Demande d'informations

 

Empreinte moléculaire par fluorescence: A-TEEM, une méthode révolutionnaire pour la caractérisation qualitative et quantitative des éléments d’une solution liquide

01/11/2017

En 2011, HORIBA introduisait un spectrofluorimètre, l’AQUALOG, spécifiquement conçu pour l’analyse de l’eau par l’étude des émissions de fluorescence et tout particulièrement dédié à la caractérisation des matières organiques dissoutes dans l’eau (CDOM). Rapide, sensible, bénéficiant d’une méthode de correction unique et brevetée des signaux, l’Aqualog constituait alors une avancée majeure dans l’instrumentation de fluorescence destinée à l’analyse des eaux.

Début 2017, HORIBA poursuivait son effort en introduisant le DataStream Dashboard, un outil spécifique pour le contrôle des traitements des eaux et pouvant être employé dans toutes les usines de production d’eau potable ou de traitement des eaux usées. En fonction des signaux de fluorescence mesurés par l’Aqualog, DataStream modélise l’exact besoin en réactifs afin d’apporter les justes quantités des produits nécessaires aux traitements. Une contre-mesure après traitement valide les quantités apportées. Nous estimons que l’ajustement des quantités aux justes besoins permet en moyenne une économie mensuelle de 10K€ sur les produits traitants. C’est un gain économique significatif pour l’exploitation auquel vient s’ajouter une amélioration notable du goût de l’eau potable.
La puissance d’analyse de l’Aqualog DataStream Dashboard, sa rapidité de mesure, son aptitude à prédire les résultats des traitements en fonction des quantités de réactifs utilisées, rendent cet appareil unique et indispensable dans toute usine de production et de traitement de l’eau. Il vient s’ajouter à notre large gamme de produits dédiée à l’analyse de l’eau et déjà présente sur de nombreux sites.

Figure 1 : Comparaison entre les matrices EEM de fluorescence mesurées avec l’Aqualog (HAUT) et comparaison entre les spectres UV-VIS d’absorption (BAS)
pour une eau avant (RAW) et après traitement (FINISHED). Mesures effectuées dans la même journée


Fort de l’expérience acquise dans le domaine de l’eau, HORIBA est fier d’introduire une nouvelle technique d’analyse axée sur les mesures simultanées et combinées de l’absorption-transmission et de la matrice d’excitation-émission de fluorescence (A-TEEM : Absorption-Transmission Excitation Emission fluorescence Matrix). Combinée à l’analyse multi-variable, cette méthode peut être aujourd’hui utilisée pour l’analyse et la caractérisation rapide des différents constituants d’un mélange quelconque. La méthode A-TEEM associée à l’utilisation de l’Aqualog est la seule technique existante permettant la correction des effets de réabsorption de la fluorescence et fournissant des informations quantitatives des spectres de fluorescence qui sont largement dépendants de la concentration des composants.

Les champs d’applications sont immenses, tant dans les domaines de la recherche fondamentale que dans les domaines de l’analytique et du contrôle qualité. Cette technique permet à la fois l’identification des espèces présentes dans le mélange et l’estimation des concentrations de chaque élément de l’amalgame. D’une grande puissance, cette nouvelle technique basée sur l’utilisation de notre Aqualog, peut être employée dans les domaines de la chimie, du contrôle alimentaire, de l’agronomie, de l’environnement, de la pétrochimie, du médical…

Lire l’article dans son intégralité

Pour en savoir plus :
HORIBA FRANCE SAS
Tél. : +33(0)1 69 74 72 00
info-sci.fr@horiba.com - www.horiba.com/scientific/

Empreinte moléculaire par fluorescence: A-TEEM, une méthode révolutionnaire pour la caractérisation qualitative et quantitative des éléments d’une solution liquide

En 2011, HORIBA introduisait un spectrofluorimètre, l’AQUALOG, spécifiquement conçu pour l’analyse de l’eau par l’étude des émissions de fluorescence et tout particulièrement dédié à la caractérisation des matières organiques dissoutes dans l’eau (CDOM). Rapide, sensible, bénéficiant d’une méthode de correction unique et brevetée des signaux, l’Aqualog constituait alors une avancée majeure dans l’instrumentation de fluorescence destinée à l’analyse des eaux.

Début 2017, HORIBA poursuivait son effort en introduisant le DataStream Dashboard, un outil spécifique pour le contrôle des traitements des eaux et pouvant être employé dans toutes les usines de production d’eau potable ou de traitement des eaux usées. En fonction des signaux de fluorescence mesurés par l’Aqualog, DataStream modélise l’exact besoin en réactifs afin d’apporter les justes quantités des produits nécessaires aux traitements. Une contre-mesure après traitement valide les quantités apportées. Nous estimons que l’ajustement des quantités aux justes besoins permet en moyenne une économie mensuelle de 10K€ sur les produits traitants. C’est un gain économique significatif pour l’exploitation auquel vient s’ajouter une amélioration notable du goût de l’eau potable.
La puissance d’analyse de l’Aqualog DataStream Dashboard, sa rapidité de mesure, son aptitude à prédire les résultats des traitements en fonction des quantités de réactifs utilisées, rendent cet appareil unique et indispensable dans toute usine de production et de traitement de l’eau. Il vient s’ajouter à notre large gamme de produits dédiée à l’analyse de l’eau et déjà présente sur de nombreux sites.

Figure 1 : Comparaison entre les matrices EEM de fluorescence mesurées avec l’Aqualog (HAUT) et comparaison entre les spectres UV-VIS d’absorption (BAS)
pour une eau avant (RAW) et après traitement (FINISHED). Mesures effectuées dans la même journée


Fort de l’expérience acquise dans le domaine de l’eau, HORIBA est fier d’introduire une nouvelle technique d’analyse axée sur les mesures simultanées et combinées de l’absorption-transmission et de la matrice d’excitation-émission de fluorescence (A-TEEM : Absorption-Transmission Excitation Emission fluorescence Matrix). Combinée à l’analyse multi-variable, cette méthode peut être aujourd’hui utilisée pour l’analyse et la caractérisation rapide des différents constituants d’un mélange quelconque. La méthode A-TEEM associée à l’utilisation de l’Aqualog est la seule technique existante permettant la correction des effets de réabsorption de la fluorescence et fournissant des informations quantitatives des spectres de fluorescence qui sont largement dépendants de la concentration des composants.

Les champs d’applications sont immenses, tant dans les domaines de la recherche fondamentale que dans les domaines de l’analytique et du contrôle qualité. Cette technique permet à la fois l’identification des espèces présentes dans le mélange et l’estimation des concentrations de chaque élément de l’amalgame. D’une grande puissance, cette nouvelle technique basée sur l’utilisation de notre Aqualog, peut être employée dans les domaines de la chimie, du contrôle alimentaire, de l’agronomie, de l’environnement, de la pétrochimie, du médical…

Lire l’article dans son intégralité

Pour en savoir plus :
HORIBA FRANCE SAS
Tél. : +33(0)1 69 74 72 00
info-sci.fr@horiba.com - www.horiba.com/scientific/

Close
Vous avez déjà effectué des demandes infos nouveautés
Vos coordonnées seront préremplies en vous identifiant avec

Votre nom
Votre E-mail


C'est votre première demande d'infos nouveautés.
Veuillez saisir vos coordonnées (les champs marqués d'un * sont obligatoires ) :
Revenir à la galerie produits


Top