LABORATOIRECOM     HTDS     NEWSLETTER AFRIQUE    

Le réseau global « Grand Challenges » annonce un appel à projets conjoint d’environ 12 millions de dollars

Le réseau global « Grand Challenges » annonce un appel à projets conjoint d’environ 12 millions de dollars pour accélérer les innovations atténuant l’impact du changement climatique sur la santé, l’agriculture et le genre

Ce financement vise à soutenir les innovateurs et acteurs qui adressent l’intersection critique du changement climatique, de la santé, de l’agriculture et du genre. Les partenaires sont Grand Challenges Africa, Grand Challenges Rwanda, Grand Challenges Brazil, Grand Challenges Ethiopia et Grand Challenges India en partenariat avec la Fondation Bill et Melinda Gates, Wellcome, la Fondation S-The Sanofi Collective, la Fondation Rockefeller et le Pasteur Network. Ce financement fait suite à l’appel à candidatures « Climat et santé » lancé en 2022.

La vie trouve un chemin
La vie trouve un chemin
 

« Nous avons besoin de la science pour comprendre et résoudre la crise climatique et sanitaire… »

Le changement climatique menace gravement des décennies de progrès en matière de développement et met en péril la santé et les moyens de subsistance des générations futures. Les données indiquent une augmentation rapide des températures, de l’humidité et des précipitations qui impactent négativement la santé, l’agriculture et les populations vulnérables, notamment les femmes. Par exemple, l’augmentation des températures et des précipitations due à El Niño favorise la prolifération des moustiques dans de nouveaux endroits où ils n’étaient pas présents auparavant, ce qui entraîne la propagation de maladies telles que le paludisme et la dengue. Il est urgent d’investir dans des solutions créatives qui permettent de s’adapter et de renforcer la résilience face à ces défis actuels et futurs liés au climat.

« Le changement climatique est l’un des plus grands défis sanitaires mondiaux de notre époque », déclare Alan DANGOUR, Directeur de la Division Climat et santé de Wellcome Trust. « Pour l’adresser convenablement, nous avons besoin de la science pour comprendre et résoudre la crise climatique et sanitaire, en particulier pour soutenir les actions qui bénéficient et protègent les personnes et les communautés les plus touchées. En mobilisant différents bailleurs de fonds sous l’égide du partenariat Grand Challenges, nous pouvons nous assurer que les solutions scientifiques prometteuses au changement climatique sont soutenues et mises en œuvre pour avoir un impact à grande échelle. »

A la recherche de projets transdisciplinaires et innovants, évolutifs et durables

Sont donc recherchés des projets innovants utilisant des approches transdisciplinaires pour mieux s’adapter, atténuer ou inverser les effets négatifs combinés du changement climatique sur la santé, la vie des femmes et l’agriculture. La priorité sera donnée aux innovations initiées localement, ou testées et adaptées à partir d’autres expériences et contextes. Les solutions transversales à l’intersection de plusieurs disciplines scientifiques et d’ingénierie seront ainsi tout particulièrement étudiées, tout comme les innovations systémiques menées localement qui sont évolutives et durables…

Le financement représente une étape cruciale dans la lutte contre les changements climatiques et contribue à un avenir plus sain et plus résilient. Cet appel à projets, lancé par les partenaires de Grand Challenges, fournira aux innovateurs des subventions pouvant atteindre 200 000 USD chacune pour une période de 24 mois.

Les propositions doivent porter sur les domaines prioritaires suivants :
- Climat et Résilience sanitaire, y compris l’impact lié au genre ;
- Climat et nutrition ;
- Stratégies d’adaptation pour l’agriculture et la génération de revenus, en mettant l’accent sur les moyens de subsistance des femmes dans le domaine de l’agriculture ;
- Gestion des connaissances et intégration des bases de données sur le climat et la santé ;
- Réponse efficace et chaînes d’approvisionnement résilientes pour la gestion des crises au climat.

