PHARMAGORA 2024     AVEC SANTE     MEDINOV     DIAG     MEDINTECHS    


2023-02-10 
Keyron nomme un nouveau président-directeur général

Carl D Francis prend les rênes du groupe de technologies médicales axé sur le renversement du diabète, de la stéatohépatite non-alcoolique (SHNA) et de l'obésité

Keyron, le groupe de technologies médicales axé sur le renversement du diabète de type 2, de la stéatohépatite non-alcoolique (SHNA) et de l'obésité via une plateforme de dispositifs médicaux innovants, a annoncé aujourd'hui la nomination de Carl D Francis au poste de président-directeur général.

« La hausse constante de l'obésité, du diabète et de toutes les formes de stéatose hépatique constitue l'un des plus grands défis auxquels le monde est confronté aujourd'hui. Des milliards de personnes sont littéralement affectées et les chiffres ne cessent d'augmenter rapidement », a déclaré M. Francis. « La technologie de Keyron change entièrement la donne. Un traitement innovant, non-chirurgical, administré de manière endoscopique et entièrement réversible est extrêmement prometteur en tant qu'alternative aux interventions bariatriques drastiques. Je suis très fier et honoré de faire partie de Keyron. »

D'après l'American Diabetes Association, 37 millions d'Américains souffrent aujourd'hui de diabète, et 96 millions sont atteints de prédiabète. Le lien entre l'obésité et le diabète est bien établi, et selon les prévisions de la World Obesity Federation dans son Atlas 2022 récemment publié, 67 % des femmes et 51 % des hommes dans les Amériques vivront avec l'obésité (IMC ≥ 30) d'ici 2030.

La technologie brevetée de Keyron est conçue pour être une procédure ambulatoire entièrement endoscopique fournissant des avantages gastriques identiques ou supérieurs aux interventions chirurgicales de pontage gastrique, notamment un renversement du diabète de type 2 et de l'obésité, ainsi que de la SHNA et de la fibrose hépatique.

Suite à des études fructueuses réalisées sur des rongeurs en 2019 puis sur des porcs en 2022, les premiers essais de Keyron sur des humains devraient débuter au début de l'année 2024. Keyron espère obtenir l'approbation de la FDA d'ici 2028, et un lancement est prévu aux États-Unis en tant que premier marché cible. La société projette désormais de lever un tour de financement de série A de 15 millions de dollars.

Le Dr Giorgio Castagneto Gissey, président du conseil d'administration de Keyron, a commenté : « Nous sommes ravis que Carl prenne la direction de Keyron alors que nous entrons dans cette phase cruciale de notre développement. Carl apporte son énergie, sa concentration et son expérience de leadership pour s'assurer que nous réalisons notre plein potentiel. Keyron a toujours eu des membres du conseil d'administration et des conseillers médicaux de haut niveau et de renommée mondiale, et nous continuons à recruter des personnes remarquables. Nous sommes extrêmement ravis d'avoir été en mesure d'attirer Carl. »

M. Francis a précédemment occupé le poste de PDG du célèbre groupe de nanotechnologies P2i. Au cours de son mandat, le groupe est passé d'une poignée d'employés à un leadership mondial dans le domaine du nano-revêtement fonctionnel. Plus récemment, il était le PDG du groupe de technologies médicales basé au Royaume-Uni Eyoto, qui se spécialise dans les technologies avancées dans les secteurs optiques et ophtalmiques. Il a débuté sa carrière en tant qu'expert-comptable certifié aux États-Unis, est membre de Mensa et titulaire d'un BSc de l'université de Cincinnati.


À PROPOS DE KEYRON
Basée au Royaume-Uni, Keyron est une société qui se spécialise dans les plateformes technologiques et les dispositifs médicaux au stade préclinique visant un traitement hautement efficace pour les maladies métaboliques. La solution brevetée ForePass™ de Keyron est un dispositif médical innovant conçu pour inverser de manière sûre le diabète de type 2, ainsi que la stéatohépatite non-alcoolique (SHNA) et l'obésité. La société a déjà démontré un renversement complet de la résistance à l'insuline dans des études réalisées sur des animaux, dont elle a récemment publié les résultats dans la revue The Lancet EBioMedicine. Keyron prévoit d'effectuer prochainement des essais cliniques en Amérique du Sud et vise à mener par la suite d'autres études cliniques aux États-Unis. Ses fondateurs, directeurs, conseillers et investisseurs incluent certains des professeurs et leaders d'opinion les plus réputés et cités à l'échelle mondiale dans le domaine des maladies métaboliques. La société est soutenue par plusieurs investisseurs institutionnels basés aux États-Unis et dans la région EMOA.

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC