AVEC SANTE     DIAG     PHARMAGORA 2024    


2023-06-14 
La HAS se prononce sur l'intérêt médical des TROD grippe/Covid-19/VRS

Après un hiver marqué par une triple épidémie (grippe, Covid-19 et bronchiolite), la HAS a été saisie pour évaluer les tests rapides d'orientation diagnostique (TROD), dits « multiplex », c'est-à-dire susceptibles de détecter simultanément différents virus. Elle se prononce plus précisément sur l'intérêt médical des TROD grippe/Covid-19 et grippe/Covid-19/VRS (virus respiratoire syncytial), dans le cadre notamment des consultations médicales en ville. En l'absence de données suffisamment robustes pour attester de leurs performances diagnostiques, la HAS estime que ces TROD ne présentent pas à ce jour d'intérêt médical en vue d'un diagnostic à l'échelle individuelle. Toutefois, ils pourraient présenter un intérêt médical à l'échelle populationnelle qui pourrait justifier, sous certaines conditions, leur prise en charge par l'Assurance maladie.

En 2020, lors de l'épidémie de Covid-19, la HAS avait évalué l'intérêt des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) visant à rechercher des antigènes de SARS-CoV-2. Elle avait alors reconnu la pertinence de recourir à ces tests et s'était positionnée pour les intégrer à l'arsenal de lutte contre le virus.
En décembre dernier, dans un contexte de triple épidémie (grippe, Covid-19 et bronchiolite), la Direction générale de la santé (DGS) a saisi la HAS pour évaluer les TROD triplex, dont l'objectif est de détecter, en plus de la Covid-19, les virus grippaux et le virus respiratoire syncytial (VRS), lequel est responsable de plus de 70 % des cas de bronchiolite. Concrètement, il s'agissait pour la HAS d'évaluer l'intérêt médical de ces tests dans le cadre d'une consultation auprès du médecin généraliste ou pédiatre. Cette évaluation des TROD antigéniques multiplex a pour objectif d'éclairer le ministère sur leur place dans la stratégie de prise en charge.  La HAS a décidé d'évaluer non seulement les TROD triplex, mais également les TROD duplex Covid-19/grippe et les TROD simplex grippe et VRS. Comme habituellement pour les tests diagnostiques, l'évaluation de l'intérêt médical examine à la fois les performances diagnostiques et l'utilité clinique à l'échelon individuel. Cette évaluation a également considéré l'intérêt médical au niveau populationnel en prenant en compte l'impact potentiel sur les prescriptions non justifiées d'antibiotiques et les fréquences de re-consultation ou d'adressage aux urgences.

A l'issue de son évaluation, la HAS conclut qu'à l'heure actuelle, faute de données robustes sur leurs performances diagnostiques et leur utilité clinique, les TROD multiplex, duplex ou simplex, ne présentent pas d'intérêt médical à l'échelon individuel. Néanmoins, sous certaines conditions, le recours à ces TROD pourrait être intéressant à l'échelon populationnel, notamment pour limiter le recours inutile aux antibiotiques.

Communiqué de presse

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC