AVEC SANTE     PHARMAGORA 2024     DIAG    


2023-06-09 
La Fondation FondaMental lance le premier Think Tank sur la Psychiatrie de Précision

Du 5 au 8 juin 2023, la Fondation FondaMental réunit décideurs et experts du domaine de la psychiatrie dans le tout premier Think Tank pour la Psychiatrie de Précision, à Crans-Montana, en Suisse. Leur objectif est de développer la psychiatrie de précision en Europe afin d’améliorer la prise en charge des troubles psychiatriques, grâce à des stratégies thérapeutiques innovantes basées sur une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents de ces maladies.
 
Une nécessité de changement
Dans l'Union européenne, on estime que plus de 80 millions de femmes et d'hommes de tous âges souffriront de troubles psychiatriques au cours de leur vie. Le coût total annuel des troubles psychiatriques en Europe est estimé à 600 milliards d'euros, soit 4 % du PIB de l'UE, principalement en raison des coûts indirects. Ce coût est supérieur au fardeau combiné du cancer et du diabète, ce qui fait des troubles psychiatriques un défi majeur pour la stratégie européenne en matière de santé au XXIe siècle.
Malgré d'importants progrès dans le domaine des neurosciences, une meilleure connaissance des facteurs de risque environnementaux et génétiques, et une approche plus holistique des troubles psychiatriques (qui ne sont pas seulement des troubles du cerveau mais aussi de multiples systèmes corporels), les traitements pharmacologiques pour les patients psychiatriques n'ont pas changé de manière significative au cours des 50 dernières années.  Il est donc urgent de personnaliser les traitements pour chaque patient au lieu de procéder par tâtonnements.
Aujourd'hui, une révolution est en cours : des découvertes récentes ont permis de mieux comprendre les mécanismes sous-jacents des maladies psychiatriques. Cette nouvelle approche a été rendue possible par les avancées technologiques (liées par exemple à l'imagerie cérébrale, à l'intelligence artificielle et à d'autres outils numériques), par des collaborations interdisciplinaires et par les succès de la génomique psychiatrique et de l'immuno-psychiatrie. Ainsi, il a été démontré que des dysfonctionnements immunitaires caractérisent près de 40 % des patients psychiatriques, et que les patients souffrant de troubles psychiatriques ont des antécédents immunogénétiques qui les rendent vulnérables lorsqu'ils sont exposés à des situations stressantes.
Tout comme en cancérologie ou en cardiologie, nous devons développer une médecine de précision dans le domaine de la psychiatrie afin d'améliorer la stratification des patients et de mettre au point des approches thérapeutiques ciblées.
 
La psychiatrie de précision en Europe
La recherche et l'innovation en psychiatrie de précision constituent une étape importante pour améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement des troubles psychiques majeurs. Sous la direction des psychiatres renommés Marion Leboyer, MD, PhD, directrice générale de la Fondation FondaMental, et Andrew H. Miller, M.D. (Emory University School of Medicine, Atlanta, États-Unis), ce tout premier Think Tank sur la Psychiatrie de Précision vise à rassembler des experts du domaine et des décideurs politiques afin de promouvoir l'initiative européenne sur la psychiatrie de précision.
L'accélération de la psychiatrie de précision nécessitera la création d'une nouvelle dynamique de recherche et d'innovation en Europe. Pour atteindre la masse critique nécessaire, de nouvelles structures et plateformes européennes seront indispensables pour favoriser les interactions entre les scientifiques, les professionnels de la santé et les industriels, pour informer les décideurs politiques et les organismes de réglementation, et pour mettre en œuvre les découvertes dans la pratique clinique.
Pour atteindre ces objectifs, il est urgent de mettre en œuvre les mesures suivantes :
•    Mettre en relation les bases de données existantes et futures de l'Union européenne qui contiennent des données de cohortes sur les troubles psychiatriques et identifier des sous-groupes homogènes basés sur des mécanismes et/ou des dimensions transdiagnostiques.
•    Développer un réseau européen pour la recherche en psychiatrie de précision dans les cliniques psychiatriques sur la base de l'expérience des centres d'excellence français et allemands et de leur communauté de patients.
•    Développer des outils pour mesurer l'impact sociétal et économique réel des maladies psychiatriques chez les Européens afin d'informer les responsables politiques et les décideurs et de lancer un nouveau secteur économique biomédical pour la psychiatrie de précision.
•    Travailler avec les parties prenantes à l'élaboration de nouvelles lignes directrices pour la recherche préclinique et clinique et élaborer de nouvelles lignes directrices pour les traitements personnalisés.
•    Favoriser la recherche multidisciplinaire entre les universités, les industriels, les économistes de la santé, les agences de régulation, les associations de patients, les entrepreneurs politiques, les éthiciens et les philosophes afin d'accélérer la transition vers la psychiatrie de précision et de s'assurer que les changements proposés sont appropriés. 
 
« Nous sommes fiers d'avoir réuni autant de personnes pour notre premier Think Tank sur la Psychiatrie de Précision. En tant que professionnels de la santé mentale, nous devons repenser notre approche pour développer de nouvelles stratégies de traitement pour nos patients. Il est urgent de combler le fossé entre les découvertes scientifiques et les essais cliniques, car la recherche sur laquelle nous travaillons chaque jour peut et doit être utilisée directement pour aider nos patients. Ce Think Tank est l'occasion de mettre fin à l'approche uniformisée en psychiatrie et d'adapter les soins que nous prodiguons à l'état et aux besoins de chaque patient. »
Marion Leboyer, directrice générale de la Fondation FondaMental.

Participants
Marion Leboyer (directrice Générale de la Fondation FondaMental, Université Paris Est Créteil, France), Andrew H. Miller, (Emory University School of Medicine, Atlanta, USA) Carmine Pariante (King’s College London, UK), Neil Harrison (Cardiff University, UK), Valeria Mondelli (King’s College London, UK), Robert Dantzer (University of Texas MD Anderson Cancer Center, Houston, USA), Madhukar Trivedi (Founding director of the Center for Depression research and clinical care, USA), Andrew Krystal (University of California, San Francisco, USA), Michael Berk (Deakin University, Australia), Carinne Brouillon (Boehringer Ingelheim, Germany), Gilles Bloch (CEA, Fondation FondaMental, France), Mike Davis (Usona Institute, USA), Bruce Cuthbert (National Institute of Mental Health, USA), Paweł Świeboda (CEO of EBRAINS AISBL), Luigi Pulvirenti (Founder & CEO of the Neuroscience School of Advanced Studies, Italy), Harris Eyre (Lead of the Brain Capital Alliance, Baker Institute, USA), Véronique Briquet-Laugier (Fondation FondaMental, France), Livia de Picker (University of Antwerp, Belgium), Giacomo Salvadore (Alector), Wayne Drevets (Janssen, USA), Luca Sforzini (King’s College London, UK) and Giulia Lombardo (King's College London, UK).
 
A propos de la Fondation FondaMental :
La Fondation FondaMental est une fondation de coopération scientifique dédiée à l’amélioration du diagnostic, de la compréhension et du traitement des maladies mentales. Elle allie soins et recherche de pointe pour promouvoir une prise en charge personnalisée et multidisciplinaire des patients et pour soutenir la recherche et l’innovation dans l’amélioration des stratégies diagnostiques et thérapeutiques des maladies mentales.
Elle peut recevoir des dons et des legs.
www.fondation-fondamental.org

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC