DIAG     PHARMAGORA 2024     AVEC SANTE    


2023-01-27 
Radiothérapie à l’Institut Curie : coup d’accélérateur pour une innovation de pointe

Plus de 70 % des traitements contre le cancer incluent des séances de radiothérapie, c’est dire si cette thérapeutique est un pilier incontournable de l’arsenal antitumoral. Berceau historique de la radiothérapie, l’Institut Curie dispose aujourd’hui du plateau technique de radiothérapie le plus complet d’Europe et est le 1er centre de protonthérapie en France. A l’occasion de la Journée Mondiale contre le Cancer le 4 février 2023, l’Institut Curie présente les technologies de rupture (Mini-beam, FLASH…) qui émergent de ses laboratoires de recherche et annonce un plan d’investissement d’envergure pour proposer toujours plus de technologies à l’avant-garde en matière de radiothérapie. Avec une seule finalité : mieux soigner les patients atteints de cancer, y compris les enfants, avec des traitements toujours plus précis, conservateurs, personnalisés et garantissant une meilleure qualité de vie pour les patients

En France, plus de 190 000 patients sont traités par radiothérapie chaque année pour leur cancer [1]. Utilisées seule ou en association avec la chirurgie ou la chimiothérapie, ces séances consistent à délivrer localement des rayons (électrons, photons, protons) qui détruisent les cellules cancéreuses en produisant des dommages sur leur ADN. Cependant, elle peut léser aussi certaines cellules des tissus sains avoisinants et être à l’origine de séquelles. L’enjeu de la radiothérapie est double : gagner en efficacité antitumorale et réduire les effets secondaires. Dans ces domaines, les pistes sont prometteuses à l’Institut Curie.

Le Pr Thierry Philip, président du directoire de l’Institut Curie déclare : « Berceau historique de la radiothérapie, l’Institut Curie se projette aujourd’hui vers une innovation de pointe en matière de recherches novatrices, d’évolution de son plateau technique, de performances technologiques. Aujourd’hui, chercheurs et médecins de l’Institut unissent leurs forces pour faire bénéficier le plus grand nombre de patients - y compris les enfants - des nouvelles modalités de la radiothérapie et des meilleures combinaisons de traitements ».

Communiqué de presse en PDF

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC