2022-11-22 
Prix de l'Ordre décerné à Laurence Spiesser-Robelet pour son action de coordination ville-hôpital

A l’occasion de la 34e journée de l’Ordre se déroulant aujourd'hui, le Prix de l’Ordre a été décerné à Mme Laurence Spiesser-Robelet[i]. Cette distinction récompense sa mobilisation en faveur d’une coordination interprofessionnelle ville-hôpital pour sécuriser la prise en charge médicamenteuse des patients âgés polymédiqués dans le département du Maine-et-Loire.
 
Ce lundi 21 novembre, Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens a remis le Prix de l’Ordre à Laurence Spiesser-Robelet, Docteur en pharmacie, maître de conférences universitaire, praticien hospitalier au CHU d’Angers, PhD en santé publique, membre du Conseil d’administration de la Société française de pharmacie clinique (SFPC) et membre de la commission pédagogie de l’Association Nationale des Enseignants de Pharmacie Clinique (ANEPC).
 
Elle s’est distinguée par la conception d’une expérimentation de pharmacie clinique territoriale dans le département du Maine-et-Loire, intitulée « PARTAGE GHT 49 ». Cette expérimentation a pour objectif de favoriser les activités de pharmacie clinique, la coordination ville-hôpital et le travail interprofessionnel au service du suivi médicamenteux individualisé du patient âgé de plus de 65 ans polymédiqué.
 
Plus spécifiquement, « PARTAGE GHT 49 » permet de développer la pharmacie clinique dans les exercices hospitaliers et officinaux de façon coordonnée, en créant un réseau territorial au sein duquel les professionnels de santé échangent de façon sécurisée pour améliorer la prise en charge des patients en pré et post-hospitalisation et optimiser le parcours de soins. Ainsi, le dispositif « PARTAGE GHT 49 », en mobilisant les pharmaciens d’officine, les pharmaciens hospitaliers mais aussi les étudiants en pharmacie, a permis la prise en charge de près de 4 000 patients entre mars 2021 et septembre 2022, dans 7 établissements de santé et 205 officines.
 
De plus, cette expérimentation devrait permettre d’apporter des données probantes et souhaitées par les autorités de santé pour promouvoir le développement de la pharmacie clinique dans ses dimensions officinale et hospitalière.  
 
« L’expérimentation menée à bien par Laurence Spiesser-Robelet illustre à la fois la manière dont le pharmacien peut optimiser sa mission de santé publique, et les bénéfices qu’apporte une meilleure coordination entre acteurs de santé. A ce titre, nous tenions à la récompenser et à valoriser une initiative bénéfique tant pour les patients, les pharmaciens, que l’ensemble du système de soin » a déclaré Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Communiqué de presse en PDF
 
A propos du Prix de l’Ordre :
Le Prix de l’Ordre récompense un pharmacien pour des travaux ou actions marquantes ayant contribué à renforcer le rôle du pharmacien dans la protection de la santé publique. Ces travaux peuvent notamment concourir à la prévention ou la promotion de la santé, au dépistage, à l’amélioration des pratiques professionnelles, à la qualité des soins, ou encore à l’éducation thérapeutique du patient.

 

Partager :



Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC