leur donnent les cartes en main pour accélérer la croissance de leur société, convaincre les investisseurs et réussir leur levée de fonds.
Ils bénéficient aussi de conditions d’installation privilégiées dans un bureau/labo de Genopole avec notamment six premiers mois de loyers offerts (avec engagement de rester sur site).

Le nouvel appel à candidatures des deux dispositifs est ouvert jusqu’au 22 février.

Téléchargement du dossier de candidatures au Shaker.

Téléchargement du dossier de candidatures au Booster.


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : GENOPOLE

Web : https://www.genopole.fr/
n° 1610

Dans le cadre de son Programme de Recherches Avancées, Université Côte d’Azur ouvre un appel à candidature à destination des chercheurs, enseignants-chercheurs et artistes pour des bourses de recherche dont l’objectif est de soutenir des recherches disciplinaires originales et de très haut niveau dans tous les domaines scientifiques et artistiques représentés au sein d’Université Côte d’Azur.

Ce programme donnera lieu chaque année à un appel à candidatures.

Il est doté, pour l’ensemble des deux années 2019 et 2020, d’un montant global de 360 K€.

Qui est concerné ?

Cet appel est destiné à des enseignants-chercheurs et chercheurs titulaires et en activité, ayant au minimum le statut de maître de conférences ou de chargé de recherche (ou équivalent), ainsi qu’à des artistes sur la base d’un projet de recherche en art et création. Sont donc exclus ici les post-doctorants et les émérites. Sont exclues aussi les résidences d’artiste qui auraient pour objectif une production artistique non fortement adossée à un projet de recherche.

Les bourses du Programme de Recherche avancées sont en premier lieu destinées à des chercheurs, enseignants-chercheurs et artistes extérieurs qui souhaitent collaborer avec des équipes d’Université Côte d’Azur. L’objectif est de faire venir dans les laboratoires et équipes d’Université Côte d’Azur, et pour une durée assez longue (de 1 à 2 semestres), des chercheurs et artistes de très haut niveau, dont la présence fera rayonner notre site et dont les interactions avec nos équipes renforceront notre potentiel de recherche et de créativité et augmenteront sensiblement la notoriété d’Université Côte d’Azur. Le séjour du boursier pourrait aussi permettre de préparer un futur recrutement.

En second lieu, et dans la limite d’un tiers du total des bourses attribuées, des bourses pourront aussi être accordées à des chercheurs, enseignants-chercheurs et artistes d’Université Côte d’Azur, pour les aider à établir des collaborations internationales ambitieuses et à développer un projet de recherche original, devant aboutir à une candidature sur des appels d’envergure au niveau national ou international (chaire IUF ou ERC notamment). L’amélioration d’un projet antérieurement déposé, mais non sélectionné, sera aussi prise en compte et examinée avec une attention particulière.


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : Université Côte d’Azur

Web : http://univ-cotedazur.fr/contenus-riches/documents-telechargeables/aaps/Appel%20a%20candidature%20du%20Programme%20de%20Recherches%20Avancees%20UCAJEDI.pdf
n° 1600
     Mars 2019     

Pour la première fois, deux clusters financés par EUREKA et dédiés à l’innovation industrielle collaborative – EURIPIDES² et PENTA – unissent leurs forces et créent un appel à projets synchronisé. EURIPIDES² et PENTA soutiennent la chaîne de valeur ECS (Electronic Components and Systems).

Les deux programmes sont guidés par la même feuille de route technologique de soutien aux projets d’innovation collaborative. En lançant cet appel synchronisé en 2019, PENTA et EURIPIDES² pourront réunir un plus large panel de la communauté ECS créant ainsi un plus grand écosystème d’innovation.


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme :

Web : http://penta-eureka.eu/calls/2019EURIPIDES-PENTACall.php
n° 1614

Vous êtes une entreprise de moins de 5 ans ?

Vous portez un projet qui applique des technologies spatiales au terrestre, qui utilise des brevets ou des données issus du spatial (observation de la Terre, positionnement ou Telecoms) ou à l’inverse vous utilisez des technologies non spatiales pour des utilisations dans le spatial ? Le « Permanent Open Call » est ouvert !