Un appel à projets lancé au nom de tous les partenaires de Grand Challenges

Cet appel à projets a été annoncé le 3 décembre dernier, au nom de tous les partenaires de Grand Challenges lors de la session « session on Climate-Health Solutions Showcase » de la COP28 à Dubaï, aux Émirats arabes unis (EAU), par Tom KARIUKI, Directeur Général de la Fondation Science pour l’Afrique, qui abrite Grand Challenges Africa. Il déclare : « Les personnes dont la santé et le bien-être sont les premiers et les plus gravement touchés par la crise climatique sont aussi celles qui contribuent le moins à ses causes et qui sont le moins en mesure de se protéger et de protéger leur famille contre cette crise, à savoir les habitants des pays et des communautés à faibles revenus et défavorisés. Dans les pays à faibles revenus, l’augmentation de la chaleur, les phénomènes météorologiques extrêmes, les changements dans les régimes de précipitations, les changements dans la durée et la prévalence des maladies sensibles au climat (paludisme, dengue, nombreuses maladies d’origine alimentaire et hydrique), et le potentiel accru d’émergence de nouvelles maladies affaiblissent les systèmes de soins de santé primaires et les structures de santé communautaires déjà faibles. Avec nos partenaires, nous nous engageons à encourager les efforts de collaboration pour catalyser les innovations qui préserveront le bien-être de nos communautés et ouvriront la voie à un avenir plus durable et plus résilient. »

« Grand Challenges India souhaite attirer des propositions qui construisent des systèmes résilients pour atténuer l’impact du changement climatique sur l’agriculture et la santé humaine », ajoute Shirshendu MUKHERJEE, directeur de mission, Grand Challenges India. « Les solutions peuvent inclure des mécanismes d’adaptation réactifs, des systèmes de surveillance et de suivi précis, des modèles prédictifs, la détection précoce des maladies à transmission vectorielle, des maladies hydriques et des agents pathogènes infectieux préoccupants. Le renforcement des capacités de recherche, le développement de soins de santé intelligents, l’intégration des systèmes de culture et d’élevage pour améliorer la résilience des agroécosystèmes, la santé des sols et la biodiversité sont quelques-uns des domaines d’intérêt. L’appel encouragera la recherche et l’innovation en utilisant des approches transdisciplinaires pour mieux s’adapter et atténuer ou inverser les effets délétères combinés du changement climatique sur l’agriculture et la santé en Inde. »

« La Fondation S est heureuse de soutenir la mobilisation des secteurs public et privé visant à renforcer la résilience des communautés face aux impacts actuels et à venir du changement climatique sur la santé. Les résultats de cet appel à projets contribueront à faciliter l’obtention des données et évidences indispensables pour soutenir les approches innovantes en matière d’adaptation au climat au niveau local et de renforcer les capacités des acteurs de première ligne à initier et soutenir une réponse communautaire efficace et durable », déclare Vanina LAURENT-LEDRU, directrice générale de la Fondation S The Sanofi Collective.

« Pour continuer à progresser dans la lutte contre des maladies comme le paludisme, il faut aborder le climat, la santé et le développement de manière complémentaire », complète Kedest TESFAGIORGIS, Directrice adjointe des partenariats mondiaux et Grand Challenges à la Fondation Bill et Melinda Gates. « Je me réjouis de voir le réseau mondial de partenaires de Grand Challenges, y compris les sept partenaires des cinq continents qui soutiennent cet appel, apporter la diversité d’expertise et de perspective nécessaire pour encourager une innovation de pointe et pertinente au niveau local dans les communautés du monde ».

Deux agriculteurs africains dans les champs
Deux agriculteurs africains dans les champs

Quelques mots de plus sur le réseau global des partenaires de Grand Challenges…

Le réseau global des partenaires de Grand Challenges soutient des solutions innovantes aux « Grands Défis » en matière de santé et de développement, avec la vision d’un monde où les écosystèmes d’innovation locaux, régionaux et mondiaux prospèrent et favorisent des solutions dans les endroits où elles auront le plus d’impact.

Ensemble, les partenaires des Grand Challenges ont investi 1,6 milliard de dollars, accordant 3 800 subventions dans 118 pays à un groupe diversifié de scientifiques et de chercheurs, parmi lesquels ceux des différents Grand Challenges et de leurs institutions d’accueil :
- Grand Challenges Africa, Science for Africa Foundation ;
- Grand Challenges Canada, Government of Canada ;
- Grand Challenges South Africa, South African Medical Research Council (SAMRC) ;
- Grand Challenges Rwanda, Rwanda’s National Council of Science and Technology (NCST) ;
- Grand Challenges Brazil, Brazil’s Ministry of Health ;
- Grand Challenges Ethiopia, Ethiopia’s Ministry of Health and hosted at Armauer Hansen Research Institute (AHRI) ;
- Grand Challenges India, India’s government, Biotechnology Industry Research Assistant Council (BIRAC).

Outre le financement des gouvernements nationaux, ces Grand Challenges sont également soutenus par la Fondation Bill & Melinda Gates, Wellcome, la Fondation S-Sanofi Collective, la Fondation Rockefeller et le Pasteur Network.

Pour en savoir plus et répondre à cet appel à propositions :
http://gcgh.grandchallenges.org/grant-opportunities

 

Partager cet article :