MEDINOV     MEDINTECHS     AVEC SANTE     DIAG     PHARMAGORA 2024    


2023-03-21 
Des données de dernière heure sur Dupixent® (dupilumab) présentées au Congrès de l’AAD montrent des améliorations significatives des signes et symptômes de la dermatite atopique des mains et des pieds modérée à sévère

Des données de dernière heure sur Dupixent® (dupilumab) présentées au Congrès de l’AAD montrent des améliorations significatives des signes et symptômes de la dermatite atopique des mains et des pieds modérée à sévère
•    Plus de deux fois plus de patients traités par Dupixent ont présenté une peau claire ou presque claire à 16 semaines, comparativement au placebo.
•    Près de quatre fois plus de patients traités par Dupixent ont présenté une diminution cliniquement significative des démangeaisons, avec des améliorations observées dès la première semaine de traitement.

Les résultats positifs de l’essai clinique consacré à Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique des mains et des pieds, modérée à sévère, non contrôlée de l’adulte et de l’adolescent ont été présentées aujourd’hui. Cet essai, le premier cherchant à évaluer l’apport d’un médicament biologique auprès de cette population difficile à traiter, a atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires. Ces résultats ont été présentés lors d’une session d’actualité du Congrès 2023 de l’American Academy of Dermatology (AAD). Au total, plus de vingt communications scientifiques portant sur Dupixent ont été présentées à ce congrès.

Dr Eric L. Simpson
Titulaire de la chaire Frances J. Storrs de dermatologie médicale à l’Oregon Health and Science University et investigateur principal de l’essai
« La dermatite atopique des mains et des pieds peut gravement perturber la vie des patients car elle provoque des démangeaisons intenses et des lésions douloureuses sur des parties essentielles du corps. Dans le cadre de cet essai, Dupixent a permis d’améliorer significativement les signes et symptômes de la maladie et les indicateurs de la qualité de vie de cette population de patients particulièrement difficile à traiter, avec un soulagement des démangeaisons dès la première semaine suivant l’administration de la première dose du médicament. Bien que le profil d’efficacité et de sécurité de Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique soit bien établi, ces résultats positifs sont les premiers à illustrer l’effet de ce médicament sur des parties du corps bien précises et aussi indispensables. »

Communiqué de presse en PDF

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC