NEWSLETTER AFRIQUE     HTDS     LABORATOIRECOM    

Deux acteurs majeurs poursuivent leur partenariat pour la recherche et le développement durable

Liés par un partenariat ancien et solide, l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) et l’Agence française de développement (AFD) ont renforcé leur collaboration le 13 février. Valérie Verdier, présidente-directrice générale de l’IRD, et Rémy Rioux, directeur général de l’AFD, ont en effet signé une convention-cadre d’une durée de trois ans. Cette signature témoigne d’une vision commune pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Elle permettra de renforcer la collaboration avec les acteurs au Sud grâce à des actions opérationnelles, adaptées et fondées sur la science et donnera des outils d’aide à la décision. Cet accord-cadre s’inscrit pleinement dans les orientations du Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) de 2023 et dans le programme de développement durable à l’horizon 2030 (Agenda 2030).

Le partenariat entre l’AFD et l’IRD se caractérise par une forte relation stratégique et financière. En 2023, environ 41 millions d’euros de projets AFD/IRD étaient mis en œuvre dans les pays du Sud. Ce partenariat s’articule autour de trois enjeux majeurs : la promotion des capacités de recherche au Sud, la production de connaissances en lien avec l’Agenda 2030 dans une démarche de science de la durabilité, orientée vers la fabrique et le dialogue de politiques publiques, et, enfin, la capitalisation et la communication sur les savoirs communs pour le développement. Cette volonté commune se matérialise pour l’AFD par des collaborations de recherche et des financements et, pour l’IRD, par la mise en œuvre de programmes de recherche, d’expertises, de renforcement de capacités et de transfert des connaissances.

Cinq nouveaux axes structurent ce nouvel accord-cadre. Ils illustrent l’intention commune de renforcer les liens à tous les niveaux :

- La production de connaissances dans une démarche de science de la durabilité orientée vers la fabrique de politiques publiques ;
- La promotion et la mobilisation des capacités de recherche au Sud ;
- La capitalisation et la valorisation de savoirs communs pour éclairer les questions de développement ;
- Le partage de bonnes pratiques et de ressources sur le métier de chercheur dans une perspective de développement ;
- La recherche de synergies autour d’instruments et dispositifs financiers phares.

Cet accord-cadre permet ainsi aux deux organismes d'intervenir sur l'ensemble de leurs géographies et thématiques d'intervention. A vocation stratégique, il s'accompagnera également prochainement de documents opérationnels destinés à fluidifier les futures collaborations financières entre l’IRD et l’AFD à un niveau technique.

« Je me réjouis de pouvoir renouveler cet accord cadre, le premier de mon second mandat en tant que Présidente-directrice générale de l’IRD. Notre Institut, tout comme l’AFD, a à cœur de mieux répondre aux enjeux du développement au Sud en contribuant aux  besoins des populations les plus vulnérables par des solutions adaptées issues des recherches que nous menons avec nos partenaires et sur le long terme. Ce renouvellement témoigne d’orientations partagées et permettra d’œuvrer ensemble au renforcement de la recherche pour le développement durable au Sud en vue notamment d’élaborer des politiques publiques au service des ODD. » déclare Valérie Verdier, présidente-directrice générale de l’IRD.

« Ce nouvel accord-cadre entre l’IRD et l’AFD témoigne de la complémentarité et des synergies entre nos deux institutions au service de la solidarité internationale et de la protection des biens communs. En facilitant l’émergence d’initiatives favorisant le dialogue de politique publique informé par la science autour de l’Agenda 2030 et des ODD, notre partenariat œuvre depuis une vingtaine d’années au renforcement de partenariats équitables avec des chercheurs du monde entier et à la construction de savoirs communs sur et pour le développement durable. » souligne Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD.

Pour en savoir plus :
Home | AFD - Agence Française de Développement et http://www.ird.fr/

 

Partager cet article :