Si votre candidature est retenue, être incubé au sein de l’ESA BIC Nord France vous permet :

  • d’avoir le label ESA BIC, gage de qualité auprès des investisseurs ;
  • d’avoir un support technique de 80 heures fourni par le CNES ou un autre sponsor technique selon vos besoins ;
  • Une aide financière globale de 50 k€ ;
  • La possibilité de compléter cette aide par un prêt à taux bonifié ;
  • Et de multiples autres avantages !

Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme :

Web : https://www.pole-astech.org/web/site/index.php?doi=6312c5c1b2634bdd1d965adc76f29df6
n° 1615

Aperçu :

Le CNRST et le ‘Scientific and Technological Research Council of Turkey’ TUBITAK, ont signé le 5 novembre 2013 à Istanbul, un protocole d’Entente en matière de recherche scientifique et technique. Dans le cadre de ce protocole, un appel à projets est lancé tous les deux ans autour de thématiques prioritaires communes.

Objectif:

Cette coopération maroco-turque vise à soutenir la recherche scientifique à travers la mobilité des chercheurs des deux côtés autour des thématiques suivantes :

  • Sciences fondamentales et appliquées;
  • Ingénierie;
  • Sciences Sociales ;
  • Energies renouvelables.

Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : CNRT (Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique)

Web : https://www.cnrst.ma/index.php/fr/component/k2/item/312-lancement-de-l-edition-2020-2021-de-l-appel-a-projets-maroco-turc
n° 1606

Aperçu :

Le PHC Toubkal est un programme de coopération bilatérale franco-marocain, financé côté marocain par le Ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et côté français par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, dans le cadre de l'accord de coopération franco-marocain signé le 24 Janvier 2014. Il est le résultat de la fusion de deux programmes bilatéraux de coopération scientifiques « Volubilis » et « PRAD».

Objectif :

Les soutiens accordés sont destinés à financer la mobilité de chercheurs et de doctorants dans le cadre de la préparation de thèses en co-tutelle et visent prioritairement à promouvoir l'émergence de nouvelles collaborations entre les deux communautés scientifiques Marocaines et Françaises.

Démarche :

Les appels à candidature pour des projets de trois ans sont lancés annuellement et simultanément dans les deux pays.

Côté marocain, il n’y pas de formulaire à télécharger. Le partenaire français s’inscrit sur le site de Campus France. Les projets sont ensuite rédigés conjointement par les partenaires Marocains et Français puis déposés directement en ligne sur le site de Campus France par le partenaire français https://www.campusfrance.org/fr/toubkal

Une signature du responsable administratif de l’établissement français et marocain (recteur/Président, vice-recteur/vice-président à la recherche et/ou doyen/directeur) devra figurer sur la première page du formulaire de candidature. Pour ce faire, il convient d‘imprimer la première page du dossier, de  la signer, puis de l’annexer au dossier de candidature déposé en ligne sur le compte ouvert par le porteur français (consulter les Modalités pratiques de soumission d’un projet).

Une fois la soumission terminée, elle est validée sur le site de CAMPUS France et le partenaire marocain recevra une version PDF du projet déposé.


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : CNRST (Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique)

Web : https://cnrst.ma/index.php/fr/component/k2/item/320-lancement-de-l-edition-2020-de-l-appel-a-projets-phc-toubkal#
n° 1611

La 15ème édition de Pariscience se tiendra du 14 au 18 octobre et du 25 au 30 octobre 2019, au Muséum national d'Histoire naturelle et à l'Institut de physique du globe de Paris.

Sept prix dotés seront décernés.

Célébrant cette année son quinzième anniversaire, Pariscience s'est affirmé comme un festival de documentaires scientifiques majeur, en France aussi bien qu'à l'international. Sa mission reste la même : faire le lien entre l'art et le savoir scientifique, dans une démarche de partage et dialogue résolument citoyenne. Chaque année, le festival présente gratuitement une sélection du meilleur de la production documentaire scientifique mondiale, avec des films de toute durée et de tout format (documentaires produits pour la télévision et pour le cinéma, courts métrages, docu-fictions, webdocs, etc).

 


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : AST (Association Science & Télévision)

Tél. : +33 (0) 1 47 27 10 02

Email : romane.olry@science-television.com
Web : https://pariscience.fr/appel-a-films-2019/
n° 1620

Suite à la mise à jour du Programme de Travail Espace 2018-2020 publiée le 24 juillet 2018, la Commission européenne a ouvert sur son site les appels à propositions Espace 2019, pour un budget total disponible de 103 millions d’euros.

Ces appels, répartis en actions EGNSS et hors EGNSS, sont ouverts sous deux identifiants :

  • Actions EGNSS (identifiant H2020-SPACE-EGNSS-2019-2020) :

4 appels ont été ouverts pour un budget total disponible de 20 millions d’euros.

La date de clôture de ces appels est fixée au 5 mars 2019.

  • Actions hors EGNSS (identifiant H2020-SPACE-2018-2020) :
    • Observation de la Terre - 4 appels ont été ouverts pour un budget total disponible de 24 millions d’euros.
    • Espace, business, entrepreneuriat et éducation - 1 appel a été ouvert pour un budget total disponible de 2 millions d’euros.
    • Technologies spatiales, science et exploration - 4 appels ont été ouverts pour un budget total disponible de 39 millions d’euros.
    • Environnement spatial sécurisé et sûr - 3 appels ont été ouverts pour un budget total disponible de 18 millions d’euros.

La date de clôture de ces appels est fixée au 12 mars 2019.


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme :

Web : https://www.pole-astech.org/web/site/index.php?doi=95626b370bc37fbff4d647efda52bff6
n° 1616

Le programme Espoirs de la recherche de la FRM est ouvert à tous les domaines de la recherche en biologie et en santé. Il contribue notamment à la formation des jeunes chercheurs en proposant différents types d’aides individuelles.

I- Liste des aides individuelles proposées en 2019

-Master 2 recherche
-Poste de thèse pour internes et assistants
-Fin de thèse de sciences
-Aide au retour en France
-Post-doctorat en France

-La FRM alloue également des contrats doctoraux d’une durée de 3 ans. Cet appel à projets n’est pas ouvert à la communauté scientifique. Les dossiers de candidatures sont présentés par les Ecoles Doctorales dont la discipline scientifique principale ou secondaire est « biologie, médecine et santé ». Les Ecoles Doctorales éligibles sont contactées directement par la FRM et invitées à présenter 1 ou 2 dossiers de candidature.

Modifications 2019

· Stage postdoctoral à l’étranger : l’aide est supprimée.
· Poste de thèse pour internes et assistants : l’obtention de la thèse d’exercice n’est plus requise.
· Master 2 recherche : l’aide est réservée exclusivement aux équipes bénéficiaires d’une aide de type « Equipe FRM » ou d’une aide des programmes « Urgences » ou « Pionniers » ou « Amorçage de jeunes équipes » accordée entre 2014 et 2018 inclus.



II- Critères d’éligibilité aux aides individuelles

·Equipe d’accueil
-Pour être éligible à une demande d’aide individuelle, une équipe d’accueil doit obligatoirement, à la date du conseil scientifique concerné, être labellisée par un ou des organisme(s) public(s) français de recherche ou d’enseignement supérieur (Inserm, CNRS, Université…) comme suite à une évaluation par l’Hceres. -Une équipe d’accueil (au sens Hceres) ne peut déposer qu’une seule demande pour un même type d’aide individuelle et ce, quel que soit sa taille ou son éventuelle structuration en différents groupes ou différents thèmes de recherche.

·Demandeur
-Le demandeur est le bénéficiaire de l’aide (étudiant en master 2, doctorant ou post doctorant).

·Encadrant
-L’encadrant (tuteur ou directeur de thèse selon l’aide) doit être membre de l’équipe d’accueil.
-Un encadrant bénéficiant d’une aide pluriannuelle de la FRM (Programmes Urgences et Pionniers de la Recherche, Equipe labellisée FRM, Amorçage de jeunes équipes) en cours de financement à la date du conseil scientifique concerné, ne peut pas demander d’aides individuelles à l’exception d’une aide de Master 2 recherche et une aide de fin de thèse de sciences.
-Un encadrant ne peut être impliqué que dans une seule demande à une session du conseil scientifique même si plusieurs types d’aides sont examinés lors de ce conseil scientifique.

III- Procédure de demande d’une aide individuelle
· Les demandes d’aides individuelles s’effectuent via le portail eAwards de la FRM https://frm.evision.ca/eAwards_applicant accessible depuis le site web www.frm.org – Espace Chercheurs – Programme Espoirs de la recherche. La demande de financement se fait exclusivement en ligne. Aucune version papier n’est requise.

· Pour déposer une demande, il faut obligatoirement posséder un compte eAwards. Lors de la création de compte, un CV doit être joint.

· La demande d’aide individuelle est faite par le bénéficiaire de l’aide (étudiant en master 2, doctorant ou post doctorant). Le demandeur doit donc posséder un compte eAwards.

· L’encadrant (tuteur ou directeur de thèse) et le responsable de l’équipe d’accueil (au sens Aeres/Hceres) sont sollicités via le système eAwards pour accorder leur consentement à la demande. Ils doivent donc posséder chacun un compte eAwards. Ces 2 consentements sont indispensables pour la transmission de la demande à la FRM. Si l’encadrant est également le responsable de l’équipe d’accueil, il devra consentir 2 fois : -en tant qu’encadrant et –en tant que chef d’équipe.

· Divers documents doivent être téléchargés dans le formulaire. Ils sont listés dans la notice explicative de chaque aide. Si les pièces téléchargées ne sont pas conformes aux attentes de la FRM, la demande sera immédiatement jugée irrecevable d’un point de vue administratif.

· Toute demande non transmise à la date de clôture de l’appel à projets sera immédiatement jugée irrecevable.


 


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : FRM (Fondation Recherche Médicale)

Web : http://www.frm.org/upload/chercheurs/pdf/frm_per2019.pdf?utm_source=unica-chercheur&utm_medium=e-mail&utm_content=I1812XNA1&utm_campaign=Lettre-I1812XNA1AE
n° 1604
     Avril 2019     

La Fondation L'Oréal, en partenariat avec l'UNESCO et l'Académie des Sciences, est heureuse de vous annoncer l'ouverture de l'appel à candidature de l'édition 2019 des Bourses France L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. 

Créé en 2007, ce programme a pour objet de révéler et récompenser de jeunes chercheuses talentueuses. Au total, 230 jeunes femmes ont bénéficié d’une Bourse France L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. 

En 2019, la Fondation L’Oréal remettra 35 Bourses, dont au moins 5 seront exclusivement dédiées à des chercheuses effectuant leurs travaux de recherche dans les DOM-TOM :    

- d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
- d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

 


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : FONDATION L'OREAL

Web : https://www.forwomeninscience.com/fr/fellowships/217394880
n° 1612

Le 7ème appel à projets de la Fondation d'Entreprise Bristol-Myers Squibb pour la Recherche en immuno-oncologie a pour objectif de soutenir des projets dans les domaines suivants :
 
- Recherche fondamentale,
- Recherche clinique et translationnelle,
- Recherche en santé publique et parcours de soins qui comprennent l'épidémiologie, l'économie de la santé, la sociologie et l'anthropologie ainsi que les recherches qualitatives*,
- Recherche en onco-pédiatrie*.
 
Le montant maximum alloué sera entre 150 000 euros et 200 000 euros par axe de recherche.


Cet appel à projets est destiné à tous les professionnels de santé ou chercheurs et chercheuses, travaillant en France, dans un établissement hospitalier français, un établissement public de recherche ou d’enseignement supérieur français. L’objectif du projet doit être non lucratif et la recherche doit se dérouler en France.

Sont éligibles :
• tout travail de recherche portant sur l’amélioration et/ou la précision de la réponse immunitaire et/ou de sa durée chez des patients, adultes ou enfants, atteints d’un cancer traités par immunothérapie,
• tout projet visant à augmenter le nombre de répondeurs chez les patients, adultes ou enfants, atteints d’un cancer traités par immunothérapie et/ou à augmenter la prédictibilité de la réponse,
• tout travail de recherche en Santé Publique notamment sur la qualité de vie des patients, adultes ou enfants, atteints d’un cancer traités par immunothérapie, sur les parcours de soins ou sur les modèles économiques maximisant l’efficience dans le domaine de l’immunooncologie.


 


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : Fondation d'Entreprise Bristol-Myers Squibb

Contact : Valérie VAIARELLI

Tél. : 01 58 83 61 69

Email : fondation@bms.com
Web : http://fondation-bms.fr/postuler-a-l-appel-a-projets-en-cours
n° 1613

Le changement climatique est un facteur majeur d’érosion de la biodiversité, comme l’ont démontré 11 des 18 projets soutenus depuis 2010 par la Fondation BNP Paribas. Fort de ce constat, le programme s’intitule désormais « Climate & Biodiversity Initiative ».

Ce nouvel appel à projets lancé en Europe, pour sélectionner 6 à 8 projets de recherche, vise à l’amélioration des connaissances autour des interactions entre climat et biodiversité et des effets de leurs bouleversements sur les sociétés humaines. Il est doté de 6 millions d’euros.

Ces projets seront retenus à l’issue d’un processus de sélection rigoureux porté par un Comité scientifique composé de personnalités reconnues dans leur domaine de recherche :
- Philippe Gillet, géophysicien, géologue et professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Il anime le comité scientifique.
- Sonia Seneviratne, professeure à l'Institut des sciences de l'atmosphère et du climat de l'ETH Zurich. Elle est membre du Comité exécutif de la Fondation BNP Paribas.
- Philippe Cury, Directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement.
- Corinne Le Quéré, professeur à l’Université East Anglia (Climate Change Science and Policy), directrice du Tyndall Centre for Climate Change Research.
- Jean-Pascal Van Ypersele, Docteur en sciences physiques, climatologue, professeur à l’Université Catholique de Louvain où il co-dirige le Master en Sciences et Gestion de l’Environnement. Il a été Vice-président du GIEC jusqu’en 2015.
- Joanna Haigh, professeur de physique atmosphérique, à l’Imperial College de Londres, co-directrice du Grantham Institute for Climate Change and Environnement.
- Franck Courchamp, Directeur de recherche CNRS au Laboratoire Ecologie Systématique et Evolution (ESE - CNRS/Université Paris-Sud), lauréat du programme « Climate Initiative » en 2014. - Thomas Stocker, professeur de physique du climat et de l’environnement à l’Université de Berne où il dirige le Département de physique climatique et environnementale.

Le processus de sélection s’étalera du 11 février 2019 au 19 novembre 2019 et comportera trois étapes :
- Les équipes qui souhaitent se porter candidates devront remettre leur dossier complet entre le 11 février et le 28 avril 2019 inclus, sur la plateforme de candidature

- La Fondation BNP Paribas procèdera ensuite à une présélection des dossiers, du 1er mai au 31 juillet 2019.

- Enfin, du 2 septembre au 19 novembre 2019, les dossiers présélectionnés seront analysés par le Comité scientifique, qui soumettra les dossiers finalistes au Comité exécutif pour désignation des lauréats.

Les critères de sélection et les modalités de participation à l’appel à projets sont disponibles sur https://bnpp.lk/climatebiodiversity2

Quelques critères de sélection
- Le projet doit être un projet de recherche scientifique (fondamentale et/ou appliquée) et doit avoir pour objet l’étude du climat et de la biodiversité, en abordant par exemple la question de l’impact du dérèglement du climat sur la biodiversité ou de l’influence de la biodiversité sur le changement climatique, que ce soit sur son atténuation ou sur l’adaptation des écosystèmes et des activités humaines à ce phénomène. Il pourra ainsi porter sur l’une ou plusieurs des thématiques de recherche suivantes : climatologie, physique, géologie, océanographie, biologie marine ou terrestre, glaciologie, hydrologie, sciences atmosphériques, volcanologie, sciences économiques et sociales.
- L'organisme qui porte le projet doit être d’intérêt général (à but non lucratif, à gestion désintéressée et il ne doit pas s’adresser à un cercle restreint de personnes) et doit être domicilié dans un pays membre de l’Union Européenne, en Islande ou en Norvège (il doit travailler en collaboration avec des laboratoires qui ne sont pas domiciliés dans cette zone).
- Intérêt scientifique du projet : degré d’innovation du projet, potentiel en termes d’avancement de la connaissance du sujet concerné, intérêt du sujet dans la communauté scientifique internationale.
- Diffusion et valorisation du projet : qualité des actions pédagogiques prévues, degré de communicabilité du projet auprès du grand public et degré d’innovation des actions prévues dans ce cadre.

A propos de Climate & Biodiversity Initiative

Depuis 2010, la Fondation BNP Paribas soutient la recherche sur le changement climatique à hauteur de 12 millions d’euros.

A ce jour, ce dispositif a permis l’accompagnement de 18 projets de recherche internationaux et la sensibilisation de 340 000 personnes autour de différentes thématiques : étude des climats passés, risque d’invasion de certaines espèces d’insectes, acidification des océans, fonte du pergélisol, séquestration du carbone dans les sols agricoles en Afrique, préservation des récifs coralliens…

Ce nouvel appel à projets, doté d’un budget de 6 millions d’euros sur trois ans (de 2020 à 2022), a pour objet de soutenir la recherche scientifique sur le climat et la biodiversité.

Tous les projets soutenus sont présentés sur le site Internet et la chaîne YouTube de la Fondation BNP Paribas.

Pour CANDIDATER : https://bnpp.lk/applicationform

 


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : FONDATION BNP PARIBAS

Web : https://bnpp.lk/applicationform
n° 1619
     Mai 2019     

Le concours Ma thèse en 180 secondes est inspiré du concours Three minute thesis (3MTMC) qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie.

Le concours québécois est le premier du genre en langue française et existe depuis 2012.

Le concours Ma thèse en 180 secondes permet à des doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et surtout convaincant autour de son projet de recherche.

Chaque année, un appel est lancé à l’ensemble des regroupements universitaires et universités de France, afin que chacun organise un concours interne régional. Les deux lauréats ainsi sélectionnés représenteront leur établissement lors de la demi-finale nationale qui se tiendra sur 2,5 jours en avril 2019.

A l’issue de la demi-finale, 16 doctorants seront sélectionnés pour participer à la finale nationale en juin 2019.

La finale internationale, organisée à l’automne 2019 à Dakar au Sénégal, regroupera les lauréats des différents pays participants au concours (1 lauréat par pays).


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme :

Web : http://mt180.fr/docs/cahier-candidat_2019.pdf
n° 1599
     Septembre 2019     

L’objectif de cet appel à projets (AAP) est d’accompagner le développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables : biomasse énergie, solaire thermique et thermodynamique, géothermie, photovoltaïque, éolien terrestre et maritime, énergies marines renouvelables ainsi que des projets d’hybridation des différentes sources renouvelables.

Cet AAP vise en particulier deux objectifs principaux :

La baisse du coût de production de l’énergie (Levelized Cost Of Energy) à terme, à travers le développement de nouveaux produits (biens et services) et l’amélioration de la fiabilité des systèmes de production d’énergies renouvelables ;

La réduction de l’empreinte environnementale des systèmes grâce à une amélioration des procédés de fabrication et à une optimisation de l’efficacité des technologies mises en œuvre.

Pour répondre à ces objectifs, les projets attendus pourront traiter des deux axes listés ci-après :

Axe 1 : Développement de briques technologiques innovantes
Axe 2 : Systèmes de démonstration

Recommandation pour le dépôt de dossier :
Attention : Seul le coordinateur du projet peut déposer celui-ci


Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme :

Web : https://www.pole-astech.org/web/site/index.php?doi=9f2f1e6abf5cabfd5a53925f4407c30d
n° 1617
     Décembre 2019     

Pour qui ?

Le programme s’adresse à 3 populations : les étudiants en 2e année de Master souhaitant se rendre à un congrès scientifique ; les jeunes chercheurs (doctorants, post-doctorants, vacataires ou chercheurs statutaires depuis moins de 5 ans) se rendant dans un laboratoire étranger en vue d’y acquérir de nouvelles compétences ; les étudiants de médecine engagés dans une thèse de science.

Une condition préalable : être dépendant d’un organisme de recherche ou d’un université en Auvergne-Rhône-Alpes.

Quand ?

Dépôt des dossiers en continu, au plus tard 3 mois avant la mobilité.
Sélection des candidatures 4 fois par an, aux mois de mars, juin, septembre et décembre.

Quoi ?

En fonction de votre statut et de votre demande : prise en charge des frais de transport, d’hébergement et de restauration.

Nature de l’aide ?

Subvention, jusqu’à 2 500 € pour les jeunes chercheurs, et 1000€ pour les étudiants de médecine engagés dans une thèse de science. Pour les étudiants de 2e année de Master : remboursement jusqu’à 500 de leurs frais de transport et/ou de l’inscription au congrès.  

Durée de la mobilité ?

  • La durée du congrès pour les étudiants de 2e année de Master
  • Quelques semaines (typiquement, 1 à 3) pour les jeunes chercheurs. Plus, sur demande.
  • Plusieurs mois et jusqu’à un an pour les étudiants de médecine engagés dans une thèse de science

Coordonnées de la personne et / ou de l'organisme à contacter pour plus de renseignements :

Société/organisme : Cancéropole Lyon Auvergne Rhone-Alpes

Web : http://www.canceropole-clara.com/appels-a-projets/mobilite/
n° 1575
FINANCEMENTS
NEWSLETTER
GAZETTE