PHARMAGORA 2024     AVEC SANTE     DIAG    


2023-07-12 
La deeptech AI-Stroke, lauréate du concours d'innovation i-Lab 2023, utilise l'intelligence artificielle pour détecter les AVC en temps réel

Montpellier, le 5 juillet 2023 – AI-Stroke, une start-up innovante du secteur de la medtech, annonce être lauréate du 25e concours d’innovation i-Lab 2023 dans la catégorie technologie médicale. Ce concours récompense, depuis 1999, les start-ups les plus innovantes.  AI-Stroke met au point une application mobile d’intelligence artificielle, appelée « Neurologue numérique », pour détecter un AVC avec un simple smartphone.
 
« Le concours i-Lab est une véritable référence dans le monde de l’innovation et nous sommes fiers d’être lauréat. C’est une très belle reconnaissance du travail de toute l’équipe depuis 18 mois. Nous remercions nos partenaires pour leur soutien et le pôle de compétitivité Eurobiomed pour son accompagnement depuis notre création. Nous sommes impatients de poursuivre notre mission qui est de sauver plus de personnes après un AVC », souligne Cédric Javault, fondateur et CEO.
 
AI-Stroke s’attaque à un fléau mondial, l’accident vasculaire cérébral (AVC), qui est un problème de santé public majeur
 
Un patient qui est frappé par un AVC perd 2 millions de neurones chaque minute. L’AVC est une interruption soudaine d’apport de sang et d’oxygène vers le cerveau suite à l’obstruction d’une artère ou à une hémorragie. C’est la 2ème cause de décès dans le monde et on compte un AVC toutes les 4 minutes en France avec des conséquences potentiellement très graves – qui peuvent aller jusqu’au décès - si la prise en charge n’est pas immédiate.
 
Sachant qu’un AVC peut être difficile à détecter, AI-Stroke développe un « Neurologue numérique » sous la forme d’une application mobile d’intelligence artificiel (IA) pour détecter et confirmer un AVC en quelques secondes.  AI-Stroke se base sur le test NIHSS (« National Institute of Health Stroke Scale ») qui est le test international de référence utilisé par les neurologues pour confirmer l’AVC et coter sa gravité. AI-Stroke développe une application mobile pour smartphone ou tablette : elle va guider le patient et le filmer pendant qu’il réalise les principaux exercices standardisés du NIHSS, puis l’IA calculera la probabilité d’AVC et le type d’AVC[i]. Pour développer cette IA, la startup va collecter des vidéos de patients en phase aigüe d’AVC au cours d’un essai clinique approuvé par le comité d’éthique et la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté), au CHU de Nîmes, dans le service de neurologie du Professeur Thouvenot.
 
« Les premiers utilisateurs seront les pompiers, le 15 et les urgences qui auront à leur disposition un outil fiable pour poser rapidement un diagnostic. Grâce au logiciel d’AI-Stroke, ils vont filmer le patient et lui poser quelques questions pendant qu’il effectuera quelques exercices simples, puis l’IA va analyser les données reçues et déterminer en quelques minutes si oui ou non c’est un AVC. Le patient sera ensuite orienté vers le bon hôpital grâce à cette prise en charge rapide et efficace.  Dans 40% des cas, les patients AVC arrivent trop tard à l’hôpital où il n’est plus possible de leur administrer les traitements d’urgence ; nous voulons changer cela et sauver beaucoup de vies !», ajoute Cédric Javault.
 
Les signes d’un AVC sont au nombre de 3 et apparaissent soudainement :
1.    Paralysie faciale
2.    Impossibilité de lever un bras ou une jambe
3.    Difficultés d’élocution
 
Une vidéo sur les symptômes et conséquences d’une AVC que nous devons à l'agence nationale responsable de santé du Royaume-Uni
 
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES CONCOURS D’INNOVATION DU GOUVERNEMENT
Avec plus de 4000 lauréats soutenus depuis 1999 par les Concours d’innovation, l’État montre son engagement et son soutien en faveur de la recherche et de l’innovation. Ce soutient à travers France 2030 est un facteur déterminant pour les filières industrielles stratégiques, souveraines et soutenables. Dans le cadre de France 2030, le Concours d’innovation, opéré pour le compte de l’État par Bpifrance en collaboration avec l’ADEME sur certaines thématiques, apporte un soutien aux chercheurs et aux entreprises innovantes français, via 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov. Cela permet de de favoriser le développement de la deeptech en France sur un continuum de l’innovation : du labo, à la création, vers la croissance.
 
Le volet i-Lab du concours valorise quant à lui les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises de technologies innovantes. Organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance, il finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, grâce à une aide financière importante (jusqu’à 600K€ par projet, pour un budget de 26 M€ au total) et un accompagnement adapté. En 23 ans d’existence, i-Lab est devenu un point de passage privilégié pour les porteurs de projets innovants et un label de qualité unanimement reconnu par les investisseurs deep tech. Pour l’édition 2021, le jury d’experts a distingué 69 lauréats parmi les 399 candidatures reçues au concours national, en particulier dans le domaine de la santé, du numérique et de la mécanique.

Communiqué de presse
 
A propos de AI-Stroke
Créée en 2022 et basée à Montpellier, AI-Stroke est une medtech qui met au point une application mobile « Neurologue numérique » fonctionnant avec de l’IA pour détecter un AVC avec un simple smartphone ou une tablette. AI-Stroke est portée par une équipe pluridisciplinaire, expérimentée et complémentaire, avec des compétences fortes en informatique, en neurologie, en IA, et un fort bagage entrepreneurial.
 
La startup est soutenue par de nombreux partenaires publics et privés : elle est incubée au BIC de Montpellier (opéré par la métropole de Montpellier), est soutenue par la SATT AxLR qui est entrée à son capital, et elle a bénéficié de plusieurs aides de Bpifrance (lauréat de la Bourse French Tech Emergence, des Obligations Convertibles French Tech Seed, et aujourd’hui lauréat de la 25ème édition d’i-Lab). Elle mène ses travaux de recherche en collaboration avec le CHU de Nîmes et le LIRMM (laboratoire d’IA de Montpellier sous cotutelle CNRS et Université de Montpellier). Elle est également membre d’Eurobiomed, le pôle de compétitivité Santé des régions Sud Provence Alpes Côte d’Azur et Occitanie.
 
Plus d’information sur https://www.ai-stroke.com/news ou https://www.stop-avc.fr/actualit%C3%A9

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC