PHARMAGORA 2024     AVEC SANTE     DIAG     MEDINTECHS     MEDINOV    


2023-01-26 
Inscrit sur la liste en sus, VYXEOS® liposomal pourra contribuer à améliorer les chances de survie des patients atteints de formes rares de leucémies aiguës myéloblastiques (LAM)

•    Fort d’une AMM européenne obtenue en 2018[1], Vyxeos® liposomal est désormais inscrit sur la liste des spécialités pharmaceutiques prises en charge en sus des prestations d’hospitalisation en France, dite « liste en sus ».
•    Vyxeos® liposomal est la première formulation liposomale associant deux chimiothérapies de référence - la daunorubicine et la cytarabine - permettant une libération de ces molécules à un ratio fixe et synergique au niveau des cellules leucémiques, pour une efficacité thérapeutique démontrée dans des formes rares de leucémie aiguë myéloblastique (LAM) de très mauvais pronostic.
•    Cette prise en charge par l’Assurance Maladie est synonyme d’accès généralisé à une innovation thérapeutique singulière pour les professionnels de santé et une excellente nouvelle pour l’ensemble des patients français éligibles à ce traitement.

 

Le laboratoire Jazz Pharmaceuticals a le plaisir d’annoncer la publication au Journal Officiel de l’inscription de Vyxeos® liposomal sur la liste des spécialités pharmaceutiques prises en charge par l’Assurance Maladie en sus des prestations d’hospitalisation en France, dite « liste en sus », à la date du 10 janvier 2023. Le traitement de chimiothérapie innovant, associant daunorubicine et cytarabine selon un ratio fixe et synergique, est désormais remboursé dans le traitement des patients adultes âgés de 60 à 75 ans présentant une leucémie aiguë myéloblastique nouvellement diagnostiquée, secondaire à un traitement (LAM-t) ou une LAM avec anomalies associées aux myélodysplasies (LAM-MRC)[2].
 
Les médecins et les patients français peuvent désormais bénéficier du seul traitement possédant une indication dans deux formes de LAM au pronostic particulièrement péjoratif, explicitement citées parmi les sept cancers de mauvais pronostic prioritairement ciblés dans la stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030[3].

Communiqué de presse en PDF

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC