AVEC SANTE     DIAG     PHARMAGORA 2024    


2023-08-23 
Journée mondiale de la DERMATITE ATOPIQUE – 14 septembre 2023

ESPOIR POUR LES PATIENTS ATTEINTS D’ECZEMA ATOPIQUE : LE RÉSEAU FRADEN (F-CRIN) FAIT LE POINT SUR LES NOUVEAUX TRAITEMENTS BIENTÔT À DISPOSITION DES PATIENTS

Maladie répandue mais dont on parle peu, la dermatite atopique (ou eczéma atopique) impacte significativement la vie des patients. Depuis 2018, de nombreux traitements sont arrivés sur le marché avec une efficacité qui varie d’un patient à l’autre. Le réseau de recherche clinique FRADEN, labellisé F-CRIN, réalise des essais cliniques afin d’affiner les connaissances sur cette pathologie et mettre en place une médecine personnalisée.

Maladie inflammatoire chronique, la dermartite atopique plus communément appelé eczéma atopique, touche 15% des enfants et 4 % des adultes en France. Deuxième maladie de peau derrière l’acné, elle est responsable de douleurs et de démangeaisons intenses, de lésions cutanées visibles (rougeurs et surélévations de la peau, croûtes) ayant un impact fort sur la qualité de vie des patients (perte de sommeil, détérioration de l’état psychologique). Souvent liée à des antécédents familiaux, la dermatite atopique survient la plupart du temps très tôt, dès l’âge de 3 mois, et peut persister jusqu’à l’âge adulte sous forme de poussées entrecoupées de périodes de rémission.

Depuis 2018, de nombreux traitements ont fait leur apparition avec des effets variant d’un patient à l’autre. Pour en comprendre les déterminants, le réseau de recherche clinique FRADEN, labellisé F-CRIN, conduit avec ses 26 centres en France des études pour mieux identifier les profils des patients, leurs biomarqueurs et leur profil de réponse et de tolérance aux traitements afin de personnaliser au mieux leur prise en charge.

Télécharger le communiqué de presse

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC