PHARMAGORA 2024     AVEC SANTE     DIAG    


2023-03-16 
Journée internationale des maladies rares : utiliser les technologies et les données pour optimiser l’accès à l’innovation

Les essais cliniques numériques couplés à une stratégie commerciale fondée sur les données permettent des progrès considérables dans l’accélération du diagnostic et l’identification des traitements efficaces dans le domaine des maladies rares.

On estime que près de 30 millions de personnes vivent avec une maladie rare en Europe[1]. Avec 6 000 à 8 000 maladies rares à prendre en compte, les professionnels de santé (PDS) ne parviennent souvent pas à identifier les symptômes qui concernent des populations de patients particulièrement restreintes (cinq ou moins sur 10 000 personnes). Le retard au diagnostic peut ainsi se compter en années.

Une première série de challenges doit être relevée pendant les phases de développement cliniques. En effet, il est difficile pour les entreprises pharmaceutiques de trouver, de recruter et de maintenir les patients dans les essais. Cela nécessite une coordination sans faille entre l’ensemble des acteurs de l’essai (centres d’investigations, CROs, laboratoires…) mais également au sein des laboratoires pharmaceutiques (équipes R&D et commerciales). Dans un second temps, une nouvelle série d’enjeux se pose avec la phase de commercialisation. Les équipes sur le terrain rencontrent des difficultés pour identifier et accéder aux professionnels de santé pertinents, c’est-à-dire ceux qui prennent en charge les patients pouvant bénéficier de l’innovation médicale : 52 % des professionnels de santé ne reçoivent la visite que de 3 laboratoires pharmaceutiques maximum par an en Europe[2].
________________________________________
[1] European Commission, Research and Innovation, ‘EU Research on Rare Diseases’
[2] Veeva Pulse Field Trends Report

 

Comment une stratégie élaborée à partir d’un meilleur usage de la donnée permet d’accélérer la mise sur le marché des traitements et un ciblage plus précis lors du développement commercial ? Pour un objectif final qui est de parvenir à proposer au bon médecin, le bon traitement pour le bon patient.
•    Retrouvez en pièce jointe le point de vue de Chris Moore, président Europe de Veeva Systems, leader mondial du cloud industriel pour les entreprises des sciences de la vie.
•    Chris Moore ainsi que François Caijo, Directeur & Responsable stratégique des systèmes Data Management Clinique chez Veeva Systems France, sont disponibles pour présenter leur vision d’expert et expliquer comment certains leaders du secteur transforment leur approche dans ce sens.
 

A propos de Veeva Systems
Veeva est le leader mondial des logiciels Cloud pour l’industrie des sciences de la vie. Pariant sur l’innovation, l’excellence des produits, et la réussite de ses clients, Veeva compte plus de 1100 clients, allant des plus grandes entreprises pharmaceutiques mondiales aux sociétés de biotechnologie émergentes. En tant que société d’intérêt public, Veeva s’engage à concilier au mieux les intérêts de toutes les parties prenantes, y compris les clients, les employés, les actionnaires et les industries qu’elle sert.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur veeva.com/eu/fr

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC