2022-11-24 
Première mondiale : Dessintey installe le premier dispositif de rééducation pour réapprendre à marcher à l’hôpital Léon Berard (Hyères)

La medtech Dessintey vient d’installer le premier dispositif médical au monde dédié à la rééducation motrice post-AVC des membres inférieurs, l’IVS4, à l’hôpital Léon Bérard (Hyères). Mondialement reconnu pour son dispositif IVS3 dédié aux membres supérieurs, et déployé aujourd’hui dans plus de 15 pays, Dessintey développe des technologies innovantes de rééducation intensive basées sur les techniques de représentation mentale du mouvement. Plus de 100 000 patients dans le monde ont déjà pu bénéficier de cette technologie dans leur suivi thérapeutique.
 
Dessintey, Medtech française spécialisée dans les technologies de rééducation intensive, a installé en octobre dernier le premier dispositif thérapeutique au monde reposant sur le principe de la thérapie miroir augmentée dédié à la rééducation des membres inférieurs, l’IVS4. Fruit de 15 ans d’expérience clinique, ce nouveau dispositif fait suite au succès de l’IVS3 installé dans plus de 150 hôpitaux dans le monde. La technologie IVS (Intensive Visual Simulation) permet de stimuler la plasticité cérébrale et de renforcer la planification et la commande du mouvement. Grâce à cette innovation, l’image du membre paralysé du patient est remplacée par une image positive du mouvement créée à partir du membre valide, ce qui favorise l’imagination du geste et la récupération de la fonction motrice. Simple d’utilisation et ergonomique, utilisable assis ou debout, le dispositif IVS4 participe à la récupération de la marche et à l’amélioration de la qualité de vie des patients en situation de handicap.
 
Jusqu’à 50% des victimes d'AVC sortent du centre de réadaptation en fauteuil roulant, et seulement 10 % retrouvent la capacité de marcher en extérieur seuls et sans aide technique. Le risque de chute constitue la 4ème cause de complications post-AVC. (Debelleix, X. & al. 1997; Hendricks, H. T & al. 2002; Mehrholz, J. & al. 2018; Paolucci, S. & al. 2008; Sackley, C. & al. 2008; Sturm Jonathan W. & al. 2004; Teasell, R. & al. 2002; Verheyden, G. S. A. F. & al. 2013).
 
IVS4, une première mondiale
 
S’appuyant sur un pôle de Recherche et Développement interne, Dessintey a conçu une approche unique et innovante de la thérapie miroir pour limiter les conséquences de l’AVC et améliorer la fonction motrice des membres inférieurs.
Il existe un lien fort entre la vision d’un mouvement et la production d’un mouvement : “Voir un mouvement ou le réaliser sollicite sensiblement les mêmes aires du cerveau.” La technologie IVS4 active ainsi le cortex sensorimoteur en même temps que la commande centrale du mouvement. Pour le patient, voir à nouveau ses jambes bouger permet de lui redonner confiance et ainsi d’initier quelques mouvements simples pour réapprendre à marcher.
Adapté aux fauteuils roulants, l’IVS4 permet aux patients de travailler assis pour un apprentissage de mouvements simples, élémentaires puis des mouvements de coordination plus complexes et enfin en position debout pour une approche fonctionnelle de l’équilibre et de la marche.
 
Pour Nicolas Fournier, CEO de Dessintey : «Des troubles significatifs de la marche peuvent partiellement ou totalement mettre en jeu l'autonomie des patients, que ce soit pour sortir ou faire les courses par exemple. La vision joue un rôle essentiel dans les premières étapes de reconstruction de l’image du corps et du contrôle moteur. Avec cette immersion intense, IVS4 permet au patient de réintégrer un membre fonctionnel sain et de se focaliser sur la représentation du mouvement analytique. La rééducation s’adapte à la situation actuelle du patient, qu’il soit assis ou debout, et selon sa fatigabilité. Intégré à un parcours de soin complet et de façon précoce, le dispositif IVS4 permet d’optimiser certaines étapes essentielles à la récupération de l’équilibre et de la marche. »
 
Les techniques de représentation mentale : des preuves cliniques fortes
 
Le dispositif IVS4 s’est inspiré de la thérapie miroir, de l’imagerie motrice et de l’observation de l’action : des principes de rééducation reconnus par la communauté scientifique. (Confalonieri, L. & al. 2012; Deconinck, F. J. A. & al. 2015; Ge, S. & al. 2018; Taube, W. & al. 2015; Villiger, M. & al. 2013; Zhang, J. J. & al. 2018; Bonnal, J. en cours ; Adham, A. en cours). Le concept consiste à observer et répéter mentalement et sans effort un très grand nombre de fois des modèles d’action créés à partir du membre inférieur valide. En réinstaurant une cohérence entre ce que le patient veut faire et ce qu’il perçoit, ces représentations de mouvement créent un feedback positif et favorisent le réapprentissage.
 
 
A propos de Dessintey - www.dessintey.com
Fondée en 2017 par Nicolas Fournier, ingénieur et titulaire d’un Master Entrepreneuriat de l’EM Lyon et Davy Luneau, scientifique avec la spécialisation dans les sciences de la motricité, handicap et ergonomie produit, et en collaboration avec le Pr Pascal Giraux, chef de service Rééducation Adulte au CHU Saint Etienne, Dessintey est une startup Medtech qui développe des technologies innovantes de rééducation pour aider les patients avec les pathologies d‘origines neurologique et Orthopédique. La mission de Dessintey consiste à accompagner les patients dans leurs parcours de soins de rééducation. Dessintey a reçu le prix Innovation SOFMER 2016 (société française de médecine physique et de réadaptation) et le prix « Coup de Cœur du Jury » des Victoires de l’Innovation 2017. Elle est également membre du cluster NOVEKA et lauréate du Réseau Entreprendre.

 

Partager :



Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC