CONGRES BIOMEDJ     DIAG    


 

La gazette DIAG & SANTÉ / PATHOLOGIES / Hématologie

 

Septembre Rouge, une 2nde édition pour mieux faire connaitre les cancers du sang, sous l’égide de l’association « Vivre avec une NMP »


Copyright : association  

Chaque année, les cancers du sang touchent environ 45 000 personnes en France, soit 12% des nouveaux cas de cancer ! [source : Santé Publique France]. Pourtant en France, à l’inverse d’autres cancers solides tels que le cancer du sein ou de la prostate, jusqu'à l'an dernier, les cancers du sang faisaient peu l’objet de campagnes de prévention ou de sensibilisation. Aussi, pour la seconde année consécutive, l’association « Vivre avec une NMP » a décidé d’organiser l'opération Septembre Rouge, afin de porter haut et fort le sujet en France pour faire connaître au plus grand nombre les cancers du sang.

« L’édition 2023 de Septembre Rouge est dédiée à Laurent, membre très actif de notre association, décédé le 8 mars dernier des suites d'une thrombocytémie essentielle », déclare Karin TOURMENTE-LEROUX, présidente de l’association « Vivre avec une NMP », elle-même atteinte d’une thrombocytémie essentielle.

Qui est l’association « Vivre avec une NMP » ? Créée en octobre 2021 et reconnue d'intérêt général depuis janvier 2022, « Vivre avec une NMP » regroupe des malades, tous atteints d'une néoplasie myeloproliférative (NMP), ainsi que leurs familles et les personnes intéressées par ces pathologies, aux côtés de médecins généralistes et spécialistes. Le président d'honneur de l'association n'est autre que le Professeur Jean-Jacques KILADJAN, hématologue à l’Hôpital Saint-Louis, et la marraine de l'association est la journaliste Nathalie SAINT-CRICQ et le parrain, le comédien Alexis DESSEAUX.

« Après le joli succès de la première édition en 2022, l’association « Vivre avec une NMP », ses bénévoles, ses soutiens et partenaires se mobilisent depuis des mois pour faire rayonner Septembre rouge 2023 », poursuit Mme TOURMENTE-LEROUX. « Notre slogan pour cette nouvelle édition : « Septembre Rouge, c'est moi, c'est toi, c'est nous : les cancers du sang, ça n'arrive pas qu'aux autres ! ». Au-delà des leucémies, lymphomes et myélomes, il existe en effet un grand nombre d’autres cancers du sang, comme les NMP, maladies rares dont l’origine est une mutation de gènes dans la moelle osseuse.

Objectif de Septembre Rouge 2023 ? Faire connaître ces maladies méconnues et incomprises que sont les NMP, faire avancer la recherche médicale et pharmaceutique et, bien entendu, informer et soutenir les autres malades dans leurs démarches et leurs recherches.

Tout au long du mois de septembre, l’association « Vivre avec une NMP » multipliera donc les initiatives :

→ la diffusion d’un clip de sensibilisation auquel de nombreuses personnalités ont souhaité participer cette année, en soutien à Septembre Rouge : Patrice LECONTE, Nathalie SAINT-CRICQ, Stéphane BERN, Thomas SOTTO et bien d’autres…

→ deux webconférences gratuites et destinées au grand public, développées en partenariat avec Dis-moi Santé dans le cadre d'Allo Hémato : la première est animée le 1er septembre à 18h sur le thème « Mieux comprendre les cancers du sang (hémopathies malignes) » par le Pr E. RAFFOUX, hématologue à l’hôpital St-Louis, le Dr C. Rossi, hématologue du CHU de Dijon, le Dr A. TALBOT, hématologue à l’hôpital St-Louis, et le Pr J-J. KILADJAN, hématologue à l’hôpital St-Louis. [Inscription nécessaire en suivant ce lien].
La seconde webconférence est programmée le 11 septembre à 18h, sur le sujet « Les NMP de A à Z », avec le Pr V. UGO, hématologue CHU de Angers et le Pr J-J. KILADJAN [Inscription nécessaire en suivant ce lien].
La parole sera aussi donnée à des patients, dont Karin TOURMENTE-LEROUX, auteur de Drôle de voyage dans un pays qui n’existe pas, le récit de la première année après son diagnostic.

→ le lancement d’une campagne d’appel aux dons afin de créer une bourse de recherche.

→ des éclairages en rouge et de la communication…
Plus de 100 communes, lieux, hôpitaux, commerces et institutions soutiennent d'ores et déjà Septembre Rouge en métropole et Outre-mer. De Quimper à Toulon, en passant par le château de Cheverny ou en s'envolant à Saint-Leu à l'île de la Réunion, chacun a pu imaginer la forme que prendra son soutien : des éclairages en rouge, de la communication sur leurs outils ou encore des actions plus spécifiques comme une course rouge sur la base aérienne 105 d’Evreux...

Le Château de Cherverny au couleur de Septembre Rouge. Copyright : Château de Cheverny
Le Château de Cherverny au couleur de Septembre Rouge. Copyright : Château de Cheverny

Cette deuxième édition de Septembre Rouge est notamment soutenue par la SFH (Société Française d’Hématologie), l'Etablissement Français du Sang et les Pompiers de Paris. « Elle est également menée en partenariat avec le FIM (France Intergroupe des Syndromes Myéloprolifératifs), le FI-LMC (France Intergroupe de la Leucémie Myéloïde Chronique), la SFGM-TC (Société Francophone de Greffe de Moelle et de Thérapie Cellulaire), l'AIH (Association des Internes en Hématologie), EuroBloodNet, Dis-moi Santé, la Région Normandie, le conseil régional de la Réunion, la Caisse d'Epargne d’Île-de-France et le Press Club de France », ajoute la présidente de « Vivre avec une NMP ». « Nous les remercions vivement tout comme nos soutiens institutionnels : AOP Orphan, BMS, GSK, MSD et Novartis… »

Pour en savoir plus, des informations sur le programme de Septembre Rouge et soutenir l’association « Vivre avec une NMP » :
www.vivreavecunenmp.com
https://youtu.be/Uggxru3cUWQ?feature=shared

S. D.

Partager cet article :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC