DIAG     CONGRES BIOMEDJ    


Cerballiance Hauts-de-France – Doser plus efficacement l’oestradiol pour une prise en charge rapide des patientes lors du parcours FIV


SANTE - Innovations

Le dosage de l’œstradiol est un indicateur clé du cycle menstruel. Dans le cadre de l’assistance médicale à la procréation, ce paramètre aide les praticiens à identifier si l’ovocyte en développement est assez mature pour être prélevé. Lorsque le résultat du test est dans la plage attendue, tout doit se faire dans les 24 heures, ce qui nécessite des actions rapides et synchronisées. Chaque étape est critique - de l’échantillonnage à la planification de l’intervention chirurgicale destinée à augmenter les chances d’une grossesse réussie.

Ces tests sont indispensables. Rien que sur le territoire français, un enfant sur 30 est conçu par Procréation Médicalement Assistée (PMA). La fécondation in vitro (FIV) représente 70 % de tous les bébés conçus par PMA en France. Le premier « bébé-éprouvette » français est né en 1982 et depuis, le nombre de fécondations in vitro n’a cessé d’augmenter continuellement et à un rythme remarquablement linéaire.
La proportion de bébés conçus in vitro augmente de 0,5% tous les sept à huit ans.[1]

Le traitement en urgence des échantillons d’œstradiol est généralement entièrement manuel, ce qui requiert beaucoup de temps et de ressources. Malgré ces contraintes, les laboratoires hésitent souvent à automatiser cette procédure à cause du soin tout particulier qui doit être apporté à ces tubes. Ce n’est pas le cas de Cerballiance Hauts-de-France. Afin d’améliorer et d’accélérer le traitement des échantillons, ils se sont associés à Beckman Coulter Diagnostics pour mettre en place une procédure de gestion des tubes d’œstradiol entièrement automatisée.

Le laboratoire s’engage à valider et délivrer les résultats des tests d’œstradiol en 3 heures, une priorité nécessaire, puisqu’ils sont indispensables pour planifier l’intervention de la patiente le jour suivant. Grâce au Middleware REMISOL Advance de Beckman Coulter, qui est connecté en temps réel au tableau de bord REMISOL Advance Dashboard du laboratoire, Cerballiance Hauts-de-France a pu suivre ses performances et identifier le nombre d’échantillons d’œstradiol prioritaires retardés au quotidien.

Avant les progrès apportés par l'automatisation, le laboratoire devait monopoliser deux techniciens travaillant exclusivement sur les tubes d’œstradiol pendant cinq heures - de 10 h à 15 h - pour respecter l’exigence du délai de traitement en 3 heures. Chaque étape du processus analytique était effectuée manuellement, et nécessitait le transport des échantillons sanguins vers différents lieux du laboratoire (la centrifugeuse, les analyseurs, le réfrigérateur, etc.), car aucun de ces échantillons ne pouvait être chargé sur le système d’automatisation Power Express.

Afin de traiter les échantillons plus efficacement et de réduire la contrainte pour les techniciens, le laboratoire a décidé d’automatiser entièrement la procédure prioritaire de gestion des échantillons d’œstradiol. Chaque tube est désormais chargé sur le Power Express, mettant un terme à la recherche constante des échantillons des patientes. Power Express informe REMISOL Advance en temps réel de l’emplacement exact de chaque tube d’œstradiol, qui peut être consulté en quelques clics par le technicien. Des indicateurs spécifiques, mis en œuvre sur le tableau de bord du laboratoire, ont permis de s’assurer que ce changement de procédure n’avait aucune conséquence négative sur la production.
Les techniciens du laboratoire sont également informés immédiatement lorsqu’un tube d’œstradiol prioritaire est retardé et peuvent agir rapidement. Autre bénéfice du changement, les deux techniciens, auparavant débordés, peuvent désormais se concentrer sur d’autres tâches plus importantes au sein du laboratoire. Enfin, la circulation dans le laboratoire est également plus fluide, en raison de la diminution des déplacements.

Delphine Roye, responsable des processus analytiques chez Cerballiance Hauts-de-France, déclare : « Nous avions de nombreux doutes concernant l’éventuelle automatisation du traitement des échantillons d’œstradiol prioritaires. Le véritable avantage est la diminution du niveau de stress des équipes, qui subissent déjà beaucoup de pression au quotidien. Les échantillons d’œstradiol prioritaires étaient autrefois un cauchemar pour beaucoup de techniciens. Aujourd’hui, les nouvelles recrues ne font même pas la différence entre ces tubes et les autres — ce sont juste des tubes prioritaires qui doivent être traités le plus rapidement possible, comme n’importe quelle autre urgence. »

Olivier Goudon, Chef de Produits Informatiques Cliniques Europe chez Beckman Coulter Diagnostics, ajoute : « Grâce au tableau de bord REMISOL Advance, les clients peuvent prendre des décisions basées sur des données. Trouver le moyen d’automatiser complètement une procédure autrefois complexe, sans pour autant compromettre la production, était indispensable afin de permettre aux techniciens de se concentrer sur l’essentiel : fournir les résultats les plus précis et fiables possibles afin d’aider les patientes à avancer dans leur projet d’agrandissement familial. »

La configuration du laboratoire comprend une entrée dynamique Power Express, connectée à des analyseurs de biochimie et d’immunodosage (2 x AU5800, 2 x DxI 800, 1 x Diasorin Liaison XL) et un stockage connecté. Le système Power Express et tous les analyseurs sont gérés et intégrés dans le Middleware de Beckman Coulter, REMISOL Advance, et sa technologie de tableau de bord en temps réel REMISOL Advance Dashboard.

[1]https://www.gazettelabo.fr/articles/liens.php?idlien=398

À propos de Beckman Coulter Diagnostics
Leader global des diagnostics avancés, Beckman Coulter a révolutionné les conventions pour renforcer le rôle du laboratoire de diagnostic dans l’amélioration de la santé des patients depuis plus de 80 ans. Notre mission est de Réinventer sans relâche les soins de santé, un diagnostic à la fois — et nous le faisons en combinant la puissance de la science, de la technologie ainsi que la passion et la créativité de nos équipes. Nos solutions de diagnostics sont utilisées dans des tests cliniques complexes et sont présentes dans les hôpitaux, les laboratoires de référence et les cabinets médicaux partout dans le monde. Notre raison d’être est de fournir des solutions de diagnostic plus intelligentes et plus rapides qui permettent de passer du présent à l’avenir. Pour ce faire, nous accélérons les soins grâce à un menu clinique complet, à des technologies d’automatisation du laboratoire évolutives, à des solutions informatiques cliniques perspicaces et à des services d’optimisation des performances de laboratoire. Beckman Coulter est une filiale de la famille d’entreprises de technologie et de sciences mondiales, Danaher Corporation. Basée à Brea, en Californie, elle compte plus de 11 000 collaborateurs dans le monde.

À propos de Cerballiance Hauts-de-France
Cerballiance Hauts-de-France est un laboratoire privé qui fournit des résultats de tests de diagnostic à un réseau de partenaires situés dans la région de Lille. Ce réseau comprend à la fois des points de soins et des hôpitaux privés, avec une activité totale d’environ 4 500 tubes par jour.

Les dispositifs cités sont destinés à des professionnels de santé et sont conformes à la (aux) destination(s) au sens de la directive 98/79/CE ou du règlement (IVDR) (EU) 2017/746.

En savoir plus

Contact :
Olivier Goudon - ogoudon@beckman.com

Partager cet article :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC